Favorites Bookmarks Welcome  livre-d-or-nouveau  Blog Lomagman Nous sommes le Mardi 21 Fevrier 2017 et il est 13:05:12

 

 
 
 

automaticstorage_asrsconcept

[ approvisionnement préparation ][ approvisionnement ] conception_zones_preparation_partie1 Présentation PowerPoint 6950.00Ko (7116800 octets) conception préparation comd aval_partie2 7984.00Ko (8175616 octets) Conception globale_partie3 2965.50Ko

[zones préparation introduction] conceptionamont_stockunique_stocksmultiples 03/01/2004

[zones préparation suite1][ zones préparation suite] volumes palettier définition 04/01/2004

[ picking 26/04/2003] [ bâtiment et zones ]   automaticstorage_asrsconcept

[Plusieurs courriels d'internautes ces derniers temps:[ démarches entrepôt ] Introduction 21/03/2003 warehouse designe exemple. htmet de  configuration stock exemples  [réassortiment_lot:reassortiment_preparationpar_lot] avril 2005

Vers l'Automatisme   Texte traduit de l'anglais. Non corrigé.
 
  Les systèmes d'automation maximisent le potentiel des centres serveurs de distribution
 

L'automation est sur l'élévation aux centres serveurs de distribution de l'Amérique. Tandis qu'on s'attend à ce que tout le marché pour les systèmes conventionnels et d'advanced/automated de transport matériel aux Etats-Unis se développe par 5,2 pour cent par 2006,

"trouvant le bon système de logistique pour un centre serveur de distribution comprenant le niveau juste de l'automation -- moyens tenant compte des variables telles que les types d'équipement, le volume de produit, la vitesse de produit, les coûts de la main-d'oeuvre de la main-d'oeuvre, et d'espace requis cubiques."
 

Norme Saenz

 

on projette que la section automatisée du marché augmente de 6,6 pour cent par an par 2006 à $6,8 milliards, accroissant sensiblement plus rapidement que le marché conventionnel, selon un rapport par l'entreprise d'études du marché le groupe de Freedonia.

 

"avec l'investissement de capital d'équipement de récupération dans l'économie dans son ensemble, gains sera rempli de combustible par le potentiel de soulèvement supérieur des systèmes avançés," selon les systèmes de transport matériel de rapport: avançé et conventionnel. Des centres serveurs de distribution ont été forcés pour devenir plus avançés. Les contraintes de programme sont plus serrées, la gestion des stocks est plus étroite, les marges sont plus petites et les pressions de travail sont plus grandes. Les appareils de manutention matériels avançés promettent d'obtenir plus de produits hors de l'essentiel efficiently-an de porte pour des détaillants sur le marché serré d'aujourd'hui.

En conséquence, l'entrepôt et les opérateurs de centre serveur de distribution dans le pays ajoutent l'automation aux équipements existants ou aux nouveaux équipements de construction avec des possibilités automatisées étendues.

Les approches changent des convoyeurs francs au stockage et aux systèmes de récupération automatisés fortement complexes et complets (ASRS). Les propriétaires doivent calculer des coûts et des avantages pour déterminer le niveau de l'automation qui fournira le plus grand retour sur l'investissement. De plus, ils doivent évaluer les conditions architecturales et de technologie de l'automation, comptant sur la coordination entre les ingénieurs et les fournisseurs pour éviter des conflits coûteux en bas de la route.

 

Texte traduit de l'anglais. Non corrigé.

Approches à l'automation
Un centre serveur de distribution peut avoir les processus de manuel (par exemple, tirant une palette avec un cric de palette), semi-automatisés (par exemple, plaçant des cas sur un convoyeur à emporter) et entièrement automatisé (par exemple, ASRS, stockant et recherchant des palettes sans l'opérateur). Bien que, la plupart des centres serveurs de distribution utilisent une combinaison de chacune des trois approches.

