Favorites Bookmarks Welcome  livre-d-or-nouveau  Blog Lomagman Nous sommes le Lundi 24 Juillet 2017 et il est 00:45:43

 

 
 
 

bonnepratique-enmatieredetravail_fr

[ Remonter ] [ ergonomieprelevement osha_usa ] [ manut_charges_equat_revisee_vers_fra ] [ reassorts_techniques_prep_manuelle ]

bonnepratique-enmatieredetravail_fr    grocerywarehousing-packaging_fr

Bonnes Pratiques en matière de travail de manutention et préparation de colis.

Il s'agit d'une traduction automatique d'une page en: Anglais partiellement corrigée.

 

Les employ√©s de gestion et de personnel devraient se rendre compte des bonnes pratiques en mati√®re de travail qui r√©duisent au minimum la possibilit√© de dommages. Les articles tels que les mod√®les pour le d√©chargement de palette, les programmes de coupure, la formation, ou le nombre d'heures travaill√©es peuvent consid√©rablement influencer le potentiel pour des dommages.  
  Management and staff employees should be aware of good work practices that minimize the possibility of injury. Items such as the patterns for pallet unloading, break schedules, training, or the number of hours worked can greatly influence the potential for injury.
Dépalletisation
Risques :
Les s√©lecteurs rencontrent beaucoup de situations de d√©filement ligne par ligne dans l'entrep√īt typique et depalletisation souvent des mani√®res qui les exposent aux facteurs de force inutiles. La depalletisation est o√Ļ le mat√©riel est enlev√© d'une palette o√Ļ il a √©t√© empil√©, habituellement dans des couches multiples. Il y a deux techniques communes (de couche-par-couche et de pyramiding) de depalletisation et l'une ou l'autre technique peut √™tre employ√©e selon des types de d√©filement ligne par ligne et de produit.
Fig. 1: Bending required to reach boxes.
1 :
Recourbement requis pour atteindre des bo√ģtes.

Fig. 2: Pyramid depalletizing method.
2 :
Méthode de dépalletisation de pyramide.
  • Dans une technique de couche-par-couche les s√©lecteurs enl√®vent toutes les caisses d'une couche avant que les caisses de la prochaine couche soient enlev√©es (1). Cette technique exige des employ√©s d'atteindre au dos d'une charge palletis√©e et de tirer un article en avant. Ce processus d√©place la charge plus pr√®s du corps avant de se soulever, mais il peut √©galement cr√©er en arri√®re et des risques d'√©paule si les cas sont extr√™mement grands ou lourds. En outre, les poign√©es faibles ou petites, les piles au-dessus de la taille d'√©paule, ou les cas qui ne glissent pas facilement peuvent soumettre √† une contrainte l'√©paule, le dos, et probablement le genou pendant atteindre et tirer des mouvements.

  • Dans la technique de pyramiding les caisses sont enlev√©es dans un mod√®le diagonal de l'avant sup√©rieur au dos d'arri√®re (2). Cette technique est pr√©f√©r√©e quand le poids, la taille, et les types de poign√©e sont comme ceux mentionn√©s ci-dessus. Dans ces situations l'employ√© peut limiter en avant l'atteinte et la traction en se rapprochant la charge et en soulevant le r√©cipient le plus √©troit, laissant souvent la pile restante dans une forme de pyramide. Le Pyramiding n'est pas sugg√©r√© si la palette est instable ou dans un secteur avec peu d'espace de d√©gagement pour des employ√©s. Plusieurs des nouveaux syst√®mes de d√©filement ligne par ligne, tels que le mod√®le de refouler, sont √©lev√©s sur des glissi√®res et √©troitement emball√©s dans une fente de s√©lection. Ces configurations limitent la stabilit√© et l'accessibilit√©, for√ßant des employ√©s √† atteindre des distances consid√©rables √† travers les parties vides de la palette √† l'acc√®s et √† soulever des charges. Encore des charges plus l√©g√®res peuvent cr√©er l'effort consid√©rable √† l'√©paule, au dos, et au genou une fois tenues loin du corps.

Solutions possibles :
  • Une √©valuation de chaque situation de d√©filement ligne par ligne devrait √™tre ex√©cut√©e par la gestion ou par un employ√© qualifi√© pour d√©terminer la moindre m√©thode stressante de d√©palletisation. Un choix appropri√© devrait consid√©rer la nature de la charge, du poids de la charge, et du type de syst√®me de d√©filement ligne par ligne utilis√©.

