Favorites Bookmarks Welcome  livre-d-or-nouveau  Blog Lomagman Nous sommes le Mercredi 18 Janvier 2017 et il est 09:00:52

 

 
 
 

outils qualite1

outils qualite partie1

[ Remonter ] [ gestionstock baseswms ] [ documentation_gestionstock ] [ tenue de stock ] [ formule wilson ] [ optimisation_quantitecommande_eoq ] [ approvisionnement ] [ systemes aps ] [ introduction sigmasix ] [ layout implantation amenagement ] [ outils qualite partie1 ] [ financement chariot ] [ guide liensnormalisation ] [ production ] [ kaizen ] [ index_cpfr_industrie_distribution ] [ wms_documentation_anglophone ]

  [Outils qualité] Format PDF 417 Ko [économie actualité code de bonne conduite  ] best practice 8/12/02  | ERP progiciels/ERP adoption mise en place | progiciels ERP e-business

                                                                                                          Optimisation : 1024 x 768

[qualité en entreprise témoignages]être enrôler intelligemment dans une nouvelle structure et non l'inverse. Bonne lecture."organisation des nouveaux projets...etc."Cadres : La tempête a aussi ses vertus art. du quotidien 24heures Lausanne Suisse.

[La dynamique PDCA dans une entreprise ]Description: Association Française Edwards Deming - Présentation du concept PDCA Le document date de fin 1999, mais il est toujours d'actualité. Une très bonne fiche qui synthétise l'essentiel en 4 pages. Doc. Acrobat PDF Version: Taille: 11.72 Kb Plan Assurance qualité PDF Acrobat 14.11Ko (14447 octets)  et un exemple de../manuel_qualite_2001_canada.pdf 267 Ko

Lignes stratégique du TQM :  TQM_ ligne stratégique. PDF 315.07Ko (322628 octets) 

gestion_de_productioncours02-03.pdf 549 Ko       ../audits qualite .PDF  234 Ko 27 pages

Les 5 S introduction. Les 5 S à télécharger : ../../qualite/_les5_s. PDF voir intro Courriel, Recherche des images, des tableau pouvant m'aider dans la mise en place des 5S merci pour votre réponse. 30/05/2005

 

../../management/autocontrôle PME aliment. 45 Ko ../../management/autocontrole_pme_miseenplace.

 voir aussi le petit guide certificat HACCP ou "Hazard Analysis Critical Control Point" est reconnu internationalement comme le système d'assurance de l'innocuité des aliments 639 Ko

../management/classification des employés travail FAB carton. PDF Classification des postes de travail dans une fabrique de carton. 

Méthodes et Outils pour la qualité du logiciel Conception, se faire une idée et pouvoir être à même d'exiger un logiciel adapté et fonctionnel et sur mesure :notamment le Pert, Gantt, etc.  Capability Maturity Model bon à savoir.

 

Courriel, Recherche des images, des tableau pouvant m'aider dans la mise en place des 5S merci pour votre réponse. 30/05/2005

Audit Opérationnel;Audit Logistique Synthèse.   auditoperationnel_log_synthese.php. Proposition en Sécurité et amélioration du système. 16/05/2005.

rfp_demandedeproposition      roi_retoursurinvestissement  25/06/2005 Doc additionnel technologie RFID: auditlogistique_ameliorer_rfpmodele 19/05/2005

 

Etude de cas Ishikawa: doc. PDF, cliquez ici

Liens utiles

Courriel portant sur la gestion physique de stock. discussion sur une vue partielle du thème. Sur site le 07/08/2003

regle_80_20_pareto.htm présentation différente. Sur site le 07/08/2003

These links will take you to examples of sampling plans: Ces liens vous porteront aux exemples des plans de prélèvement: Plan d'acceptation d'échantillonnage. 20/11/2004

 

Partie 1-->>Types d'outils de qualité   -->>Hishikawa l'exemple de la trop célèbre "mauvaise note" Partie 2-->>QQOQCCPQui,Quoi,Ou,Quand,Comment,Combien,Pourquoi?
-->>Pareto introduction  -->>Brainstorming -->>Vote pondéré     -->>   Gantt et Pert
Partie 3-->>Histogrammes Partie 4-->>Le Diagramme Pareto Schémas ( suite de la page 1)
Logigramme ou diagramme de décision ../qualite/analyse multi critère usine Tunis  PDF  
outils_qualite_5.htm Le Benchmarking 01/08/2003 Introduction au BENCHMARKING: des comparaisons interentreprises qui donnent des idées  
  Exemple de Management des risques du projet. Page annexe 01/07/2005

pour mieux visionner des fichier Acrobat, allez télécharger PDF Book Reader et PDF explorer dans la page animations.