La détermination de la meilleure solution d'automation dépend de beaucoup de facteurs, a indiqué la norme Saenz, le directeur de logistique pour Charretier et le citoyen.

la "conclusion du bon système de logistique pour une distribution centre-y compris le niveau juste de l'automation signifie tenir compte des variables telles que les types d'équipement, le volume de produit, la vitesse de produit, les coûts de la main-d'oeuvre de la main-d'oeuvre et d'espace requis cubiques," Saenz supplémentaire.

Par exemple, les systèmes de convoyeur fonctionnent bien aux centres serveurs de distribution très grands; autrement, les employés passent trop d'heure conduisant autour des palettes, des cas ou des emballages mobiles de service. les opérations de Diriger-à-consommateur telles que des détaillants d'e-commerce avec la fréquence d'ordre supérieur, mais peu de produits et quantités par ordre peuvent tirer bénéfice de l'automation très simple, y compris le balayage de code à barres de fréquence par radio et les chariots discrets de cueillette d'ordre. Si le travail est cher ou difficile de trouver, l'automation accrue permet à peu de gens de faire plus.

Saenz a ajouté qu'un mélange de technologie est souvent la meilleure solution. Le volume élevé, les produits sélectionnés parcas pourrait être recherché utilisant un module de sélectionner-à-ceinture, alors que des produits à faible volume pourraient être recherchés de la mémoire de grande capacité , par exemple.

Texte traduit de l'anglais. Non corrigé.

Systèmes automatisés de stockage et de récupération
ASRS automatise entièrement le processus de stockage et de récupération au centre serveur de distribution, prenant des produits d'une zone de largage fixe, les plaçant dans le stockage, et les recherchant une fois appelé pour. Souvent, un ASRS est incorporé avec un système guidé automatisé des véhicules (AGV), qui livre le produit de la réception, et transporte des produits de l'Asrs à sa destination. En raison de leur complexité et taille, les systèmes d'Asrs/agv sont tout à fait chers.

"non chaque centre serveur de distribution peut justifier ce niveau d'automation," a dit Gil Mayfield, Charretier et vice-président et directeur national des citoyens de la distribution dans la Division de détail et de distribution. "quoique nous voyons que plus que nous a fait il y a cinq ans, elle représente un investissement important."

Walgreens Cie. a décidé que l'utilisation plus efficace du travail a entièrement justifié l'installation d'Asrs, selon Bruce Schmiedl, architecte de projet pour Walgreens. "augmentation d'aides d'Asrs la quantité de produit que nous pouvons nous déplacer par le bâtiment et dehors aux magasins."

Utilisations ASRS de Walgreens dans quatre de ses 13 centres serveurs et plans de distribution de continuer d'employer la technologie comme ils avancent avec la nouvelle construction. La compagnie tâche de limiter la quantité que les magasins de inventaire sont forcés de garder sur la main-ASRS les aide à réaliser ceci.

"nous voulons que nos entrepôts tiennent des produits plutôt que magasins de force pour tenir plus de inventaire qu'ils ont besoin. Le but fondamental ici est service à la clientèle, "Schmiedl dit.

Un avantage d'Asrs est son utilisation efficace de l'espace - il permet à des produits d'être plus haut et plus profondément que possible empilés avec le matériel classique. Les systèmes peuvent être plus de 100 palettes grandes et 12 de pieds profondément. En conséquence, ASRS sont souvent vus en Europe et régions de l'Asie aussi bien que la région de la Nouvelle Angleterre où la terre est chère et est pas aisément disponible.

"j'aime rappeler mes clients qu'un centre serveur de distribution présente un problème de volume, pas un problème de place-longueur," a dit Dave Kiel, directeur de programme de Charretier et de citoyen dans la Division de distribution au détail. "ASRS fournit l'utilisation la plus efficace du volume entier d'un centre serveur de distribution."

ASRS exige également moins d'employés que les systèmes traditionnels, le rendant attrayant quand le travail est coûteux ou chiffre d'affaires haut.

