Favorites Bookmarks Welcome  livre-d-or-nouveau  Blog Lomagman Nous sommes le Lundi 24 Juillet 2017 et il est 00:44:04

 

 
 
 

approvisionnement transport
 

Gestion de la chaîne
d'approvisionnement et
du commerce de détail

Nous prenons exemple sur ce texte qui nous donne une synthèse, juste ce qu'il faut comme introduction la chaîne logistique. Exemple à adapter selon les région. Ici on a le Canada, pour une étude en vue d'augmenter la chaîne par l'aide du e-commerce.

En deuxième chapitre : La série des cadres de compétitivité sectorielle La logistique et la gestion de la chaîne d’approvisionnement    LA MANUTENTION EMBARQUEE  le paragraphe sur le chariot embarqué : cliquez ici avec animation    chaine_dappro_chez_les_transporteurs.pdf petite intro sur l'étiquetage EAN UCC.

New index_scm_advanced_planning system.htm et index_logistique_production_aps_scm 11/07/2003

voir un échantillonnage de doc. 20/07/2003

Avril 2002
Profil d'innovation

L'Industrie

Le secteur de la gestion de la chaîne d'approvisionnement fournit des services de supervision et d'orientation aux diverses composantes du système de distribution, y compris l'ordonnancement de la production, le contrôle des stocks, le transport, l'entreposage, la vente en gros, la vente au détail et le courtage.

Commerce de détail

Le commerce de détail est la vente de marchandises en petites quantités au grand public, généralement sans transformation aucune. Le vendeur assure aussi les services connexes à la vente de la marchandise. C'est la dernière étape du processus de distribution.

Commerce de gros

Ce secteur comprend deux catégories d'entreprises. Il y a les grossistes, qui achètent et vendent eux-mêmes des biens; en d'autres mots, ils assument la propriété de ce qu'ils vendent. Ces derniers peuvent aussi fournir des services de logistique, de marketing et de soutien, tels que l'emballage et l'étiquetage, la gestion des stocks, l'expédition, le traitement des réclamations au titre de la garantie, la promotion en magasin ou autre, et la formation au sujet des produits.

Il y a aussi les agents et les courtiers grossistes, qui achètent et vendent des biens appartenant à d'autres, moyennant un droit ou une commission.

Logistique

Le secteur de la logistique regroupe les fournisseurs de services inhérents au processus comprenant la planification, l'exécution et le contrôle de l'acheminement des biens et services, et des renseignements connexes depuis le point d'origine jusqu'au point de consommation.

remonter

Tableau 1 - Processus de gestion de la chaîne d'approvisionnement

 

Tableau 2 - Gestion de la production-distribution et commerce de détail

remonter

3 Chartes : Ventilation par sous-secteur (en %) - Logistique (PIB); Ventes au détail, par région (en %); Répartition des clients grossistes (en %)

remonter

Tableau : Performance en matière d'innovation - Gestion de la production-distribution et commerce de détail

.innovationstrategy.gc.ca/CommerceDetail  avril 2002

La série des cadres de compétitivité sectorielle
La logistique et la gestion de la chaîne d’approvisionnement

remonter

Introduction

Sur cette page :    Introduction      Grandes tendances     Conclusion     Haut de la page

La logistique est le processus qui consiste à planifier, à mettre en oeuvre et à contrôler le flux et l’entreposage des biens et des services et des renseignements connexes depuis le point d’origine jusqu’au point de consommation. Il s’agit d’une activité interne des industries de la fabrication et de la distribution, ainsi que d’un secteur nouveau, non encore reconnu, composé d’entreprises qui offrent des services en vertu de contrats.

La gestion de la chaîne d’approvisionnement consiste à superviser et à orienter les divers éléments du système de distribution, ce qui comprend l’ordonnancement de la production et le contrôle des stocks, le transport, l’entreposage, la vente en gros, la vente au détail et le courtage.

La logistique et la gestion de la chaîne d’approvisionnement contribuent à l’accroissement de la productivité. Le recours à des pratiques logistiques efficientes diminue le temps nécessaire à l’acheminement des biens depuis le fournisseur jusqu’au client et permet de réaliser des économies en réduisant les niveaux des stocks.

La logistique est l’un des déterminants principaux du coût des biens et des services. Le secteur de la logistique remplit un rôle essentiel dans la compétitivité internationale des biens et des services canadiens et il influe directement sur la rentabilité.

Toutes les entreprises et les organismes doivent recourir à des services de logistique à une étape ou à une autre de leurs opérations, surtout dans les industries de la fabrication, de la vente en gros et de la vente au détail. Les entreprises remplissent leurs besoins de logistique en affectant des employés et des ressources à ces activités ou en confiant une ou plusieurs des fonctions de logistique à des tiers fournisseurs de services de logistique (que nous appellerons ici TFSL). TFSL : tiers fournisseur de service logistique

En 1997, les entreprises de logistique affichaient des recettes totales estimées à 50 milliards de dollars.

