Favorites Bookmarks Welcome  livre-d-or-nouveau  Blog Lomagman Nous sommes le Lundi 26 Juin 2017 et il est 22:48:43

 

 
 
 

penurietransportlogistique
Remonter ]  besoins  logistique ] logistique salaries ] enquetes situations ] [pénurie transport logistique] [enquete_situation2.php ] [ enquete_situation3_emballage-fr ]

Thèmes d'infos logistique

du site Logistique.com. Voici le contenu  selon enquête,  toujours dans le souci de voir un peu plus loin grâce plus de sujet d'analyse.

 

 

Défi logistique du transport routier par mmm-group. 21 diapositive PPT 1331 Ko (naviguez contre en bas)

Exemple du contenu par la diapo N°16, aperçu de la problématique européenne sur les alternatives des choix de moyen et leurs éléments marquants.


formations logistiques

un manque évident de personnel qualifié dans le transport et la logistique en Europe de l’Ouest.

Physical Supply ChainS
Etude : 1644 responsables logistiques interrogés
Physical Supply ChainS - France
Cette enquête montre que si les prestataires logistiques et leurs clients sont convaincus que les coûts de création d'une chaîne logistique plus sécurisée, ...

etude_1644-responsableslogistiques-interroges_physicalsupplychains-21102008.pdf

Il existe un manque évident de personnel qualifié dans le transport et la logistique en Europe de l’Ouest et plus particulièrement en France.

Nous ne sommes pas le seul secteur d’activité à être touché par ce phénomène dans notre pays. Les métiers du BTP et ceux dit de " bouche " connaissent les mêmes problèmes. Pour ces derniers l’ANPE annonçait dernièrement que 60 000 emplois offerts ne trouvaient pas preneur.

Alors quoi de commun entre la restauration, le BTP et les transports ? Entre autre la pénibilité, les horaires décalés, le manque d’image de marque, des salaires ne compensant pas les désavantages et ne faisant surtout pas assez de différences avec les aides que peuvent trouver, à juste titre, ceux qui n’ont pas de travail, comme ceux qui de façon anormale préfèrent être payés à ne rien faire.

Le phénomène est cependant plus criant dans notre pays que dans d’autre, pourquoi ?

La réponse que nous pouvons essayer d’apporter est loin d’être exhaustive mais peut permettre de mettre en ordre quelques idées.  

remonter

Plusieurs catégories sont à étudier.

Les conducteurs 

Les manutentionnaires 

L’encadrement 

Les conducteurs :

A tous seigneurs tout honneur commençons par les plus nombreux et ceux que l’on voit le plus souvent : les conducteurs routiers. Iles représentent plus de 66% du total des salariés du secteur marchandises et un peu moins de 50% dans les voyageurs. Chaque année les entreprises ont du mal à satisfaire leur besoin. Besoins de renouvellement des départs à la retraite des anciens mais aussi générés par un accroissement de l’activité, par le développement de l’ebusiness et par l’effet 35 heures.

Comment réagir et surtout quelles sont les causes de ce manque de main d’œuvre alors que l’ANPE continue à être le premier employeur de France bien que le trend soit à la baisse ?

Quelques réponses :

Le métier souffre d’un déficit d’image évident et qui rejaillit sur toutes les catégories de personnel. On ne parle de transport que lorsqu’il y a des accidents et des grèves, ce qui ne fait qu’amplifier une image fortement négative. Les organisations professionnelles et les pouvoirs publics ont une action forte à mener.

La suspension du service militaire prive les jeunes du seul diplôme dont certains disposaient à la sortie du service : le permis poids lourd. Jusqu’à aujourd’hui le service formait 39% des conducteurs ; de plus la formation s’est complexifiée, ce qui est une bonne chose, mais qui n’attire pas forcement les jeunes.  

remonter

Des jeunes que l’on peut grossièrement diviser en deux grandes catégories :

Les adeptes du cocooning qui souhaitent rentrer chez eux tous les soirs, ils sont de plus en plus nombreux. Ils ne choisissent donc pas un métier qui en apparence oblige à découcher et à avoir des horaires décalés par rapport à d’autres professions pour des salaires égaux ou inférieurs. Il faut relativiser cela car 70% des chauffeurs ne dépassent pas les 150 KM par jour, mais ces derniers doivent avoir des qualités commerciales et administratives puisque les chauffeurs livreurs sont plus en contact avec la clientèle . il est aujourd’hui très difficile de trouver des chauffeurs livreurs pour les grandes métropoles.

Les aventuriers qui comme leur grands anciens souhaitent partir longtemps pour, bien sur, en plus, profiter de frais de déplacements et d’heures supplémentaires, mais les nouvelles lois d’ARTT interdit à ces travailleurs de se réaliser, tout en restant dans la légalité des temps de conduite. De plus l’informatique embarquée et les différents moyens de suivi de flotte font que ces aventuriers ne se sentent plus totalement libres puisque les sédentaires peuvent à présent savoir à quelques centaines de mètres près leur position, leur vitesse voir même intervenir sur le véhicule ; alors ces aventuriers que l’on respectait autrefois sur les routes et qui existent encore dans d’autres pays disparaissent peu à peu pour prendre une poste en usine e profiter différemment de la vie.