La mise en œuvre d'une démarche qualité, avec pour objectif de faire progresser l'entreprise suppose de surmonter des difficultés, de vaincre des obstacles, en deux mots de résoudre des problèmes.

Vous trouverez dans les pages qui suivent une méthode de résolution de problèmes ainsi que les 

outils qui seront utilisés lors de la mise en œuvre de cette méthode et qui sont de plusieurs types :

remonter

Méthode de résolution de problèmes

Les outils de recueil de données

Brainstorming
Feuille de relevé
Logique est/n’est pas
Les outils d'analyse
  Grille SMART
Diagramme cause-effets
Histogramme
Logigramme
Régression linéaire
QQOQCP
Diagramme de Pareto

Les outils d'aide à la décision

  Matrice de compatibilité
Matrice de comparaison
Vote pondéré

 

LE DIAGRAMME D'ISHIKAWA:

Outils d'analyse
Diagramme cause-effets

 

- Objectif
- Déroulement
- Moment d’utilisation
- Durée / fréquence
- Profil des participants
- Compléments
- Recommandations d’animation
- Exemple
Etude de cas:

Diagramme d'Ishikawa permettant de visualiser les cause du retard dans le circuit d'un livre.

ishikawa_livre_bibliothq_09_greslou.pdf

1997 JEANNE -CLAUDE GRESLOU Bibliothèques municipales de Grenoble

 

remonter

Objectif

Classer des causes identifiées d’un effet selon des familles et des sous-familles. Donner une 

représentation claire de ce classement qui soit vu par tous de la même manière.

Déroulement

1. Organisation

Définir les familles de causes qui vont servir à établir le classement (on peut prendre les 5M : Main-d’œuvre, Matériel, 

Matière, Méthode, Milieu)

2. Déroulement

Affecter chaque cause à une famille. On dessine pour cela un arbre selon le modèle ci-dessous :

 

click sur l'image pour agrandir 

 

remonter

Lorsque les causes restent très nombreuses à l’intérieur d’une famille, on peut définir des sous-familles. Par exemple, dans 

la famille "Milieu" la sous-famille "Ambiance" (chaleur, éclairage, bruit, ...) ; dans la famille "Matériel" la sous-famille "Outils",

 la sous-famille "Machines".

3. Données de sortie

On obtient un classement des différentes causes. Ceci permet d’affiner la recherche de solutions.

Moment d’utilisation

Cet outil s’utilise notamment en sortie de brainstorming ou parallèlement à un brainstorming. 

On cherche à classer les idées dans des familles.

 Durée / fréquence

Cet outil est relativement consommateur de temps. De plus l’aspect rébarbatif du travail doit être 

signalé 

aux participants 

de façon à ne pas entraîner de démotivation. Il faut également veiller à ne pas faire des séances trop longues et à respecter l

es horaires prévus, quitte à augmenter le nombre de réunions.

Profil des participants

Il est nécessaire d’avoir une vision globale du problème. Ils doivent avoir à l’esprit que ce

diagramme est une construction mentale. 

Les causes sont des opinions et ne sont pas vérifiées : ceci devra avoir lieu ensuite.

Il peut y a voir désaccord entre deux participants sur la famille à laquelle se rapporte une cause ; 

dans ce cas, faire préciser la cause par son auteur et en dernier lieu, imposer une famille 

(préciser que l’essentiel est la présence de l’idée, sa famille est plus accessoire).

Compléments

Cet outil s’appelle aussi diagramme d’ISHIKAWA 

(du nom du spécialiste japonais de la qualité après-guerre) ou diagramme des 5M ou 

diagramme en arête de poisson.

Recommandations d’animation

Il est exclu de nommer une famille "Management", chaque cause de problème étant 

quoiqu’il en soit sous la responsabilité du management.

Il est exclu de nommer une famille "Monnaie", l’argent constituant une solution éventuelle 

et non une cause.

Il est intéressant de chercher l’origine d’une cause dans une famille et de chercher le 

pourquoi du pourquoi (on dessine alors une chaîne causale). Il peut apparaître en dernier 

lieu qu’une idée initialement placée dans une famille peut alors être raccrochée à 

une autre famille.

Ne pas définir moins de 3 familles et plus de 6.

remonter

Je gère un bistrot et j’ai de nombreuses réclamations de mes clients : 

la bière que je vends n’est pas bonne. Je cherche les causes 

et les classe par nature à l’aide d’un diagramme d’ISHIKAWA :

click sur l'image pour agrandir 

 

On constate la présence d’une chaîne causale pour le matériel (on a cherché le pourquoi du pourquoi).