    • Les employ√©s devraient g√©n√©ralement employer une technique de couche-par-couche refoulent dedans des syst√®mes de d√©filement ligne par ligne o√Ļ l'acc√®s des employ√©s est limit√©, et le pyramiding cr√©e de plus longues distances d'extension. Les exemples plus adapt√©s pour la d√©palletisation de couche-par-couche sont :
      • Produit enferm√© dans une bo√ģte, de pr√©f√©rence avec des poign√©es ou des coupes-circuit
      • Des bo√ģtes plus l√©g√®res qui glissent assez facilement
      • Produit empil√© au-dessous de la taille d'√©paule (mesur√©e avec la palette sur le support)
    Une approche de couche-par-couche peut être facilitée en utilisant les méthodes suivantes :
      • Utiliser un crochet pour tirer le produit du dos des palettes, en permettant au bras de rester plus pr√®s du corps, et en ramenant l'effort √† l'√©paule
      • Commander le produit, tel que le produit mis en sac, avec des feuilles de glissade entre les couches pour faciliter le glissement
      • Commander le produit dans des bo√ģtes plut√īt que les sacs. Il est plus facile glisser des bo√ģtes que le produit et les bo√ģtes mis en sac sont habituellement empaquet√©s en plus petite quantit√© ainsi le paquet global est plus l√©ger.
      • Placer une feuille de glissade faite de bas mat√©riel de frottement sur des couches partiellement vid√©es pour faciliter le glissement du produit du dos de la palette
    • Le Pyramiding sur un syst√®me de refouler peut √™tre acceptable pour un produit plus l√©ger tel que des plats de tissu ou de mousse de styrol de toilette. Le produit refoulent dessus des syst√®mes devrait √™tre empil√© assez bas ainsi des extensions au-dessus de la taille principale ne sont pas exig√©es.

      Il s'agit d'une traduction automatique d'une page en: Anglais partiellement corrigée.

     

    • Le Pyramiding peut √™tre acceptable pour des articles plus lourds ou des articles qui ne glissent pas facilement, comme les oignons mis en sac, si la palette est plac√©e sur le plancher ou un autre appui plein qui fournit √† acc√®s proportionn√© et la palette lui-m√™me ne pr√©sente pas √† un risque si march√© dessus pour fournir un acc√®s plus facile. Les palettes en plastique fourniront une meilleure base que les palettes en bois de lamelle.

      push-back rack
      3 :
      Refouler le système de support
    • Pour des charges plus l√©g√®res empil√©es au-dessus de la taille d'√©paule, il peut √™tre possible d'employer une approche combin√©e. Les couches sup√©rieures peuvent √™tre tir√©es en bas des c√īt√©s dans une chute command√©e en utilisant la technique de pyramide. Quand la taille de pile chute au-dessous du niveau d'√©paule, le produit peut √™tre enlev√© d'une mode de couche-par-couche.
  • Si un syst√®me de refouler doit √™tre employ√© avec une technique de pyramiding, l'√©quiper d'un m√©canisme d'enclenchement solide tels que la palette est tenue fermement en place et ne peut pas √™tre pouss√©e vers l'arri√®re si un employ√© fait un pas l√†-dessus. Ceci permettra √† des employ√©s de placer un pied sur la palette pour am√©liorer des extensions d'acc√®s et de limite. Ces maintiens ne seront n√©anmoins pas acceptables pour le produit lourd tel que la plupart des articles de viande.

  • Fentes d'√©tiquette quant √† quel type de technique devrait √™tre employ√© et des employ√©s de train au sujet du syst√®me de √©tiquetage et des techniques de choix.

  • D√©velopper les syst√®mes ainsi le produit de subsistance des employ√©s qui doit √™tre soulev√© plus pr√®s du corps, des extensions r√©duisantes au minimum et du recourbement de torse

    • Utiliser une plateau tourne-disques dans les compartiments ainsi des palettes peuvent √™tre tourn√©es pour s'assurer que le produit est pr√®s du bas-c√īt√© avant de se soulever

    • Cr√©er l'espace autour des charges palettis√©es ainsi les employ√©s peuvent acc√©der au produit du c√īt√© le gardant pr√®s du corps avant de se soulever

    • D√©velopper un proc√©d√© de r√©orientation de produit pour d√©charger en utilisant la technique de pyramiding. Le processus de rotation devrait tourner la palette autour de 180 degr√©s pour am√©liorer l'acc√®s. Ceci placera la partie vide de la palette au fond de la fente et placera le produit plus pr√®s du bas-c√īt√©. Ceci peut √™tre fait en compl√©tant le niveau du personnel pendant le processus de bas ou par un individu indiqu√© affect√© √† ceci charger.