Pour réagir en France il faut là encore revaloriser l’image de marque du métier en employant des techniques marketing qui touchent les jeunes. Mais vu les contraintes sociales actuelles la partie est loin d’être gagnée et les acteurs doivent d’ors et déjà commencer à se tourner vers d’autres pays pour être sur à terme de trouver les ressources nécessaires. Certains s’organisent vers les pays de l’Est où les contraintes sont plus faibles, les coûts plus bas et la pénibilité du travail moins durement ressentie.

remonter

Les manutentionnaires :

Ces hommes indispensables au fonctionnement de nos métiers sont les plus mal connus et les moins valorisés. Il faut reconnaître que le métier de ces " soutiers " n’a que très peu évolué depuis de nombreuses années et que rien n’est fait pour vraiment attirer les jeunes vers un métier pénible et peu gratifiant.

Le développement des codes barre et des terminaux de quai inverse un peu cette tendance mais pose d’autres problèmes ; jusqu’à présent une population souvent presque illettrée pouvait venir se substituer au manque de main d’œuvre nationale, à tel point que certain réseau de messagerie avait institué sur les étiquettes directionnelles des couleurs en plus des inscriptions.

Aujourd’hui en logistique beaucoup de sociétés sont obligées de faire passer des tests d’embauche aux manutentionnaires pour vérifier s’ils seront capables de lire et écrire même de façon sommaire .

Peu de solution en particulier dans les centres éloignés de source de main d’œuvre acceptant de telles fonctions temporairement comme le font les étudiants américains pour le centre de transit de FEDEX à Memphis Tennessee, par exemple.

L’encadrement :

Une nouvelle génération est en train de finir de se mettre en place ; celle des jeunes sortant de formation spécialisée transport logistique. Ils sont en général bien formés sur le plan théorique, mais à la différence de leurs anciens " sortis du rang ", ils ne connaissent pas les finesses de l’exploitation et désirent avoir rapidement une évolution de carrière. Dans les PME cela oblige à s’organiser face à une volatilité de l’encadrement, dans les groupes cela est moins vrai car des possibilités de cursus et de changement sont plus facile à offrir.

Cet état de fait pose donc un problème de recrutement des bons éléments. Le déficit d’image de la profession, le passage par des emplois demandant un investissement fort dans les premières étapes, font que les jeunes cherchent plutôt des diplômes les amenant vers l’industrie ou actuellement mieux, vers le monde de l’informatique et pus particulièrement celui de l’Internet.  

remonter

Pour la logistique plus particulièrement le problème est différent ; il faut trouver des cadres suffisamment techniques mais généralistes aussi ; la transversalité de la fonction logistique fait que le logisticien doit être capable de gérer les problèmes de technique logistique mais aussi de parler et comprendre la problématique de tous les services de l’entreprise. On demande de plus très souvent au logisticien d ’ être un homme de stratégie pour concevoir des schémas souvent complexes ; mais le même homme devra être un tacticien capable de mettre en œuvre les moyens nécessités par la décision stratégique. Enfin le même ,encore, devra être un opérationnel capable de gérer le quotidien de l’exploitation. Les qualités requises pour tout cela ne sont pas les mêmes et trouver des personnes capables de tout réaliser n’est pas facile.

La situation dans les métiers transports logistique n’est pas dans une bonne période en ce qui concerne la recherche de compétence ; il faut nuancer les propos ci dessus qui ne sont qu’une rapide réflexion permettant d’aller éventuellement plus loin dans des décisions .

En effet les sujets sont différents si nous considérons le routier, le maritime, l’aérien ou le ferroviaire ; ils sont aussi différents si l’on traite de PME ou de groupe de transport ; la certitude est que nos métiers souffrent beaucoup d’un manque d’image de marque vis à vis du grand public et en particuliers dans les domaines opérationnels qui sont de loin les plus nombreux. L’autre affirmation que l’on peut faire est que la réalité économique ne nous permet pas d’attirer de façon massive par des rémunérations attrayantes des candidats rebutés par les difficultés du métier et souvent incités à rester chez eux. Je ne pense pas que les nouvelles lois sociales très spécifiquement françaises améliorent la situation et les pavillons étrangers ont de beaux jours en perspectives sur le territoire national.  

remonter  

Défi logistique du transport routier par mmm-group.

Exemple du contenu par la diapo N°16, aperçu de la problématique européenne sur les alternatives des choix de moyen et leurs éléments marquants. 

enjeux transport routier par mmm-group  21 diapositive PPT 1331 Ko.

(après le petit message d'erreur, cliquez OK, puis attendre ;-))

www.idelux.be/

remonter  

 22.10.2008 13:41:24



 

Liens publicitaires

Site Internet d'information pour apprenantes, apprenants a but de recherches et d'entraides etudiantes, etudiants et toutes personnes active en logistique, magasinage et manutention.

Lomag-Man .Org

Imprimer

Contactez-nous

Inscrivez-vous à la newsletter ici !

 

Site Internet ouvert en 2002  Lomag Man .Org est une creation S.K.  livre-d-or-nouveau   Laissez un commentaire (Livre d'or)

Lomag-man.org est Copyright © 2017 - S.K. tous droits reserve Lomag Man .Org - Lomag-Man.org, Organisation apprenants Logistique magasinage et manutention.Conception web Webmestre (c)Webmestre