Il n’y a rien dans la case main-d’œuvre : en effet, si le premier mouvement est souvent 

de "chercher un coupable", une analyse plus approfondie des causes amène d’autres propositions.

remonter

Données complémentaires :                                 l'exemple de la trop célèbre "mauvaise note":

LE DIAGRAMME D'ISHIKAWA:

 

Synonymes le diagramme causes-effets, le diagramme en arêtes de poisson (d'après sa forme), the Fishbone diagram.

Définition:

Le diagramme d'ISHIKAWA est un outil graphique qui sert à comprendre les causes d'un défaut de qualité ; il sert à analyser le rapport existant entre un problème et ses causes.

remonter

Principe:

La construction du diagramme d'ISHIKAWA est basée sur un travail de groupe.

1 - Pratiquer auparavant un brainstorming et trouver toutes les causes possibles au défaut de qualité. Chacun doit émettre ses opinions librement sur les origines possibles.

2 - Classer les causes en 5 grandes familles, les " 5M " : Matières, Milieu, Méthodes, Matériels, Main d'oeuvre et les placer sur le diagramme. Ces 5 critères sont les plus utilisés comme point de départ à la réflexion, en convenant qu'ils peuvent être remplacés et/ou complétés en fonction du problème à résoudre.

3 - Apprécier LA ou LES causes principalement responsables.

4 - Vérifier les opinions

5 - AGIR sur LA ou LES causes pour corriger le défaut en donnant des solutions.

Conclusion:

Le diagramme d'ISHIKAWA permet :

- de classer les causes liées au problème posé
- de faire participer chaque membre à l'analyse
- de limiter l'oubli des causes par le travail de groupe
- de fournir des éléments pour l'étude de la solution.

Le diagramme d'ishikawa

click sur l'image pour agrandir 

Le diagramme "cause-effet" d'Hishikawa.

 

click sur l'image pour agrandir

    Les outils de la qualité font maintenant partie intégrante de tous les programmes de formation et à tous les niveaux. Le diagramme cause-effet représenté est celui d'un défaut bien connu puisqu'il s'agit de la trop célèbre "mauvaise note". On ne propose aux élèves que le diagramme portant les trois familles de causes : l'élève n'a pas su ; l'élève n'a pas pu ; l'élève n'a pas voulu pour guider la recherche. Le diagramme complet n'est qu'un exemple de ce que cela peut donner, mais il faut laisser les élèves s'exprimer.

    Cet outil est un moyen de dialogue et un élève en difficulté peut exprimer des problèmes qu'il ne peut ou n'ose formuler autrement. L'objectif de cette analyse est d'aboutir à remédier aux mauvais résultat. C'est à dire trouver des solutions pour réussir et avoir la volonté de les mettre en œuvre.

    Cette synthèse de réponses est sûrement incomplète et perfectible et toute modification apportée sera la bienvenue.

    Les réunions du groupe Qualité et Enseignement, qui travaille à l'élaboration d'un Manuel Qualité destiné au fonctionnement d'un établissement scolaire, permettent aussi, dans le but d'enrichir, de capitaliser et promouvoir des expériences, d'échanger des idées d'utilisation d'outils de la qualité ou de l'analyse fonctionnelle dans le cadre des activités de tous les personnels des établissements de formations.

Dominic Boucheron

remonter

LE DIAGRAMME DE PARETO: 

Schémas du diagramme Pareto en partie 4

 

Présentation

 

Le Diagramme de PARETO permet de représenter l'importance relative de différents phénomènes lorsqu'on dispose 

de données quantitatives. 

Il prend la forme d'un graphique qui aide le travail d'analyse, en déterminant l'importance relative des différents faits 

et en établissant des ordres de priorité sur les causes.

Méthodologie
Le but est d'analyser un phénomène en le représentant graphiquement. On doit pour cela :

- Choisir la durée de l'observation (un mois, une semaine, un jour...)

- Recueillir les données pour établir la liste des causes

- Quantifier le nombre d'apparition des faits provoqués par chacune des causes

- En déduire le pourcentage des apparitions des faits

- Classer les causes par valeurs décroissantes de ces pourcentages

- Construire le graphique des valeurs cumulées des pourcentages

Conclusion

Wilfredo PARETO (1848-1923) a montré que dans une large majorité des situations, un petit nombre de facteurs a une influence majeure sur les résultats. 