Prise des raccourcis
Risque :

Il s'agit d'une traduction automatique d'une page en: Anglais partiellement corrigée.

  • Les s√©lecteurs tendent √† atteindre √† travers la palette avec une charge dans la main (4) plut√īt que la promenade autour d'une palette. Ceci emp√™che de garder la charge pr√®s du corps et ajoute l'effort significatif aux √©paules et √† la partie haute du dos.
Fig. 3: Selector reaching with a load in hand.
4 :
Sélecteur atteignant avec une charge à disposition.

Solutions possibles :

  • Pratique en mati√®re appropri√©e de travail de facteur dans des temps de s√©lection. Les d√©lais ne devraient pas forcer des employ√©s √† utiliser des raccourcis comme l'atteinte √† travers une palette au lieu de la marche autour de la palette pour un meilleur acc√®s.

  • Fournir la formation aux s√©lecteurs ainsi ils comprennent que l'importance de l'ex√©cution charge en utilisant des techniques ergonomiques appropri√©es.

Efforts inattendus
Risques :
  • M√™me les s√©lecteurs exp√©riment√©s viendront sur des situations o√Ļ ils doivent effectuer des efforts inattendus. Ceci peut se produire quand :

    • Une bo√ģte p√®se plus que pr√©vu.

    • La bo√ģte tombe en morceaux (5), cr√©ant la n√©cessit√© d'effectuer des actions rapides et inattendues pour sauver la charge.

    • Les bo√ģtes collent ensemble et la force additionnelle est n√©cessaire pour s√©parer les bo√ģtes.

    • La pose ou le patinage pauvre cause la charge d'√™tre soutenue dans un maintien inattendu ou maladroit.

    • Les mouvements rapides se produisent tout en tenant la charge.
Fig. 4: Crushed, unstable boxes.
5 :
Bo√ģtes √©cras√©es et instables.

Solutions possibles :

  • Fentes d'√©tiquette avec des poids de cas. Ceci peut √™tre accompli en notant le poids de cas sur la fente dans l'espace libre et facilement lire des limites, ou par le codage de couleur la fente pour indiquer le risque. Par exemple, le secteur devant la fente peut √™tre identifi√© par un marqueur rouge pour indiquer secteurs o√Ļ le produit le plus lourd est stock√©.

  • Demander que les fournisseurs emballent le produit dans des cas vigoureux, appropri√©s pour l'environnement.

  • Nettoyer tous les secteurs dans les bas-c√īt√©s de bas pour √©viter le glissement. Les ouvriers devraient √™tre instruits sur l'importance des chaussures appropri√©es.

Il s'agit d'une traduction automatique d'une page en: Anglais partiellement corrigée.

Tenir des objets tout en se soulevant
Risques :
  • Des autocollants sont plac√©s sur des bo√ģtes apr√®s qu'ils soient choisis. Souvent un employ√© tient la feuille d'autocollant tout en choisissant et soulevant le produit.  Si les employ√©s tiennent ces feuilles tout en effectuant le levage charge (6), leur contact avec la bo√ģte est r√©duit. Ceci peut mener au patinage et aux efforts inattendus, qui augmentent la chance des dommages au dos et aux √©paules. 
  • Une main peut exercer plus de force que l'autre, qui peut mener √† la distribution in√©gale de poids. Ceci augmente la chance des dommages au dos. La chance de tendre les tendons de la main ou de l'avant-bras est √©galement augment√©e.
Fig. 5: Lifting while holding labels in one hand.
6 :
Levage tout en tenant des étiquettes dans une main.

Solutions possibles :
  • Employer un distributeur d'autocollant qui peut √™tre port√© autour de la taille des employ√©s. Ce dispositif permettra √† des s√©lecteurs d'utiliser les deux mains quand soulevant le produit.
  • Fournir un presse-papiers sur le cric de palette pour tenir les feuilles d'autocollant plut√īt que d'avoir des employ√©s tenir les feuilles dans leur main tout en se soulevant.

Il s'agit d'une traduction automatique d'une page en: Anglais partiellement corrigée.


Périodes pause entrecoupée
Risque :
  • Les s√©lecteurs peuvent fonctionner par leurs p√©riodes de coupure si des normes de production sont fix√©es trop hautes. Les coupures sont tr√®s importantes dans le travail lourd et physique. Sans p√©riodes de repos p√©riodiques, le corps peut ne pas avoir √† temps proportionn√© pour se reposer et r√©cup√©rer. Les s√©lecteurs qui fonctionnent uniform√©ment par leurs coupures sont √† un plus grand risque de troubles musculo-squelettiques (MSDs), d'accidents, et de qualit√© r√©duite de travail due au fonctionnement √† des niveaux plus √©lev√©s de fatigue.

