Favorites Bookmarks Welcome  livre-d-or-nouveau  Blog Lomagman Nous sommes le Dimanche 23 Avril 2017 et il est 21:39:48

 

 
 
 

discussion_approvisionnement
Discussion d'approvisionnement

Je privilégie en toute simplicité au départ le fait qu'un logiciel d'entreprise n'est pas une entité personnel pour seul une catégorie d'utilisateur. Il est EN droit d'être paramétrable et à considérer comme élément à mettre à niveau. TOUS les corps de métier devraient être pris en considération dans cet évolution, car les mouvements des stock sont toujours de plus en plus fragmentés et imprévisibles. Les renseignements de tous les niveaux d'utilisateurs doivent être représentées par des personnes fiables et REELLEMENT ASSOCIES au secteur professionnel en question. L'ERGONOMIE des interfaces doit être SYMETRIQUE et non uniquement pour par exemple que la production.

[ntic systèmes ] New En cour. Technologies de l'information et de la communication

[zones préparation. php

 Nouveau courriel d'internaute suite annexe : picking 26/04/2003

 1.- Courriel d'internaute du 03/01/2003 et échanges d'infos. SAP en approvisionnement

site forum francophone trucs et astuces SAP vers la page lien  02/01/2003

http://whatssap.free.fr/  what's SAP - Trucs et astuces

 

lire aussi : 4pl_externalisation_definition

 2.- Courriel pour une demande d’information sur l’utilisation de film étirable. 11/01/2003

 

Quelques doc. utiles sur les formes de stock click !

 

 3.- Courriel sur l'approvisionnement avec manutention non automatisé 05/02/2003

 

Approvisionnement en manutention non automatisée Schémas  question du 05/02/2003

Cliquez pour agrandir Voir le sujet (bas de page SVP)

ci-contre tableau descriptif des activités : activités journalières. JPG image et activité journée approvisionneur. xls Excel

1.- Courriel sur SAP approvisionnement question du courriel : 

Bonjour,
Comme je vous l'expliqué dernièrement, je suis en train de préparer un document. Le sujet est le suivant: Automatisation du réapprovisionnement des stocks sur le logiciel SAP.(articles consommables) En effet, n'ayant passé que quelques semaines sur le sujet en entreprise je me retrouve dans une situation difficile...(ne connaissant que très peu SAP) Je dois faire une analyse du stock, vérifier quels articles sont consommés régulièrement ou irrégulièrement ou éventuellement articles à supprimer. Gestion des paramètres (point de commande, délai de réappro, stock de sécu...) 
Comparer l'ancienne méthode et la nouvelle.
Le réappro en manuel et celui qui serait fait en automatique . Calcul des gains obtenus entre les deux méthodes. Si vous avez des infos personnelles ou des adresses de sites ou alors d'anciennes études ou rapport de stage qui auraient étés faits, cela m'intéresserait tout particulièrement. Je vous en remercie par avance. Bonne journée; Salutations 
Date : Fri, 3 Jan 2003 09:42:51 +0100  Réponse doc. et copies: voir ci-contre
niveau utilisateur on n'est pas informaticien, ici, on se donne des coup de pouce dans notre métier de magasinier et du courage avec les moyens de bord en remuant un peut les sources.

Lire aussi le courriel 2, le courriel 3 en bas de page

Quelques documents, ici partie documents internes

discussion_appro/articlesactifs_parmagasin.xls

discussion_approvisionnement/CalcTemps.xls couriel3

conditionnement_fluxmatiere.doc

discussion_approvisionnement/conversion_n_article.xls

planning semaine 06 - février 2002

materiel_detransport.doc couriel3

MicroProcédurePréparationProduction couriel3

mode_operatoire_automatismeappro.xls 

modeoperatoire_automatisation_approprod.rtf couriel3

MontChAvantDésav.doc couriel3

ARTICLErapport_comparatifpochesprod_sap_stockreel.doc

ARTICLEretours_enregistrement_doc.doc

TempsUtilisMnteCharges.doc couriel3

discussion_approvisionnement/TestMonte-Charges.xls couriel3

/tri_par_fifo_retourpoches_enstock.doc

remonter

quelques données 

Le sujet est assez vaste. Je vous fais parvenir les intro pour certains modules cités dans le MacMillan de sap.

Bonne soirée.

Comme vous allez le constater : le système calcule les besoins en fonction du stock, moins les réserves pour production jusqu’à la date possible de livraison. Ceci pour notre article selon l’exemple qui doit être fabriqué à une date x ultérieur. Il génère donc cette demande à laquelle est affecté toute la panoplie de N° d’ordre de process auquel viennent s’agripper les autres accessoires de fabrication entrant dans la composition globale.