C'est la loi dite de Pareto des 80-20, où 20% des facteurs expliquent 80% des résultats. Cette répartition inégale 

se retrouve souvent et permet de distinguer 

les problèmes importants de ceux qui le sont moins. Cette prioritarisation des problèmes a pour but de choisir 

les actions prioritaires à effectuer et donc de 

concentrer son attention sur les phénomènes importants à résoudre.

remonter

Dossier complémentaire

LE DIAGRAMME DE PARETO: Schémas en partie 4 click!

Synonymes : Règle des 80/20, Courbe "ABC"

But :C'est un outil de visualisation, d'analyse et d'aide à la prise de décision.

En soulignant la répartition des faits par ordre d'importance, il permet de faire un choix et de concentrer l'action autour des problèmes à traiter en priorité. Il s'utilise pour des données mesurables, quantitatives.

Etapes:

Cet outil est utilisé à différentes étapes du traitement d'un problème :

- classement et choix des sujets à traiter,
- positionnement du problème,
- recherche et classement des causes du problème,
- classement et choix des solutions,
- suivi des résultats.

Pourquoi ? Cette méthode simple et efficace de visualisation et de classement facilite la prise de décision. De plus, claire et objective, elle contribue à un choix de groupe.

Principe:

Le diagramme de Pareto est un diagramme en colonnes, exposant et classant, par ordre décroissant d'importance, les causes d'un problème (par exemple). La hauteur des colonnes est alors proportionnelle à l'importance de chaque cause.

Ce diagramme est élaboré en plusieurs étapes :

- liste des problèmes,
- quantification de l'importance de chacun,
- total de la somme et détermination du pourcentage de chacun par rapport à ce total,
- classement des pourcentages par valeurs décroissantes, la rubrique "divers" étant toujours en dernier rang,
- représentation graphique.

Il peut être complété par la courbe des valeurs cumulées, ou courbe de Pareto, dont les points sont déterminés par l'addition des valeurs des problèmes précédents, jusqu'à obtenir 100%.

La courbe ABC, quant à elle, découpe la courbe de Pareto en trois segments A, B et C :
- "A" représente 75 à 80% de l'ensemble,
- "A" + "B" représente 90 à 95% de l'ensemble,
- "A" + "B" + "C" représente 100% de l'ensemble.

Ainsi, lorsque les causes correspondant au segment "A" sont traitées, 75 à 80% du problème sont supprimés.

Par cet outil, les priorités d'action sont donc rapidement visualisées.

remonter

LE BRAINSTORMING: 

Synonymes : Remue-méninges, Tempête d'idées, Créativité. brainstorming

But :
Résoudre un problème en recherchant les causes et les solutions.

Principe :
C'est un travail de groupe composé d'une dizaine de participants, dont un coordonnateur, choisis de préférence dans plusieurs disciplines. Le maximum d'idées devra être exprimé et noté sur un tableau (paper-board) visible de tous. La durée des séances pourra soit être de 3 à 4 heures chacune, ceci permettant de faire disparaître toutes 

les inhibitions, soit 1 à 2 heures pour garder une vivacité d'esprit plus grande. Quoiqu'il en soit, des pauses seront ménagées entre chaque réunion pour laisser reposer les idées émises pour mieux les réexaminer par la suite.
Le déroulement du Brainstorming peut-être décrit en trois phases (chaque phase pouvant se dérouler sur plusieurs séances) :

1-Phase de Recherche :

Les participants exprimeront les uns après les autres toutes les idées leur venant à l'esprit sans restriction. L'exercice doit se dérouler dans la discipline : on écoute ce que l'autre dit et on ne critique en aucune manière. Aucune idée, aussi étrange soit elle, ne doit être réprimée : le Brainstorming a lieu dans un esprit de progression 

du bien commun. Pas de censure ni de critique. Il faut exprimer le maximum d'idées : plus il y a d'idées, plus on a de chances de trouver celle 

qui marchera.

2-Phase de regroupement et de combinaison des idées :

Le groupe cherchera à exploiter, améliorer les idées émises. On pourra faire des analogies, exprimer des variables ou des modifications. Certaines idées se verront complètement dénigrées, et d'autres au contraire encensées. Mais attention ! Ces critiques ne s'adresseront jamais à l'auteur de l'idée , et il faudra savoir garder le sens de l'humilité. L'important n'est pas de savoir qui a eu l'idée, mais de voir ce que l'on peut en tirer.