En 1998, plus de 400 000 personnes travaillaient directement dans des industries reliées à la logistique comme le transport, l’entreposage, les services postaux, les messageries et les services commerciaux.

Toujours en 1998, 480 000 autres personnes occupaient des emplois de logisticien à l’interne dans les secteurs de la fabrication, de la vente en gros, de la vente au détail et autres. Bien que ces travailleurs ne soient pas considérés comme appartenant au secteur de la logistique, ils font partie du même bassin de ressources humaines et de compétences.

Les entreprises du nouveau sous-secteur des TFSL offrent un ensemble structuré de services spécialisés adaptés aux besoins précis et aux spécifications de leurs clients. Elles conjuguent toutes les fonctions de logistique en un système de gestion de la chaîne d’approvisionnement ne comportant aucune lacune.

La demande de services de logistique suit de près le cycle économique, c’est-à-dire qu’elle croît et décroît au même rythme que l’économie.

remonter

Grandes tendances

Sur cette page :    Introduction     Grandes tendances      Conclusion     Haut de la page

La mondialisation des marchés et l’avènement du commerce électronique ont transformé la nature et la structure de la fonction de logistique. Le meilleur système de distribution remporte la partie.

Autrefois, les gestionnaires de la logistique se concentraient sur les fonctions internes telles que l’entreposage et le transport. Aujourd’hui, ils s’attachent plutôt à des fonctions externes, surtout celles qui, prises collectivement, satisfont les besoins des clients.

La nature de la concurrence change dans tous les secteurs. La concurrence directe entre les entreprises laisse la place à la recherche de la meilleure gestion du « flux d’information » tout le long de la chaîne d’approvisionnement.

Les transporteurs et les expéditeurs intègrent leurs fonctions en utilisant la voie électronique pour les appels d’offres, la confirmation des stocks et le suivi de la livraison. Les TFSL encouragent le client à accéder à leurs systèmes d’information par Internet.

Un nombre croissant d’entreprises se tournent vers les modèles faits sur commande et le maintien de stocks à niveaux réduits. Ce qui compte surtout, c’est l’accès rapide à des renseignements exacts de logistique interne et externe. Bien des entreprises reliées au Web confient leurs fonctions de gestion des commandes, d’entreposage, de conditionnement et de soutien au client à de grandes sociétés de messagerie et de logistique.  TFSL : tiers fournisseur de service logistique

La révolution technologique et Internet changent la structure des coûts de base de la vente, de l’achat, de la chaîne d’approvisionnement et des canaux de distribution. Les obstacles classiques de taille et d’infrastructure qui fermaient autrefois à certaines entreprises l’entrée de ce secteur ont de moins en moins d’importance. Ce qui compte aujourd’hui, c’est la rapidité d’exécution et non la taille.

remonter

Internet permet à de nombreuses entreprises de s’intégrer en réseaux virtuels de collaboration reliant les fabricants, les clients, les courtiers, les agents, les distributeurs, les fournisseurs et les grossistes. C’est l’utilisateur final qui en retire le plus grand avantage. Les réseaux permettent de rehausser le service à la clientèle, la productivité et le rendement financier tout en réduisant la durée totale du cycle, les remises en état et les retours sur ventes.

De plus en plus, partout dans le monde, les gouvernements atténuent les obstacles tarifaires et non tarifaires, favorisant ainsi une croissance remarquable du commerce international. Les échanges internationaux posent des défis de logistique et intensifient les pressions sur les coûts en raison de la multiplicité des cultures organisationnelles, des formalités de douane et des régimes de réglementation et de conformité avec lesquels il faut composer. Cette complexité croissante, conjuguée à l’importance toujours plus grande du commerce international, offre des débouchés aux fournisseurs de services de logistique qui se font valoir comme agents de facilitation des échanges commerciaux internationaux.

Le raffinement grandissant des logiciels de gestion de la chaîne d’approvisionnement offre la possibilité d’améliorer encore l’intégration et la productivité. Plus l’intégration est poussée, plus la satisfaction des clients est élevée, plus la durée totale du cycle est courte et moins il y a d’erreurs. Dans bien des cas, cela permet également de réaliser des économies.

Vu le rythme accéléré du changement technologique, les entreprises doivent renouveler périodiquement leurs biens d’équipement et leurs logiciels afin de rester concurrentielles. Il leur faut absolument rester à la fine pointe de la technologie pour être en mesure d’incorporer les divers composants de la chaîne d’approvisionnement et d’accélérer le flux d’information.

Les emplois en logistique se caractérisent de plus en plus par l’exigence d’un ensemble de compétences incluant une connaissance des fonctions logistiques traditionnelles aussi bien que de l’intégration, une connaissance solide de la culture organisationnelle et la capacité de travailler au sein d’équipes multidisciplinaires. Par conséquent, de plus en plus d’emplois en logistique sont des postes de spécialistes de haut niveau, ce qui accroît la demande de candidats qualifiés titulaires d’un diplôme collégial ou universitaire.

