Favorites Bookmarks Welcome  livre-d-or-nouveau  Blog Lomagman Nous sommes le Lundi 24 Juillet 2017 et il est 14:57:17

 

 
 
 

normesintroduction
La normalisation est un besoin

Les normes ne sont pas publiées "en amont", mais bien faites au contraire par ceux qui en ont besoin: dans les domaines de l'économie, de la consommation, de la gestion, des sciences. Leurs représentants investissent temps et savoir-faire dans la création des normes - dans leur propre intérêt ainsi que dans celui de la communauté.

Comment est créée une norme  
Principes démocratiques

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

remonter

Ces experts sont actifs dans des comités techniques différents et des groupes de travail SNV. Des délégués de ces organes représentent pour leur part, le point de vue suisse harmonisé, dans les comités techniques compétents, européens et internationaux techniques.

Pour qu'un ensemble de règles techniques puisse avoir le statut d'une norme (en Suisse: SN), toute une série de principes de base reconnus au niveau international et qui assurent que les contenus des normes sont acceptés en général et adaptés à l'utilisation quotidienne, doit être respectée. Ces principes sont:

Travail collectif neutre : tous les cercles concernés peuvent et doivent participer, par l'intermédiaire de leurs représentants, au travail de normalisation sur tous les niveaux.

Consensus : signifie le consentement général, aucune opposition contre les contenus essentiels du document, la prise en compte des points de vue de tous les partis importants et l'élimination de tous les contre-arguments. Dans les normes européennes et internationales, le consensus signifie la majorité qualifiée.

Publicité : avant la publication, un document de normalisation doit être présenté comme projet de normes au public pour prise de position. Les objections fondées doivent être prises en considération par l'organe de normalisation compétent.

Liberté d'opposition : Lors de l'élaboration de chaque norme, il faut considérer la liberté d'opposition et l'unité de l'ouvrage de normes, au niveau national et européen. Pour la normalisation européenne, cela signifie : les normes nationales contradictoires doivent être retirées. L'unité de l'ouvrage de normes et la continuité peuvent être ainsi assurées dans toute l'Europe au profit des utilisateurs.

 

Abréviations
ASE Association Suisse des Electriciens
CEN Comité Européen de Normalisation
CENELEC Comité Européen de Normalisation Electrotechnique
EOTC European Organization for Conformity Assessment
ETSI European Telecommunications Standards Institute
CEI Commission Electrotechnique Internationale
INB Comité du Secteur interdisciplinaire de normalisation
ISO Organisation Internationale de Normalisation
ITU-T Union internationale des télécommunications
NIHS Normes de l’Industrie Horlogère Suisse
PTC Pro Telecom
SAPUZ Comité suisse pour les essais et la certification
SIA Société suisse des ingénieurs et des architectes
SNV Association Suisse de Normalisation
VSM Société suisse des constructeurs de machines
VSS

remonter

Union des professionnels suisses de la route

ISO 9000 et ISO 14000

Les familles ISO 9000 et ISO 14000 comptent parmi les normes de l'ISO qui sont les plus connues et ont rencontré le plus vif succès. L'ISO 9000 est devenue une référence internationale pour les exigences qualités dans les relations interentreprises et l'ISO 14000 devrait réussir aussi bien, sinon mieux, en aidant les entreprises à relever leurs défis en matière d'environnement.

Les normes ISO sont, dans leur grande majorité, spécifiques à un produit, matériau ou processus. Toutefois, les normes qui ont donné aux familles ISO 9000 et ISO 14000 leur réputation mondiale sont des «normes génériques de système de management». Le terme «générique» signifie que les mêmes normes peuvent être appliquées à tout organisme, grand ou petit, quel que soit son produit, y compris s'il s'agit d'un service, dans tout secteur d'activité, et que l'organisme soit une entreprise commerciale, une administration publique ou un département gouvernemental. Le terme «système de management» se rapporte à ce que l'organisme fait pour gérer ses processus ou activités. Le terme «générique» signifie aussi que si l'organisme, indépendamment que ce qu'il est ou fait, souhaite établir un système de management de la qualité ou un système de management environnemental, il doit alors y inclure un certain nombre de caractéristiques essentielles qui sont explicitées dans les normes pertinentes des familles ISO 9000 ou ISO 14000.

L'ISO 9000 traite du «management de la qualité», ce terme recouvrant tout ce que l'organisme réalise pour améliorer la satisfaction des clients en répondant à leurs exigences et aux exigences réglementaires applicables et en améliorant à cet égard continuellement ses performances. L'ISO 14000 traite au premier chef du «management environnemental», c'est-à-dire de ce que réalise l'organisme pour réduire au minimum les effets dommageables de ses activités sur l'environnement et pour améliorer en permanence sa performance environnementale.

remonter

La certification qualité a-t-elle un avenir? 30/10/2002
La 9e édition du Sisqual se tiendra du 5 au 7 novembre 2002,à Paris.
Petite précision, il est claire que parfois les personnes citées ne fassent plus partie des entreprise citée dans les textes. Les documents restes ainsi inchangés et inutile de demander un correctif qui n'est pas conforme à l'historique et chronique événementielle respectueuse des personnes et du moment. Merci de votre compréhension. Sinon je dois ne faire que cela toute l'année, remplacer les noms d'anciens PDG et autres dans tous les interview et reportages, parce qu'ils ne sont plus dans tel ou tel boîte, par million... !!! Webmaster.

