Favorites Bookmarks Welcome  livre-d-or-nouveau  Blog Lomagman Nous sommes le Samedi 24 Juin 2017 et il est 02:13:20

 

 
 
 

discussion_positionnement_abc_expeditions

  http://www.lomag-man.org/  Le 26/12/2003                          

Page précédente  -- vers discussion_positionnement_abc_expeditions  La suite en page annexe sur Temps opératoires

 

Courriel portant sur les éléments du cahier de charge pour la préparation d'une expédition, du transport, emballage et autres paramètres relatifs à une démarche de sortie de stock. En ligne, le 13/03/2004

 

Réponse au courriel portant sur : Disposition optimale produits courants en réassortiment, picking, corrélation avec l’analyse ABC, rotation des stock, chargement, vrac ou sur palette et flux des trajets pour préparateurs.

 

Q:

1.- suite à mon email je pense ce projet impossible sauf embauche et cette société ne souhaite pas embauche je vois pas comment pouvez vous me dire comme puis je faire dans les deux cas avec l'effectif que je vous ai donné ou en embauchant

2.- est il plus rentable pour une plate forme logistique de charger les camions sur palettes ou tout les colis en vrac?

dans cette même société il y un palettier mesurant  plus de 10 mètres de haut et elle sert au picking, et je trouve qu'elle ralentis les préparateurs de commande car ils sont obligés de monté et descendre à chaque fois qu'ils ont besoin de colis pensez vous qu'il serait judicieux de placer les zone picking au rez de chaussé de tout les palettiers?

 

3.- Pouvez vous aussi m'éclairer sur l'analyse ABC j'aimerai avoir une définition plus claire sur chaque classe 

 

R:

 

Pièces jointes:

1

picking_abc_calcapprovisionnements_ve26122003.doc

272548 bytes   

Concernant le Picking, voici des liens :

http://www.lomag-man.org/zones_preparation/zones_preparation_introduction.htm

http://www.lomag-man.org/zones_preparation/zones_preparation_suite1.htm

http://www.lomag-man.org/gestion%20stock_wms/approvisionnement/approvisionnement_preparation.htm

http://www.lomag-man.org/courriel%20internautes/courriel_internautes_stock_de_securite.htm

Vous disposez d’autres liens sur les mêmes pages.

Autre exemple :

http://www.lomag-man.org/texteformatcarristes/publication%20fichiers/prelevement%20osha_usa.htm

 

http://www.lomag-man.org/qualite/outils%20qualite/regle_80_20_pareto.htm  

 

 Voir aussi  La suite en page annexe sur Temps opératoires  1.6 Second exemple : une tournée de préparation 27/12/2003

En effet, c’est au niveau 1 et deux comme sur ces images que dois se situer la sorties de stock. Cela dépendra de la masse globale des articles en place.

 

Préparation de commande réglementaire aux niveaux bas des rayonnages. Pour les sorties manuelles avec un engins, il existe des appareils adaptés :

préparateur de commande vertical a nacelle élevable

De même pour les sorties par palette, l’analyse ABC pourrait aider à déterminer les articles à fort taux de rotation et qui de ce fait devraient être positionnés aux niveaux les plus atteignables rapidement. Voir ci-dessous.

http://www.lomag-man.org/zones_preparation/rotation_des_stocks.htm

http://www.lomag-man.org/qualite/outils%20qualite/regle_80_20_pareto.htm

http://www.lomag-man.org/qualite/outils qualite/outils qualite 1.htm#LE DIAGRAMME DE PARETO: 

 

http://www.lomag-man.org/gestion%20stock_wms/prepartion%20commande.php

En outre vous devez utiliser tous les outils de gestion, tel le taux de rotation de stock, afin d’obtenir les différentes valeurs des flux par article.

 En admettant des rayonnages sur quatre niveaux :

En bref, les produits en position A seront facilement atteignables par tous les moyens à disposition.

Soit au niveaux 1 (au sol), ou niveau 2.

Que cela soie pour des sorties palettes ou préparation de commande, afin d’en minimiser le temps des réassortiment.

Les produits sous B, viennent occuper l’ordre de valeur suivante dans la disposition du stock. Dans le cas des palettes ils seront en niveaux deux et trois (selon l’arborescence de la nomenclature).

De même pour les produits à sortir manuellement.

Es produits les moins performants seront ainsi mis en zone dont les sorties de stock sont espacées plus longtemps par rapport au deux autres zones articles.

Voir :

http://www.lomag-man.org/texteformatcarristes/publication%20fichiers/prelevement%20osha_usa.htm

http://www.lomag-man.org/picking/batch_pick/batch_pick.htm

http://www.lomag-man.org/picking/picking_1.htm

 

PIMOR Yves : logistique technique et mise en oeuvre. Ci-dessous :

 

La connaissance de l’analyse ABC d’un stock est fondamentale. Elle va permettre au gestionnaire de stock :

-          de repérer les articles les plus chers dont il doit se préoccuper car ils coûtent cher à stocker.