Les fournisseurs de services de logistique doivent connaître un vaste ensemble de règlements concernant le transport, l’entreposage et la circulation internationale des biens, et ils sont tenus de se conformer à ces règlements. Les gouvernements modifient leurs procédures en matière de réglementation et de conformité, et ces changements influent sur les activités de logistique. Les logisticiens doivent donc s’adapter rapidement à des environnements nouveaux. La déréglementation des services de transport et les progrès de la technologie ont amené une amélioration des systèmes de logistique et un accroissement de la productivité.

L’importance grandissante accordée au développement durable ouvre la voie à la logistique inversée, un secteur en croissance qui se consacre au transport de retour des matériaux de conditionnement en remontant la chaîne d’approvisionnement. L’utilisation judicieuse du commerce électronique pourrait bien être la clé permettant de limiter les coûts dans ce nouveau secteur.

remonter

Conclusion

Sur cette page :    Introduction     Grandes tendances     Conclusion     Haut de la page

La demande pour les services des TFSL continuera de s’accroître rapidement, poussée par l’importance grandissante de la logistique et de la gestion de la chaîne d’approvisionnement dans les stratégies d’entreprise, et par le fait qu’il est de plus en plus accepté dans le commerce de faire appel à des tiers fournisseurs de services.

Le secteur de la logistique continuera de tirer avantage du commerce international, de l’intégration de la chaîne d’approvisionnement, de l’importance grandissante de la technologie et de l’avènement du commerce électronique.

Les différences de réglementation entre les pays compliquent l’échange des biens et des données commerciales connexes. Les débouchés intéressants offerts aux TFSL ayant des compétences spécialisées en matière de règlements internationaux continueront d’augmenter.

Les logisticiens doivent connaître et comprendre les systèmes internationaux de commerce et de logistique ainsi que les régimes de réglementation et les normes d’éthique des pays étrangers. Ils doivent également posséder des compétences linguistiques et « culturelles » pertinentes pour pouvoir traiter fructueusement avec leurs partenaires du monde entier dans la chaîne d’approvisionnement. Parallèlement, il faut qu’ils soient des utilisateurs experts de la technologie et soient capables d’élaborer des stratégies qui leur permettront de tirer un avantage concurrentiel de la technologie.

Les technologies de l’information et des communications ainsi que leurs divers usages resteront des facteurs de croissance du sous-secteur des TFSL.

Les fournisseurs de services traditionnels continueront d’offrir un ensemble de plus en plus vaste de services ainsi que des moyens d’incorporer ces services aux systèmes de gestion de la chaîne d’approvisionnement. Ainsi, ils pourront éventuellement joindre les rangs des TFSL sur le marché en pleine croissance des services de logistique et de gestion intégrée. Ils garderont leur objectif d’étendre leurs réseaux internationaux à l’aide d’alliances et de partenariats. En outre, ils se bâtiront une réputation d’excellence pour ce qui est de l’optimisation de la chaîne d’approvisionnement, en concentrant leurs efforts sur les normes de qualité et la mesure du rendement, à l’instar des TFSL.

TFSL : tiers fournisseur de service logistique

remonter  

09.04.2009 19:55:35

Lien de présentation sommaire de l'effet Bullwhip via le dossier: index_advanced_planning_system page effet bullwhip :

 

../doc_pdf_ppt_telechargement/effet_bullwhip_moyaux_presentation_ca. PDF 2400 Ko

../doc_pdf_ppt_telechargement/effet_bullwhip_moyaux_proposition_ca. PDF 800 Ko

http://www.damas.ift.ulaval.ca/~moyaux/travail.html 

 

Doc. complémentaire:

../../gestion stock WMS/gestion_chaines_approvisionnement_chapitre6.pdf

Plan de la présentation Rapport mission Produit forestier PPT 13'482 Ko

Rappel: Rapport année 1998 sur le transport combiné. M. P. Perrod. sur site 26/11/2003

 

remonter

 

09.04.2009 19:55:35

 
 

 

Liens publicitaires

Site Internet d'information pour apprenantes, apprenants a but de recherches et d'entraides etudiantes, etudiants et toutes personnes active en logistique, magasinage et manutention.

Lomag-Man .Org

Imprimer

Contactez-nous

Inscrivez-vous à la newsletter ici !

 

Site Internet ouvert en 2002  Lomag Man .Org est une creation S.K.  livre-d-or-nouveau   Laissez un commentaire (Livre d'or)

Lomag-man.org est Copyright © 2017 - S.K. tous droits reserve Lomag Man .Org - Lomag-Man.org, Organisation apprenants Logistique magasinage et manutention.Conception web Webmestre (c)Webmestre