analyticstracking

Favorites Bookmarks Welcome  livre-d-or-nouveau  Blog Lomagman Nous sommes le Mardi 24 Octobre 2017 et il est 04:13:24

 

 
 
 

ergonomie_mouvementsrepetitifs

mouvements repetitifs

[ condition de travail] [ mouvements répétitifs ] [ manutention manuelle ] [ poussée et  traction généralités] [ poussée et traction chariot] [ Management de la santé et de la sécurité au travail ] [ergonomie et manutention en milieu hospitalier aperéu fiches pratiques]  [ Ergonomie consigne en approvisionnement interne et prélévement ] OSHA USA [ergonomie maison de repos[ qualité de travail les quatre C] ] voir aussi le dossier sur la [ manutention ] [MOBBING et notre santé] 

A consulter également[ Fiche d'activité pour manutentionnaire] et comparaison des méthodes 14/10/2002. guide enquéte accident. PDF guide franéais apsam de prévention. inter professionnel. Utile !

Petit tour outre atlantique chez l'oncle SAM gréce au Web Ergonomie consigne en approvisionnement interne et prélévement OSHA    

manutention model adapte canada. 264 Ko page Htm et documents é télécharger en page.

Lésions dues aux mouvements répétitifs - Facteurs de risque


 

Quels sont les facteurs qui risquent d'entraéner des lésions dues aux mouvements répétitifs?

Quelles sont les postures et quels sont les mouvements qui présentent un risque de lésions dues aux mouvements répétitifs?

Dans quelle mesure le caractére répétitif et le rythme du travail influent sur les lésions dues aux mouvements répétitifs?

Que devrais-je savoir sur la force des mouvements?

Comment les vibrations favorisent-elles les lésions dues aux mouvements répétitifs?

Comment la température influe-t-elle sur les lésions dues aux mouvements répétitifs?

lien, voir au bas de la page SECO Suisse pour d'autre  documents sur les conditions de travail, ergonomie: Feuillets f'information.


HautQuels sont les facteurs qui risquent d'entraéner des lésions dues aux mouvements répétitifs?

Les lésions dues aux mouvements répétitifs au travail sont attribuables é ces facteurs :

postures et mouvements au travail

caractére répétitif et rythme du travail

force des mouvements

vibration

température.

Certaines conditions de travail, par exemple, l'aménagement du lieu de travail, la rapidité du travail (plus particuliérement les emplois dont la cadence est régie par la vitesse d'un convoyeur) et le poids des objets manipulés influent sur ces facteurs.

HautQuelles sont les postures et quels sont les mouvements qui présentent un risque de lésions dues aux mouvements répétitifs?

Toute position du corps peut entraéner un certain inconfort et une fatigue si elle est maintenue pendant une longue période. La position debout, par exemple, est une posture naturelle du corps, et ne pose en elle-méme aucun probléme de santé. Toutefois, le fait de demeurer debout pendant une période prolongée peut causer des douleurs aux pieds, une fatigue musculaire généralisée et des douleurs dans la région lombaire. De plus, un aménagement inadéquat du lieu de travail et certaines téches peuvent obliger les travailleurs é adopter des positions qui ne sont pas naturelles.

   
Figure 1 - Se pencher vers l'avant Figure 2 - Lever les bras au-dessus des épaules

Deux éléments peuvent contribuer aux blessures. En premier lieu, il y a la position du corps. Par exemple, le fait de travailler le torse penché vers l'avant (figure 1), incliné vers l'arriére ou dans un mouvement de torsion peut imposer un trop grand stress é la région lombaire. Lever les bras au-dessus des épaules (figure 2), atteindre un objet derriére soi (figure 3), effectuer un mouvement de rotation des bras (figure 4) et de flexion du poignet (figure 5) vers l'avant, vers l'arriére et de cété, sont tous des gestes qui supposent un certain stress pour le corps.

 
 Figure 3 - Atteindre un objet qui se trouve derriére soi

   
Figure 4 - Mouvement de rotation des bras  Figure 5 - Flexion du poignet

Lorsque certaines parties du corps se trouvent prés des limites de l'amplitude du mouvement, les tendons et les nerfs s'étirent et se compriment. Plus une position fixe ou incommode est maintenue longtemps, plus les risques de lésions dues aux mouvements répétitifs sont importants.

Le fait de maintenir le cou et les épaules en position fixe est le second élément qui contribue aux lésions dues aux mouvements répétitifs. Pour effectuer tout mouvement contrélé avec le bras, les muscles des épaules et du cou se contractent et demeurent contractés aussi longtemps que la téche le requiert.

Les muscles contractés compriment les vaisseaux sanguins, ce qui nuit é la circulation du sang vers les muscles de la main qui sont en activité.

Toutefois, c'est é cet endroit précis que le sang est le plus nécessaire en raison de l'effort musculaire intense qui est déployé. Il se produit alors deux choses : les muscles du cou et des épaules se fatiguent, méme s'il y a peu ou aucun mouvement dans cette région. En méme temps, l'apport sanguin réduit vers le reste du bras accélére l'épuisement des muscles qui travaillent, ce qui les rend plus vulnérables aux blessures.

HautDans quelle mesure le caractére répétitif et le rythme du travail influent sur les lésions dues aux mouvements répétitifs?

Les mouvements répétitifs sont particuliérement dangereux lorsqu'ils font appel aux mémes groupes de muscles et d'articulations de faéon répétée, trop souvent, trop rapidement et pendant trop longtemps.