Solutions possibles :

  • Les taux de travail qui exigent des s√©lecteurs de s√©lectionner des ordres rapidement b√©n√©ficieront la compagnie, √† court terme, de r√©duire le nombre de s√©lecteurs lou√©s. Cependant, ces avantages peuvent √™tre dus perdu √† des taux plus √©lev√©s de dommages si les normes de travail exc√®dent les possibilit√©s des individus. Un consultant en mati√®re comp√©tent de travailler-temps peut examiner le travail charge et recommande un taux de travail appropri√©.

  • Les am√©liorations ergonomiques peuvent ne pas justifier une augmentation des taux de s√©lection. Les avantages du risque r√©duit pourraient facilement √™tre perdus si des taux sont augment√©s parce que le charger semble √™tre plus facile.

  • Incorporer une p√©riode (rodage) de rampe-vers le haut de travail pour de nouvelles locations. Les taux de travail placent pour les s√©lecteurs exp√©riment√©s peuvent √™tre trop hauts pour ceux qui sont nouveaux √† choisir le travail. Il est dans des habitudes courants de permettre un taux de travail progressif de rampe-vers le haut pour de nouvelles locations qui augmente la production au-dessus de plusieurs semaines, ou jusqu'aux employ√©s peut travailler au m√™me rythme que les ouvriers exp√©riment√©s.

Il s'agit d'une traduction automatique d'une page en: Anglais partiellement corrigée.

Travailler des heures supplémentaires
Risque :
  • Travailler des heures suppl√©mentaires, particuli√®rement quand les heures suppl√©mentaires sont ex√©cut√©es comme prolongation du jour ouvrable normal, peut des employ√©s d'overexert en exc√©dant leurs possibilit√©s.

Solutions possibles :

  • R√©duire au minimum des heures suppl√©mentaires si √† tout possible. Fournir le personnel √† temps partiel pendant des p√©riodes de pointe.

  • Programmer des heures suppl√©mentaires des au loin-jours au lieu de prolonger le poste de travail r√©gulier. Ceci accordera une p√©riode de r√©tablissement entre les d√©calages quand les employ√©s peuvent r√©cup√©rer.

  • Assigner des heures suppl√©mentaires sur une base volontaire autant que possible.

Employer les chaussures inexactes
Risque :
  • Les s√©lecteurs sont sur leurs pieds pendant de longues p√©riodes, probablement un d√©calage entier. Les muscles de jambe soutiennent continuellement le corps, qui peut causer la fatigue. Les employ√©s travaillent aux surfaces concr√®tes dures, qui peuvent cr√©er des probl√®mes de trauma ou de tendon et de muscle de contact si des chaussures appropri√©es ne sont pas port√©es.

Solutions possibles :

  • Instruire les employ√©s au sujet des chaussures appropri√©es. Les chaussures avec l'appui plein, le c√Ęble √† la boule du pied, et √† la remplissage proportionn√©e maintiendront l'appui de pied et fourniront l'absorption de choc contre la gr√®ve de pied tout en marchant sur les surfaces concr√®tes dures.

  • Fournir aux employ√©s les insertions capitonn√©es de chaussure qui soutiennent le pied et le coussin contre la gr√®ve de pied.

  • Les chaussures avec les semelles antid√©rapantes sont √©galement importantes, en particulier o√Ļ les surfaces sont potentiellement glissantes.
Utilisation des programmes médicaux
Risque :
  • Sans programme m√©dical de gestion, la pr√©sence des troubles musculo-squelettiques (MSDs) sera probablement sous-estim√©e. √Ä la conscience r√©duite de MSDs, des sympt√īmes peuvent √™tre assortis non d√©tect√©s jusqu'√† ce qu'ils deviennent des dommages de neutralisation. Les employ√©s bless√©s sont moins pour devenir opportuns et le soin appropri√© et les programmes restreints de devoir ne peuvent √™tre √©tablis ou utilis√©s si la gestion m√©dicale appropri√©e n'est pas en place.
Solutions possibles :
  • Consulter un sp√©cialiste m√©dical qui a l'exp√©rience dedans et est au courant des troubles musculo-squelettiques (MSDs). Cette personne peut √™tre un m√©decin, une infirmi√®re, ou tout autre fournisseur de soins de sant√© qui est au courant des causes des dommages musculo-squelettiques. Ils devraient √™tre r√©partis heure de d√©pister les tendances de dommages, les visites des employ√©s bless√©s du m√™me rang aux √©quipements de soins de sant√©, interactifs avec les m√©decins de traitement, et agir l'un sur l'autre avec le comit√© ergonomique concernant retourner-√†-travailler les activit√©s et les travaux limit√©s de travail. Cette personne peut √©galement agir en tant que personne de contact de principe pour des questions de compensation d'ouvriers, et liaison entre la gestion, les soins de sant√© et les employ√©s.

