analyticstracking

FavoritesBookmarksWelcome livre-d-or-nouveau (fermé) Blog Lomagman (ferné) Nous sommes le Vendredi 14 Dcembre 2018 et il est 21:37:36

 

 
 
banderolle_https_scriptes-dangereux-fausses-infos-des-navigateurs_16.10.18
 

 

trump-menace-le-retrait-des-USA-de-L.OMC_YOUPIIEEE_qu.ils.aillent-au-diable-sur-une-exoplanete

mill

 
 

Cette page:PAGE DU DOSSIER OMC: Très bonne nouvelle ! trump-menace-le-retrait-des-USA-de-L.OMC_YOUPIIEEE_qu.ils.aillent-au-diable-sur-une-exoplanete (page en attente, 31.08.2018). Trump menace de retirer les États-Unis de l’OMC. BON DEBARRAS !! OMC-muette-cerclee-par-l.otan-trump-et-les-mauvais-accords-d.apres-guerres-concedes-par-les-gouvernnements-europeens-peureux-et-affaiblit

Le FMI pour des pauvres encore plus pauvres. / a-quoi-sert-le-FMI_Fonds-monetaire-international_nuit-a-l.Afrique_role-fonctionnement-et-politique_pour-USA-et-grandes-puissances

acier-aluminium_TRUMP_section232_TradeExpansionAct1962_irrecevable_manque-d.analyse_pyramide-de-MaslowTrump_impose_des-taxes-sur_l.acier-l.aluminium_de-l.U.E.-Canada_Mexique-Promesses-de-Campagne-Productive-realiste_selon-Trump...

Trump_taxes_l.acier-l.aluminium_de-l.U.E.-Canada_Mexique_Charte-des-droits-humains_Promesses-de-Campagne-Productive-realiste_selon-Trump...

Trump_impose_taxes_acier-alu_Le-protectionnisme-protege-t-il_de-l.U.E.-Canada_Mexique-Promesses-de-Campagne-Productive-realiste_selon-Trump..

acier-aluminium_TRUMP_section232_TradeExpansionAct1962_irrecevable_manque-d.analyse_pyramide-de-Maslow

Page annexe rapide: En marge du G7 vendredi 08.06.2018, à La Malbaie, au Québec, Le Premier ministre canadien Justin Trudeau et le président français Emmanuel Macron - -: 07.06.2018

Au nom de "la sécurité nationale", l'administration américaine vient de décréter l'imposition de droits de douane sur l'acier (25%) et l'aluminium (10%) importés de l'Union européenne, du Canada et du Mexique, pourtant des alliés historiques des Etats-Unis.taxes-americaines-acier-aluminium_le-coup-de-fil-terrible-entre-trump-et-macron_en-froid_BRAVO-a-Macron_07.06.18_sect232_TradeExpansAct1962_hors-des-temps

Page annexe rapide: En marge du G7 vendredi 08.06.2018, à La Malbaie, au Québec, Le Premier ministre canadien Justin Trudeau et le président français Emmanuel Macron - -: 07.06.2018 - http://www.lomag-man.org/ - Webmestre@lomag-man.org (c)Webmestre-lomagman.org

COMPLEMENT, REMARQUE: les-journalistes-censes-etre-gourous-et-connaisseurs-en-politiques-des-USA-TRUMP_se-rebifent-decoivent-peurs-des-confrontations-futures-Macron-E.U-trudeau

 

 

Qu’est ce que l’OMC?

lire, en bas de page SVP, merci. 01.09.2018

L'OMCPAGE DU DOSSIER OMC: Très bonne nouvelle ! trump-menace-le-retrait-des-USA-de-L.OMC_YOUPIIEEE_qu.ils.aillent-au-diable-sur-une-exoplanete (page en attente, 31.08.2018). Trump menace de retirer les États-Unis de l’OMC. BON DEBARRAS !!

actu_news-2-infos-monde politique, environnement, le tout TRUMP, etc...INDEX-3-monde_TRUMP_Allies-ONU-OTAN-Base-MilitairesLes_70-ans_de-Mensonges actu_news2017_Catastrophe-de-TRUMP-ses-administres-Le-Pantagon_TOUT

Page Annexes (en attente): en bas de page.


HISTOIRE: sur la même page:

Le FMI pour des pauvres encore plus pauvres

a-quoi-sert-le-FMI_Fonds-monetaire-international_nuit-a-l.Afrique_role-fonctionnement-et-politique_pour-USA-et-grandes-puissances


 

 

 

Les tensions commerciales initiés par les Etats-Unis continuent. Donald Trump menace cette fois de sortir de l'Organisation mondiale du commerce Il estime que son pays est traité de manière injuste.

"S'ils ne font pas de progrès, je me retirerai de l'OMC" a-t-il lâché lors d'une interview à Bloomberg. Selon lui, l'accord de création de l'OMC est le pire accord commercial jamais conclu. Le président pense que les États-Unis gagnent trop peu d'affaires déposées auprès de l'OMC. Ce n'est pas ce que découvre la chaîne Bloomberg lors de son enquête. Les Etats-Unis ont remporté leurs procès à plus de 90%...

Ci-dessous, l'interview complète du président américain:

 

View image on TwitterView image on Twitter

LATEST: Read the full transcript of our exclusive interview with Donald Trump https://bloom.bg/2ooHIet 

Donald Trump envisage un éventuel retrait des États-Unis de l’Organisation mondiale du commerce si cette dernière ne parvient pas à se restructurer

Donald Trump envisage un éventuel retrait des États-Unis de l’Organisation mondiale du commerce si cette dernière ne parvient pas à se restructurer, annonce Bloomberg News.