Oui : Gérard Huot
PDG d ’AMI Fonderie à Igny (Essonne) et président
du Réseau national de la Qualité (ACFCI)

"L ’ISO 9001 version 2000 apporte un nouveau souffle "
Les nouvelles normes ISO 9000 relancent la qualité au sein des entreprises. Moins documentaires et replaçant le client au cœur de l ’organisation, elles permettent d ’impliquer tous les services dans la démarche. La qualité n ’est donc plus le pré carré des seuls qualiticiens ; elle devient l ’affaire de tous. Ce qui rend le système à la fois plus interactif et plus vivant. L ’objectif n ’est pas seulement de respecter une série de procédures mais aussi d ’évaluer l ’organisation en la réajustant si besoin est. Cette nouvelle norme constitue donc un changement important pour les entreprises, grands groupes ou PME, et qui n ’a pas toujours été perçu comme tel au départ. En introduisant la notion d ’efficacité, l ’ISO 9001 version 2000 bouscule aussi les habitudes en matière de certification. Les petits établissements ont donc besoin de temps pour digérer toutes ces nouveautés. La plupart d ’entre eux se prépare d ’ailleurs à l ’échéance du 15 décembre 2003 depuis plus d ’un an. La grande majorité ayant déjà profité des renouvellements de leur certificat version 1994 pour passer un audit dans l ’esprit de la nouvelle norme. L ’important, avec la version 2000, n ’est pas d ’être à 100%conforme à ce qui est écrit mais d ’être capable de se remettre en cause. Si l ’on n ’arrive pas à remplir une condition, on le dit pour voir ce qui peut être mis en place pour corriger le défaut. L ’idée n ’est pas de cacher ses faiblesses mais de s ’inscrire dans un processus d ’amélioration continue. Ce qui fait de la démarche qualité un passage obligé pour l ’entreprise.

remonter

Petite précision, il est claire que parfois les personnes citées ne fassent plus partie des entreprise citée dans les textes. Les documents restes ainsi inchangés et inutile de demander un correctif qui n'est pas conforme à l'historique et chronique événementielle respectueuse des personnes et du moment. Merci de votre compréhension. Sinon je dois ne faire que cela toute l'année, remplacer les noms d'anciens PDG et autres dans tous les interview et reportages, parce qu'ils ne sont plus dans tel ou tel boîte, par million... !!! Webmaster.

Non : Cédric Berger
Ancien P-DG de Qualigram, société éditrice
d ’un logiciel de langage graphique éponyme.
"Ce n ’est plus une priorité des entreprises " 
Les normes ISO 9000 ne garantissent plus rien ! Il faudrait au moins dix ans pour qu ’une entreprise puisse mettre en œuvre toutes les exigences de la nouvelle norme ISO 9001 version 2000. Or, actuellement, quand les plus prévoyantes ont préparé cet événement depuis trois ans, la majorité d ’entre elles effectue le basculement de la version 1994 à la version 2000 en une seule année. Un retard normal si l ’on tient compte du contexte économique actuel. Avec les difficultés qui réapparaissent, la certification qualité ne fait plus partie des priorités. Pour les industriels, l ’obtention de ce label est bien moins importante que la survie de leur société. Mais malgré cela, je suis sûr que le 14 décembre 2003 à minuit, 95 %d ’entre eux pourront brandir leur diplôme. Car, à moins de tuer leur marché, les certificateurs seront obligés de les délivrer. Même si les entreprises ne sont pas tout à fait conformes. L ’argent est trop présent dans le système pour que cela puisse se passer autrement. Selon les certificateurs, l ’important n ’est pas de répondre à tous les points de la nouvelle norme mais de montrer que l ’on s ’est engagé dans cette voie. Ce laxisme est regrettable pour l ’entreprise. Car l ’ISO 9001 version 2000 peut être un outil fabuleux pour faire comprendre aux industriels qu ’ils doivent changer leur mode de fonctionnement. L ’objectif étant, avec cette norme, de se remettre en question pour tendre petit à petit vers l ’excellence. Mais les entreprises hexagonales, trop procédurières, ne comprennent pas que leur intérêt n ’est pas tant de décrocher le certificat que de comprendre l ’esprit de la nouvelle norme. 

propos recueillis par Thibaut de Jaegher  usine nouvelle

remonter

15.05.2009 15:59:08

 



 

Liens publicitaires

Site Internet d'information pour apprenantes, apprenants a but de recherches et d'entraides etudiantes, etudiants et toutes personnes active en logistique, magasinage et manutention.

Lomag-Man .Org

Imprimer

Contactez-nous

Inscrivez-vous à la newsletter ici !

 

Site Internet ouvert en 2002  Lomag Man .Org est une creation S.K.  livre-d-or-nouveau   Laissez un commentaire (Livre d'or)

Lomag-man.org est Copyright © 2017 - S.K. tous droits reserve Lomag Man .Org - Lomag-Man.org, Organisation apprenants Logistique magasinage et manutention.Conception web Webmestre (c)Webmestre