-          de repérer les articles qui ont les consommations les plus importantes, ce que les américains appellent les fast-movers par opposition à ceux qui sont peu consommés. (les slow-movers). Dans un magasin par exemple, on placera les articles qui bougent beaucoup, le plus près possible des expéditions de façon à diminuer les trajets des magasiniers lors du picking.

-          Plus généralement d’organiser sa gestion à partir de cette analyse ABC.

On a vu qu’un gestionnaire de stock a l’habitude de distinguer trois catégories d’articles A, B, C selon l’importance de leur consommation (analyse ABC reposant sur une distribution de Pareto) :

-          les articles A qui peuvent par exemple représenter 10 % des articles et 60 % de la consommation en valeur ;

-          les articles B qui peuvent représenter 10 % des articles et 20 % de la valeur des consommations ;

-          les autres qui représentent 80 % des articles et 20 % de la valeur des consommations.

Il va chercher à réduire systématiquement le stock des articles A et B par rapport aux articles C. Aurait-il tort ? Il peut mettre en œuvre une telle politique en adoptant par exemple un taux de service plus fort pour les articles C que pour les articles A ou B. Il diminue ainsi le stock de sécurité des articles A et B par rapport aux articles C. Il justifie une telle attitude en expliquant qu’il pourra ainsi surveiller de plus près ces articles A et B et éviter ainsi les ruptures de stock malgré un taux de service faible. Mais il peut aussi diminuer les quantités de commande des articles A et B en multipliant les commandes. En principe le coût de passation d’une commande supplémentaire au-delà de l’optimum devrait être plus élevé que la réduction corrélative de son coût de possession à travers la réduction de stock correspondante.

La suite : pimor_yves_log_techniq_miseenoeuvre. Livres: Par ici

http://www.lomag-man.org/livres%20liensrefext/livres%20auteurs.htm

 

Est il plus rentable pour une plate forme logistique de charger les camions sur palettes ou tout les colis en vrac?

Pour cette partie, je vous convie de passer par cette page :

http://www.lomag-man.org/gestion%20stock_wms/les_10_regles_optimisation_de_la_logistique.htm  

 

Et  La suite en page annexe sur Temps opératoires  1.6 Second exemple : une tournée de préparation 27/12/2003

 

Il s’agit là des plans directeurs qu’il vous faut faire accepter à l’entreprise. Si l’entreprise a jugé bon un système de stockage de par le genre d’article et le budget consacré pour la manutention globale, elle doit également intégrer un calcul des temps de travail appropriés à cette discipline et non adapter de manière aveugles des calcul empruntés à la gestion de production face à laquelle, on gère des machines immobiles, avec des contrainte totalement différente, à mon avis.

On ne peut tout compresser, il y aurait risque de créer des goulots d’étranglement important et irréversibles. Faite attention, analysez bien tout le circuit du flux et voyez si il n’y aurait pas de possibilité de décalage de certaines plages horaires. Par exemple un chevauchement, sans qu’il soit nécessaire d’aller jusqu’au soir tardif.

Donc dans votre quête, vous devez aussi rajouter les risques liés à la santé par une manutention de colis plus conséquente et en permanence.

Voir : http://www.lomag-man.org/ergonomie%20manutention/manutention_manuelle.htm

http://www.lomag-man.org/ergonomie_introduction/introduction_ergonomie.htm

http://www.lomag-man.org/formation%20professionnelle/manutentionnaire%20ficheactivite.htm

 

A cela, il vous faut amener les palettes en semis désempiler manuellement, retirer les palettes vides, et convenir avec le réceptionnaire de la même manœuvre manuelle pour le déchargement chez votre client.

Malgré cela voici une option avancée, mais il en faut des colis pour que cela vaille la peine :

..\..\convoyeurs_speciaux\convoyeurs_telescopiquespeciaux.php

 

Voilà, bon job, à la prochaine. Salutations et bon week-end, bonnes fêtes et année 2004.

(N’hésitez pas si question !!)

webmaster

http://www.lomag-man.org/

 

  http://www.lomag-man.org/  Le 26/12/2003  

 

Remonter- discussion_positionnement_abc_expeditions  

Page précédente  -- vers discussion_positionnement_abc_expeditions  La suite en page annexe sur Temps opératoires

21.05.2008 15:31:27

Logistique Magasinage Manutention : expedition%20export : courriel planif prep expedition : discussion positionnement abc expeditions : Formation personnelle, Autoformation

Favorites Bookmarks Welcome  livre-d-or-nouveau  Blog Lomagman Nous sommes le Samedi 24 Juin 2017 et il est 02:13:20