Par exemple, ASRS permet à Walgreens d'employer peu d'employés pour effectuer un travail plus efficace dans moins de temps, a dit Schmiedl. "des systèmes plus anciens ont exigé de nous d'avoir une petite armée des conducteurs de fourche d'élévation qui ont passé des heures mettant les palettes parties dans des endroits corrects," il ont dit. "ASRS la prend à une morsure énorme hors de l'heure des prises de stocker un entrepôt."

Texte traduit de l'anglais. Non corrigé.

Implications d'automation
Les demandes accrues d'automation ont augmenté l'attention aux facteurs architecturaux et de technologie et à l'importance de

L'automation permet à des propriétaires de distribuer le inventaire rapidement et avec peu d'erreurs. Il est où l'industrie a disparu et continuera à progresser.
 

Dave Kiel

 

intégration de l'effort de planification de logistique avec la conception détaillée du bâtiment. Par exemple, la structure des centres serveurs de distribution doit pouvoir soutenir l'équipement lourd d'automation.

 

"si l'équipe de logistique conçoit un système de convoyeur pour pendre du toit, mais le toit n'est pas assez fort pour le soutenir, vous avez un cher et problème long," a dit les puits de Joe, le chef de projet de Charretier et de citoyen dans la Division de distribution au détail.

Les planchers doivent également avoir la résistance de la structure pour soutenir l'équipement ou les supports chargés avec de pleines palettes. La douceur du plancher est également critique avec ASRS.

"si une grue atteint vers le haut de 100 pieds et le plancher incline pouce, la grue n'va pas aligner avec palette-il frappera le produit ou un support à la place," des puits dits.

Des systèmes électriques doivent également être conçus pour expliquer l'équipement automatisé, avec les lignes comprimées d'air ou de vide qui peuvent conduire des convoyeurs. La protection contre les incendies est une autre considération importante, déterminant en partie la taille globale d'un centre serveur de distribution.

"la plupart des codes exigent d'une distance de sortie à un centre serveur de distribution typique de n'être aucun 250 pieds plus grand que. Cela peut vraiment limiter la taille de votre dextérité, des "puits dits. "cependant, si le bâtiment a un système d'arroseuses partout, cette distance peut parfois être grimpée jusqu'à pas moins de 400 pieds."

Différents types de protection contre les incendies peuvent être choisis, avec beaucoup de centres serveurs de distribution choisissant pour early-suppression/fast-response (ESFR), qui permet à des arroseuses d'être placées dans le toit plutôt que dans des supports, et fournissent ainsi la flexibilité accrue si les supports doivent jamais être déplacés. ESFR limite la taille du dessous du toit, cependant, à 45 pieds, ainsi à lui est indisponible pour les la plupart des systèmes d'automation d'économie de l'espace.

ASRS exige également la coordination significative avec des ingénieurs de bâtiment, puisque les bâtiments d'Asrs peuvent ou être les structures indépendantes dans des équipements ou les structures support-soutenues où la peau du bâtiment est attachée à l'Asrs se étire que -ASRS fournit l'appui structural pour le bâtiment.

"il est important d'identifier dès l'abord si le propriétaire veut aller cet itinéraire," des puits dits. "alors vous devez considérer des issues telles que la façon dont la peau attachera au support, comment le poids sera distribué, etc..."

Texte ci-dessus traduit de l'anglais. Non corrigé.

La partie ci-dessous en version anglaise.

Crédit: Carter & Burgess - Information Center / Going Automatic

In general, coordination between owners, vendors and engineers is essential to ensuring the distribution center's design best accommodates its automated systems.

"It's best if the engineers and architects get involved when the material handling/logistics planning design is about halfway through," Kiel said. "We can put realistic building attributes together for elements such as height, bay spaces and code requirements. We try to get our input to our logistics planners and vendors before their plans are completely formulated."