Exemple pour des poches de perfusion, on sait qu’il faut (milieu que je connais) :

LA SOLUTION Elle-même, l’eau étant l’élément principale, viennent ensuite les produits chimiques divers pour fabriquer cette base. Ce compte client interne est LA PESEE le 100. Ici est employé le principe de « recette de base », généré automatiquement pour chaque sorte de solution de perfusion connu et ayant un numéros de solution qui détermine automatiquement les quantités nécessaires selon le volume de la commande client.

Puis la zone de remplissage étant le N° 102 par exemple  et le conditionnement le 112

En remontant, le stock est au 010 pour le transstockeur (stock principal) et au 040 et autres chiffres pour des stockages intermédiaires en transfert de production.

Vous avez aussi un magasin N° 030 qui serait sans oublier celui du stock des étiquettes qui viennent collées sur les emballages, endroit délicat surveillé et « à manipuler avec précaution »

Les produits bruts sont ainsi sortis par des ordres de transferts via les ordre de process (N°). Leur ouverture est connue suivant l’avancement de la production maximum pour le personnel d’exploitation une semaine à l’avance et au moins quarante huit heures avant la mise en production, ceci par un planning de production.

Dès confirmation de sortie, le stock est déduis vers le centre concerné et les mouvement répercuté sur les modules principaux de commerce, vente et planification divers de process et gestion de matériel. Il y a tout à fait similitude avec les délais de réapprovisionnement classique et autres préparations d’approvisionnement. Ici par contre la répercussion une fois les quantités confirmée une deuxième fois à la sortie des lignes de production et de l’emballage, le système met à jour et complète le suivis futur avec les besoins reçu selon les demande lancée pour clients par le service de vente. Où pour assurer un stock permanent sur un produit « qui marche »

remonter

15.05.2009 15:57:06

Ordonnancement et Planification Avancée Présentation Microsoft PowerPoint 1608.50Ko (1647104 octets)

conception_zones_preparation_partie1 Présentation PowerPoint 6950.00Ko (7116800 octets)

cette partie viennent les doc. exemples SAP/R3

Vous allez recevoir plusieurs séries de documents scannés. juste quelques pistes

Ici, vous le verrez il est question d’une introduction que vous pouvez faire valoir par les arguments du fait qu’après les divers instances déterminant la nature de la société, il y a le service de vente dont les actions sont pistonnées par l’entremise d’une commande client. Ceci provoque directement le processus d’achat fournisseur et planifie pour la date x la mise en production et de même ce besoin crée les quantité par article et par lot pour l’approvisionnement interne.

Les documents suivants sont en anglais, mais on arrive facilement à les comprendre. Il y a tous les modules impliqués dans le processus de l’approvisionnement et la planification des besoins

À+ , dites-moi entre temps si quelque chose vous vient à l’idée. Je prépare la suite. Et ainsi de suite.. on se débrouille comme on peut ;-))niveau utilisateur

Les pages expliquant les modules PP, etc. proviennent de : Le Macmillan de SAP édition 1999 (1224 pages) valeur en francs suisse : 118.-
Et SAP en 10 min. 20.- CHF. Bien entendu, il y a des autres ouvrages, dommage souvent en anglais et bien entendu pour ceux tourné vers des postes informatique avancés.
A +. Courage ;-))
 

/sap_planificationbesoins_appro1.jpg couriel3

/sap_planificationbesoins_appro2.jpg

sap_planificationbesoins_appro3.jpg

sap_planificationbesoins_appro_achatvente1.jpg

sap_planificationbesoins_appro_achatvente2.jpg

sap_planificationbesoins_appro_achatvente3.jpg

sap_planificationbesoins_appro_achatvente4.jpg

source_livre_sapen10min.jpg

sap R/3 in 10 minutes

/code_transaction_exploitat_sap1.jpg

/code_transaction_exploitat_sap2.jpg

Lire quelques données click une fois !

 

La suite

sap_codetransaction_exploitation1.jpg

sap_definition_mouvements_exploitation_a.JPG

sap_demandedetransfert_pour_op1_b.JPG ici un exemple de demande de transfert, il y a un sommaire explicatif

sap_planificationbesoins_appro_transaction1.jpg

source_livre_lemacmilan1.jpg

source_livre_lemacmilan2.jpg

source_livre_lemacmilan3.jpg

source_livre_lemacmilan4.jpg

source_livre_lemacmilan5.jpg

le Macmillan de sap ouvrage. jpg image du livre source

le macmillan de sap

Quelques doc. utiles sur les formes de stock

solutions logistiques.         couriel3

différentiation.  

p manufacturing.  