Pour analyser le caractére répétitif d'une téche, il faut décrire celle-ci sous forme d'étapes ou de cycles. Par exemple, dans le travail d'empaquetage de bouteilles (figure 6), le travailleur doit remplir des caisses de 24 bouteilles.

Un cycle peut se décrire comme suit :

tendre les mains vers les bouteilles

prendre les bouteilles

déplacer les bouteilles vers la caisse

placer les bouteilles dans la caisse.

 
 Figure 6 - Empaquetage de bouteilles

Si un travailleur prend quatre bouteilles é la fois, le méme cycle doit se répéter six fois avant que la caisse ne sont pleine. Si l'on suppose qu'un cycle dure 2 secondes, il faudrait alors 12 secondes pour remplir une caisse de 24 bouteilles.

Il n'existe pas de régles pour déterminer si la répétition du mouvement est faible ou élevée. Certains chercheurs désignent certains emplois comme trés répétitifs si le temps nécessaire pour effectuer une téche est de moins de 30 secondes, ou peu répétitifs si le temps nécessaire est de plus de 30 secondes. Méme si personne ne sait vraiment é quel moment les lésions dues aux mouvements répétitifs apparaissent, les travailleurs qui effectuent des téches répétitives risquent de développer ce type de pathologie.

Le travail qui suppose un mouvement répétitif est trés fatigant parce que le travailleur ne peut pas récupérer pleinement entre chaque mouvement. Il faut donc déployer plus d'effort pour effectuer les mémes mouvements répétitifs. Si l'activité se poursuit malgré la fatigue, des blessures peuvent survenir.

HautQue devrais-je savoir sur la force des mouvements?

La force est la quantité d'effort que notre corps doit déployer pour soulever un objet, utiliser des outils ou se déplacer.

La quantité de force que nous appliquons pour effectuer un travail dépend de nombreux facteurs, notamment du poids des objets et de leur emplacement par rapport au corps. Il faut plus de force pour soulever et transporter une boéte les bras tendus devant soi (figure 7) ou pour soulever un objet par pincement (figure 7a) que pour la soulever gréce é une prise en crochet (figures 8, 8a).

Une force de plus de quatre kilogrammes ou de neuf livres est considérée importante. Il s'agit de la force requise pour enfoncer un clou é l'aide d'un marteau, par exemple. Méme si personne ne sait vraiment é quel moment les lésions dues aux mouvements répétitifs apparaissent, les travailleurs qui effectuent des mouvements exigeant une certaine force sont é risque. Ces mouvements sont trés fatigants parce que le travailleur ne peut pas récupérer pleinement entre les mouvements. Il faut donc déployer beaucoup d'efforts pour effectuer la méme téche. Lorsque le mouvement se poursuit malgré la fatigue, les blessures apparaissent.

   
Figure 7 - Soulévement par une prise en pincement Figure 7a - Position de pincement

   
Figure 8 - Soulévement par une prise en crochet  Figure 8a - Prise en crochet

HautComment les vibrations favorisent-elles les lésions dues aux mouvements répétitifs?

Les vibrations affectent les tendons, les muscles, les articulations et les nerfs. Les travailleurs peuvent étre exposés é des vibrations de tout le corps ou é des vibrations localisées.

Par exemple, les conducteurs de camion ou d'autobus subissent des vibrations de tout le corps. Les outils électriques produisent des vibrations localisées. Le travailleur peut devoir appliquer plus de force et prendre une posture incommode parce que les vibrations produites par ces outils les rendent plus difficiles é contréler.

Une exposition é trop de vibrations peut également entraéner une perte de sensation au niveau des mains et des bras. Par conséquent, le travailleur peut mal évaluer la quantité de force nécessaire pour contréler son outil, ou en appliquer trop, ce qui accroét la fatigue.

HautComment la température influe-t-elle sur les lésions dues aux mouvements répétitifs?

En général, lorsqu'il fait trop froid, ou lorsque l'on touche des objets froids, nos mains s'engourdissent. Lorsque nos mains sont engourdies, nous sommes plus susceptibles de mal évaluer la force nécessaire pour effectuer le travail et d'appliquer trop de force. Un environnement froid réduit également la souplesse du corps. Chaque mouvement effectué et chaque position adoptée supposent plus d'effort; c'est alors que les lésions dues aux mouvements répétitifs risquent d'apparaétre.

Il n'y pas suffisamment de données dans la documentation pour établir un lien entre la chaleur et les lésions dues aux mouvements répétitifs.

Voici le lien pour obtenir des documents édité, soit par le SECO, Administration suisse, http://www.seco-admin.ch/seco/seco2.nsf/dieSeite/AB_ABeding_Merk?OpenDocument&l=fr&HauptRessort=6

voir également vers le site de la Suva Pro:http://www.suva.ch/fr/home/suvapro.htm 

Hautretour

30/04/11



 

Liens publicitaires

Site Internet d'information pour apprenantes, apprenants a but de recherches et d'entraides etudiantes, etudiants et toutes personnes active en logistique, magasinage et manutention.

Lomag-Man .Org

Imprimer

Contactez-nous

Inscrivez-vous à la newsletter ici !

 

Site Internet ouvert en 2002  Lomag Man .Org est une creation S.K.  livre-d-or-nouveau   Laissez un commentaire (Livre d'or)

Lomag-man.org est Copyright © 2017 - S.K. tous droits reserve Lomag Man .Org - Lomag-Man.org, Organisation apprenants Logistique magasinage et manutention.Conception web Webmestre (c)Webmestre