The Future of Distribution Center Automation
Technology could increase the integration and automation of distribution centers even further with radio-frequency identification (RFID). This system is made up of ID tags attached to products, either individually or in pallets; these tags emit a signal that is read by sensors and fed to the WMS. The benefit of RFID is that it requires no human intervention-no bar codes to be scanned, and no data to be entered.

RFID is being pushed by several early-adopters, most prominently Wal-Mart, which announced in June 2003 that it would require its top 100 suppliers to comply with its RFID program by January 2005, and all suppliers by 2006. The Department of Defense is also mandating adoption of RFID, and Gillette and Proctor & Gamble are undertaking extensive trials of the technology. Industry analysts expect Wal-Mart's key competitors to follow close behind.

Nevertheless, RFID is not without negatives. RFID tags cost about five cents each; contrast that to the $0.001 cost of adding standard bar code labels to individual products. Readers are also costly, ranging from $300 to $2,500 depending on their capabilities. AMR research estimates that a warehouse can cost up to $2 million to equip with RFID. Further, some privacy advocates oppose the technology, arguing product-level tags could enable tracking of individual shoppers on an unprecedented level. Nevertheless, RFID is likely to appear in distribution centers in the next decade - nearly 35 percent of respondents of Logistics Management's 2003 Logistics Survey said they were considering implementation of RFID.

Automation of distribution centers is firmly established and will only increase, experts assert.

As forecasting tools become better, distributors will see more just-in-time delivery and less static inventory on the shelf. That challenge means careful coordination along the entire supply chain. Distributors have to get the data in place, the tools in place, and everything has to work just right so they can keep your level of service as high as possible.

Automation provides the best options for meeting the challenges of competition, space and labor faced by distributors-traditional fork lifts and stacked pallets still have their place, but robotic cranes, spinning carousels and blinking lights get the job done more efficiently and effectively.

"Automation allows owners to distribute inventory quickly and with fewer errors," Kiel said. "It's where the industry has gone and will continue to progress."

Crédit: Carter & Burgess - Information Center / Going Automatic

 

Automated Materials Handling Options

 

   
 

Receiving, storage and replenishment: Conveyor systems can be extended directly into trucks for receiving products; products are then moved to the storage areas. Conveyors can also move inventory from the storage area to picking areas for replenishment. For full pallet unloading and handling to storage, automated systems can move an entire trailer load of pallets from the trailer onto the receiving dock. Then automated guided vehicles (AGVs) can move pallets from the receiving dock to the storage area, without the need for an operator. In addition, powered roller conveyors can automate the handling of full pallet loads from receiving to the storage area.

Picking: For higher volume products, horizontal carousels-essentially large, rotating shelves-allow operators to stay in place picking orders while inventory comes to them. Even if products are in stationary shelving or on a carton flow rack, technology can increase speed and accuracy. For example, pick-to-lights systems use lights above individual products to indicate how much inventory goes into each order; voice technology systems use audio commands from a centralized computer to instruct operators.

Shipping: As with receiving, conveyors can take cases or totes directly into trucks. Complex systems can include inline scanners that read the destinations of packages from barcodes and divert them into different conveyor lanes. Similar to full pallet unloading, full pallet loading can be automated with systems that moves entire trailer loads of pallets from the shipping dock into the trailer.

 
Crédit: Carter & Burgess - Information Center / Going Automatic



 

Liens publicitaires

Site Internet d'information pour apprenantes, apprenants a but de recherches et d'entraides etudiantes, etudiants et toutes personnes active en logistique, magasinage et manutention.

Lomag-Man .Org

Imprimer

Contactez-nous

Inscrivez-vous à la newsletter ici !

 

Site Internet ouvert en 2002  Lomag Man .Org est une creation S.K.  livre-d-or-nouveau   Laissez un commentaire (Livre d'or)

Lomag-man.org est Copyright © 2016 - S.K. tous droits reserve Lomag Man .Org - Lomag-Man.org, Organisation apprenants Logistique magasinage et manutention.Conception web Webmestre (c)Webmestre