../informatique/NTIC data warehouse .PDF Document Adobe Acrobat Document des spécialistes qui indique notamment l'importance de constituer des valeur de base de donnée sur les diverses mémoires d'entreprise que l'homme ne peut spontanément rendre en temps opportun. Explication sur : ERP, EDI, GroupeWare, Internet, Intranet, Knowledge Management, Réalité virtuelle, Workflow, Ged ou Geide et application des NTIC.

recherche interne
recherche_webinternet

http://www.lomag-man.org

Courriel pour une demande d’information sur l’utilisation de film étirable. 11/01/2003

Voici quelques données d’un exemple dans lequel j’ai le plus d’information.

Cette entreprise emploi environ 150 personnes en production et logistique et d’autres sections non inclues.

1.-Les points de d’installation de poste d’automate sont au nombre de quatre, soit 4 machines.

2.-Prenons l’exemple de la plus rentable situé en la zone de production la plus rapide ;

Appelons la M2 pour machine du secteur 2.

A.- les commandes de palettes s’effectuent pour une quantité de 4 palettes par mois,

B.- il est consommé par secteur une palette mensuellement.

C.- Composition de la palette livrée par le fournisseur :

Nb bobines = 30 Longueur par bobine = 1000m   total : 30'000 m par unité livrée.  

( ses palettes font entre autre 500 Kg pour 30 bobines)

Fonctionnement du secteur de M2 : 2 équipes de 8heures par équipe

Nb de palettes de produit finis à emballer : env. 38 palettes par équipe = 76 palettes par jour au total pour les deux équipes.

Résultat par multiplication * 5 jours = 380 palettes par semaine

Se qui nous donne pour le mois = 1'520 palettes par mois

On déduit environs 10% de perte 1520 - 152 = 1'368

remonter

On obtient ainsi : 

30'000 / 1'368 = 21,92 mètres par palette emballée, =  22m   

 

 

 

 

En observant la palette sur les images, on sait toutefois que la circonférence est évaluée à 4 mètres grosso modo.

L’automate effectue un premier tour de consolidation entre la charge palettisée et la structure de la palette EURO puis inscrit au moins trois foi le tour jusqu’à concurrence de la hauteur standard située entre 1,40m et 1,60m. Soit 3*4=12m, puis retour sur le même principe.

 

B/B méd. Crissier Suisse

Des nouvelles utilisations du film étirable sont apparue dans les terminaux d’embarquement des aéroports pour maintenir les valises et sacs de voyages allant en soute des avions de tourisme.  

Utilisateur habituels : secteur des boissons (Coca cola, eaux minéral, etc.)

remonter

CARACTERISTIQUES USAGE AUTOMATIQUE

  Laize

450 à 2500 mm*

  Epaisseur

10 à 50 µ

 Poids

Jusqu'à 80 kg

  Préétirage

Jusqu'à 300 %

 

 


CARACTERISTIQUES
USAGE MANUEL

  Laize

225 à 750 mm**

  Epaisseur

10 à 50 µ

  Longueur

100 à 500 m

* Le plus standard : 500 m.
** Les plus standard : 450 et 500 m.

S’inscrire sur le site : Technique de l’ingénieur, plusieurs sections. Obtenir un identifiant.

http://www.techniques-ingenieur.fr/default.asp  index

remonter

C’est un site plutôt commerciale en même temps, mais il me semble que c’est le top d’information.

Toutefois, je vous ferrez suivre d’autres liens dès que possible.

Dernier travaux du site page : http://www.lomag-man.org/informatique/discussion_approvisionnement.php

De cette page vous recevez un exemplaire de planning de production sur lequel on voit les quantités à produire, exemple pour 17'000 poches de perfusion (emballage individuel plastique), selon la qualité et autres critères spécifiques déterminés par l’ingénierie de la fabrique,  la quantité dans un carton est variable.

On a de deux, trois voire dix poches par unité, donc par carton. C’est ainsi que comme vous voyez sur la photo ci-dessous, le stockage se fait par un transstockeur. Il est ainsi stocké environ 5'400 palettes.

 

B/B méd. Crissier Suisse

http://www.lomag-man.org

remonter

15.05.2009 15:57:06

3.- Courriel sur l'approvisionnement avec manutention non automatisé La suite en page approvisionnement preparation

 

Question : recipient: 

Contact_TelephoneBureau: 

Contact_Email: Contact_URL :

resultmenuderoul: aide à résoudre un travail

Option_théorie: Option_calcul: Option_illustration schémas:

Option_idée clin d'oeil:

courrielmessage: préparateur de commandes

 

Réponse 1 ;-)) Bonjour,

Voilà, je viens de voir votre courriel. De quel problème s’agit-il ?

J’attends incessamment, à tout de suite.