3-Phase de Conclusion :

Au terme de l'exercice, il faudra faire l'analyse des causes suspectées et des solutions proposées : discerner celles du domaine du réalisable, de celle du domaine de l'utopie.
La résolution du problème trouvera ses bases dans le Brainstorming. Les solutions et les causes dégagées devront alors être confrontées aux exigences de l'entreprise, ainsi qu'aux autres outils. Ainsi on adoptera la meilleure des solutions.

remonter

Dossier complémentaire:

Présentation

- Le BRAINSTORMING ou REMUE-MENINGES est une technique de créativité en groupe permettant de produire le plus d'idées possibles, dans un minimum de temps sur un thème donné.

- Cette technique est utilisé dans la plupart des étapes de la résolution de problèmes, notamment pour :

Recenser les problèmes à étudier lors du lancement d'un projet ou pendant son déroulement.

Déterminer les causes possibles du problème étudié.

Trouver toutes les solutions ou éléments de solution possibles.

Méthodologie

- Le BRAINSTORMING doit être organisé par un animateur qui doit :

annoncer le but recherché du BRAINSTORMING ;

s'assurer de la représentativité des personnes convoquées ;

disposer d'un support pour noter les suggestions qui resteront visibles au groupe de réflexion ;

animer le groupe en favorisant la production d'idées.

- Le déroulement du BRAINSTORMING se fait en trois phases :

le lancement : L'animateur rappelle les règles de fonctionnement puis il présente et formule le problème sous forme d'une question ;

la production d'idées : L'animateur demande aux membres du groupe de noter dans un temps limité (autour de cinq minutes), sur une feuille toutes les idées sur le sujet, leur passant par la tête. L'animateur inscrit ensuite les idées qu'expriment tour à tour chaque membre du groupe. Cette phase peut aussi être réalisé sans le support papier, on fait alors des tours de table jusqu'à épuisement des idées ;

l'exploitation des idées produites : L'animateur relit avec le groupe, toutes les idées notées afin de reformuler des idées peu claires et d'éliminer les idées hors sujet. On peut ensuite tenter de regrouper les idées similaires et de reformuler les idées finales. Il convient alors dans un dernier temps de hiérarchiser ces idées pour mettre en évidence les priorités recherchées qu'il s'agisse des causes ou des solutions à un problème. On pourra pour ce faire avoir recours au vote, a l'utilisation de l'expansion de fonctions (attribution de notes aux idées) ou encore au diagramme cause/effet.
Conclusion

- Le BRAINSTORMING permet donc de parvenir à trouver grâce à la réflexion collective les causes possibles d'un problème et les solutions à celui-ci.

- Toutefois pour accroître la créativité du groupe, il convient de :

laisser libre cours à ses réflexions sans rien justifier ;

favoriser la quantité en disant le plus possible d'idées ;

s'inspirer des idées des autres pour les enrichir ou les compléter ;

s'abstenir de critiquer, de discuter ou de juger les idées émises.

remonter

29.05.2009 16:49:43

Liens utiles

 


Plan d'acceptation d'échantillonnage, logiciel anglais exemple de développement d'application sur un module précis de la gestion d'entrepôt:

http://www.samplingplans.com/ INDEX et quelques pages, tel 

http://www.samplingplans.com/modern3.htm#DESIGN plan de Prélèvement d'échantillons 

These links will take you to examples of sampling plans: Ces liens vous porteront aux exemples des plans de prélèvement:

Links to examples ci-dessous un des nombreux exemples proposés sur le site.

1.- defectives using the binomial distribution et plus depuis le lien ci-dessus.


Crédits pour certains documents: Allquality

 

http://www.entreprisemc.com/outils.htm La boîte à outil de la qualité, présentation.
http://www.allquality.org/  

 

Infos-News Qualité

 

La qualité, c'est gratuit ! 29.05.2009
risques - ISSY-LES-MOULINEAUX, France
Mauvais calcul ! Cela ne surprendra personne, la gestion de la qualité est devenue essentielle pour garantir la pérennité des entreprises. ...

infos-news-qualite/Gest-Qual_CoutQualite.pdf 

la-qualite-cest-gratuit_wk-hsqefr_290509.pdf 

 

remonter

29.05.2009 16:49:43

 



 

Liens publicitaires

Site Internet d'information pour apprenantes, apprenants a but de recherches et d'entraides etudiantes, etudiants et toutes personnes active en logistique, magasinage et manutention.

Lomag-Man .Org

Imprimer

Contactez-nous

Inscrivez-vous à la newsletter ici !

 

Site Internet ouvert en 2002  Lomag Man .Org est une creation S.K.  livre-d-or-nouveau   Laissez un commentaire (Livre d'or)

Lomag-man.org est Copyright © 2016 - S.K. tous droits reserve Lomag Man .Org - Lomag-Man.org, Organisation apprenants Logistique magasinage et manutention.Conception web Webmestre (c)Webmestre