  • Un rapport devrait √™tre d√©velopp√© avec une clinique m√©dicale locale si un sp√©cialiste sur place n'est pas une option. Il est imp√©ratif que les professionnels de soins de sant√© soient au courant du type de charge les employ√©s ex√©cutent. Ceci aidera au diagnostic et retourner-√†-travailler le processus apr√®s des dommages. Si une clinique est employ√©e, il est important d'avoir une partie responsable sur place √† agir en tant que liaison avec le fournisseur m√©dical.

  • Retourner-√†-travailler le programme devrait √™tre d√©velopp√© pour le placement des ouvriers bless√©s en travaux conform√©s √† leurs restrictions m√©dicales. Un plan bien construit permet √† des employ√©s de retourner pour travailler bient√īt et augmente la chance qu'ils reviendront par la suite √† leur travail original. Le d√©fi d'un tel plan est de d√©velopper et classer les travaux par cat√©gorie dans un service qui ne violent pas les restrictions donn√©es par le m√©decin. Le soin devrait √™tre pris pour d√©velopper un tel programme en coop√©ration avec tous les syndicats, personnel m√©dical et entrepreneurs.

  • Des sympt√īmes devraient √™tre rapport√©s d√®s qu'ils commenceront √† se d√©velopper. Le reportage t√īt peut aider √† adresser des probl√®mes potentiels avant qu'ils deviennent des dommages s√©rieux et co√Ľteux de perdre-temps.

Il s'agit d'une traduction automatique d'une page en: Anglais partiellement corrigée.

Nouveaux employés s'exerçants
Risque :
  • Les employ√©s nouvellement lou√©s peuvent identifier des risques ergonomiques ou ne pas comprendre des techniques efficaces employ√©es pour r√©duire au minimum ces risques.

Solutions possibles :

  • Fournir la formation ergonomique g√©n√©rale et travailler-charger la formation sp√©cifique √† l'heure de nouveau-louent l'orientation. Expliquer les facteurs de risque et les techniques appropri√©es de travail pour r√©duire au minimum ces risques.

  • Fournir les cassettes vid√©o appropri√©es de la pratique en mati√®re appropri√©e de travail pour des employ√©s √† la revue de fa√ßon r√©guli√®re. En plus du stage de recyclage r√©guli√®rement programm√©, des employ√©s bless√©s devraient √™tre recycl√©s concernant des risques ergonomiques concernant leurs dommages. Fournir le Stage de rafraichissement de formation Post-Incident apr√®s des dommages.

  • Fournir aux nouveaux employ√©s un mentor qui peut fournir des perspicacit√©s sur l'appropri√© et la plupart des m√©thodes efficaces pour ex√©cuter le leur charge.

  • Expliquer le syst√®me de gestion m√©dical √† nouveau-loue. Il est important que les employ√©s comprennent comment rapporter des dommages et comment la compagnie pr√©f√®re ses employ√©s pour chercher une attention m√©dicale. Ceci peut exp√©dier l'aide, r√©duire des co√Ľts, et am√©liorer des lignes de communication.

Il s'agit d'une traduction automatique d'une page en: Anglais partiellement corrigée.

 

[ Remonter ] [ ergonomieprelevement osha_usa ] [ manut_charges_equat_revisee_vers_fra ] [ reassorts_techniques_prep_manuelle ]

bonnepratique-enmatieredetravail_fr    grocerywarehousing-packaging_fr

 


Crédit: www.osha.gov



 

Liens publicitaires

Site Internet d'information pour apprenantes, apprenants a but de recherches et d'entraides etudiantes, etudiants et toutes personnes active en logistique, magasinage et manutention.

Lomag-Man .Org

Imprimer

Contactez-nous

Inscrivez-vous à la newsletter ici !

 

Site Internet ouvert en 2002  Lomag Man .Org est une creation S.K.  livre-d-or-nouveau   Laissez un commentaire (Livre d'or)

Lomag-man.org est Copyright © 2017 - S.K. tous droits reserve Lomag Man .Org - Lomag-Man.org, Organisation apprenants Logistique magasinage et manutention.Conception web Webmestre (c)Webmestre