 

voici mon problème

Monsieur, Madame, Mademoiselle
Etudiante à  département Gestion Logistique et Transport, j'ai voulu réaliser un rapport sur le thème "Moyens de 
manutention non automatisés et préparation de commandes".Suite à une recherche via Internet je me permets de vous écrire pour vous demander des renseignements concernant ce sujet (coût, fonctionnement, 
durée de vie, utilisation,...) et la journée type d'un préparateur de commande dans votre entreprise (tâches, responsabilités,...). Je vous transmets....En vous remerciant d'avance pour cette attention, veuillez recevoir, 
Monsieur, Madame, Mademoiselle, mes salutations distinguées.

 

Réponse finale, Solution proposée  Suivis d'un exemple d'acheminement mécanique, : schémas en début de page et ce tableaux descriptif des activités :activités journalières. JPG image et activité journée approvisionneur. xls format Excel

Bonsoir,
Merci de votre passage sur le site. C’est avec grand plaisir que je vous transmet ce que j’espère pourra vous donner un aspect de plus sur l’approvisionnement.
J’ai bien reçu votre demande et m’empresse de vous envoyer un premier aperçu sur une demande récente qui concernait l’approvisionnement avec SAP (logiciel).
La page sur le site : http://www.lomag-man.org/informatique/discussion_approvisionnement.php ( cette page)
Vous devez bien vous « imprégner » de l’atmosphère de travail en parcourant les documents d’infos internes inclus sur cette page. Il s’agit d’une usine de fabrication de poches de perfusion. Les matières commandées sont acheminées avec des transpalettes manuelles ou des gerbeurs. Et comme vous le constatez, il y a des documents nommés : Temps utilisation monte-charge ou test utilisation monte-charge, etc.
(Quelques documents, ici partie documents internes) remonter

Qui révèlent les problèmes en cas de panne de ces genres de matériels. A souligner entre autre que cela était la « colonne vertébrale » de la fabrique, du fait que tout l’approvisionnement passer par là SUR QUATRE ETAGES de l’immeuble.(Les documents du lien sur la page sont marque « courriel3 » )

remonter

Un immeuble en ligne est plus approprié dans certaines forme de transport internes car il y a entre autre:

 

    Fig. 3 Collecte des articles en pièce

Fig.1 cartons et gaine pour formage des poches. Fig. 2 gaine spéciale américaine   

 

Réduction des temps de parcours

Pas de dépendance à un appareil unique comme passage obligé pour toute la distribution interne.

En cas de panne toute l'entreprise est immobilisée et cela correspond à des dizaines de milliers de francs de perte par heure.

Bonne visibilité des opérations

Communication interne plus aisée, réduction de stress

Bonne fluidité de trafic et contrôle efficace.

Réduction de fatigue en cas d'installation semi-automatique

Réaction optimalisée pour parer au changement de planning de production, etc.


Contrairement à une construction sur un même niveaux, on ne peut donc absolument rien automatiser, à l’exception des Ordres de transferts, soit Ordres de process, étant les mouvements et commandes informatiques. 
Ci-joint un document sur le matériel de manutention manuel, et en suivant les liens sur la page citée plus haut, d’autres documents sont inclus.

La suite en page approvisionnement pour un système comparatif, le gravity flow, et ci-dessous une brochure sur une

 préparation assistée par témoins électronique :../gestion stock_wms/lampepick_directory.pdf

Quelques fichiers annexes :

Les manutentions dans l'organisation du travail. PDF  ../../manutention/manutention. PDF 2084.74Ko (2134771 octets)

guideautodiagnostique_equipement manutention_non motorisé. PDF 263.15Ko (269462 manut. model adapte canada.  

 

Voir aussi la section : qualité  approvisionnement  préparation de commande  tenue stock et ainsi de suite les pages liées.
Dès que possible, je vous fais parvenir des compléments d’information.

Veuillez, agréer, Mademoiselle, mes bonnes salutations et bonne continuation.

http://www.lomag-man.org organisation non commerciale 

remonter

 

25.11.2010

 Site non commercial. Utilisez le formulaire de contacte ci-contre 

 



 

Liens publicitaires

Site Internet d'information pour apprenantes, apprenants a but de recherches et d'entraides etudiantes, etudiants et toutes personnes active en logistique, magasinage et manutention.

Lomag-Man .Org

Imprimer

Contactez-nous

Inscrivez-vous à la newsletter ici !

 

Site Internet ouvert en 2002  Lomag Man .Org est une creation S.K.  livre-d-or-nouveau   Laissez un commentaire (Livre d'or)

Lomag-man.org est Copyright © 2017 - S.K. tous droits reserve Lomag Man .Org - Lomag-Man.org, Organisation apprenants Logistique magasinage et manutention.Conception web Webmestre (c)Webmestre