Le Président américain estime qu'en l'absence de changements notables au sein de l'Organisation mondiale du commerce (OMC), les États-Unis pourraient décider de quitter l'institution.

«S'ils ne mettent pas un peu d'ordre là-dedans, je me retirerai de l'OMC», a-t-il lancé dans un entretien à Bloomberg News.

Il a ajouté que depuis de nombreuses années les États-Unis ont été «très mal» traités par l'OMC.

Mais une rupture avec l'organisation sera loin d'être simple. Pour quitter l'OMC, Donald Trump devra d'abord faire en sorte que le Congrès change la loi.

Les tâches de l'OMC consistent à promouvoir le commerce international, à résoudre les différends commerciaux et à éliminer les obstacles au commerce. La philosophie de base de l’organisation est que le commerce international est le moyen le plus rapide et le meilleur de rendre le monde plus prospère et que, par conséquent, tous les obstacles au libre-échange international doivent être éliminés. L'OMC représente quand même 95% du commerce mondial entre 164 États membres.

Nous devons tous nous préparer au départ des Etats-Unis de l'OMC. Cela demande un peu d'imagination mais c'est probablement faisable. Ensuite les Etats-Unis ne bénéficieront pas des avantages d'appartenance à l'OMC. Leurs exportations feront l'objet de n'importe quelle mesure commerciale que les autres pays voudront leur imposer, incluant la préservation de la propriété intellectuelle. Ce n'est pas le scénario que les autres pays envisagent mais ils doivent être prêts" déclare Pascal Lamy, Directeur général de l'Organisation Mondial du Commerce.

Alors cette menace est-elle juste un coup de bluff ? Selon la direction de l'OMC, ces accusations ne datent pas d'hier.

Le site d'information politique Axios avait annoncé début juillet que l'administration américaine avait l'intention de déposer un projet de loi permettant d'ignorer les exigences de l'OMC. Si le document est adopté, le Président aura alors le droit de taxer unilatéralement des produits importés sans nécessiter l'approbation du Congrès.

Donald Trump et Jean-Claude Juncker
© REUTERS / JOSHUA ROBERTS
Rencontre Trump-Juncker: «armistice» ou capitulation? Mélancolique, et rien à l'horizon, sanctions maintenues contre l'UE!!
En outre, cette nouvelle norme permettra de faire fi des principes fondamentaux de l'OMC.

Trois semaines plus tard, Donald Trump rencontrait le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker et promettait, à l'issue des négociations, que les États-Unis et l'Union européenne travailleraient en commun sur une réforme de l'OMC, déclarant que les États-Unis et l'Union européenne combattraient les «actions malhonnêtes» dans le commerce.

Donald Trump et Jean-Claude Juncker ont cité une longue liste d'actions de ce type attribuées implicitement à la Chine, sans cependant la mentionner ouvertement.

En février dernier, Donald Trump avait qualifié l'OMC de «catastrophe» qui empêchait son pays «de faire de bonnes affaires».

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  http://www.lomag-man.org/ - Webmestre@lomag-man.org (c)Webmestre-lomagman.org


Thème 10
Une régulation des échanges internationaux est-elle nécessaire ? 

Chapitre 11 Comment réguler les échanges? 

L’application des principes du libre-échange au niveau mondial n’est pas toujours évidente et les pratiques très divergentes du commerce mondial ont rendu indispensable la régulation des échanges.

Qu’est ce que l’OMC?

La création de l’OMC et ses objectifs

La libéralisation progressive des échanges internationaux et leur forte augmentation ont rendu indispensable l’existence d’un cadre réglementaire. Initié au travers de l’accord général sur les tarifs douaniers et le commerce (GATT : General Agreement on Tariffs and Trade) en 1947, ce cadre s’est renforcé avec la création en 1995 de l’Organisation mondiale du commerce (OMC).

L’OMC a pour objectif principal de promouvoir le libre-échange afin de favoriser le développement des échanges mondiaux. Elle cherche pour cela à offrir un cadre de règles stables, négociées et acceptées par l’ensemble des  pays membres.

Le fonctionnement de l’OMC : les rounds de négociation

Afin de garantir l’équité des échanges, les pays membres se concertent sur l’adoption de règles communes lors de cycles de négociation (ou rounds). Ces cycles sont généralement assez longs car les accords sont traités comme un tout indissociable : les pays doivent être d’accord sur l’ensemble des décisions prises. L’objectif est de permettre aux pays qui font des concessions dans un domaine d’obtenir l’assurance de compensations sur un autre point. Le cycle actuel est celui de Doha, démarré en novembre 2001 ; mais c’est un échec partiel car très peu d’accords ont été conclus jusque-là.

Les grands principes de l’OMC

Les différents rounds de négociations menés depuis 1947 ont permis la mise en place de principes d’échange entre les nations.

Les plus importantes sont :

– la clause de la nation la plus favorisée, qui stipule que tout avantage commercial accordé par un pays à un autre pays membre doit être accordé à l’ensemble des pays appartenant à l’OMC ;

– l’égalité de traitement, qui oblige les pays à ne pas faire de différence de traitement entre produits importés et produits nationaux ;

– le principe de non-discrimination entre les partenaires commerciaux : l’ensemble des partenaires participe aux négociations (multilatéralisme) et il ne doit pas y avoir de traitement différencié.

Comment l’OMC règle-t-elle les conflits entre ses membres?

Les conflits au sein de l’OMC

La mise en pratique des principes de l’OMC n’est pas toujours respectée par les pays membres. La complexité des accords et la diversité des situations économiques et commerciales rendent parfois difficile l’application stricte des règles de l’échange.

La divergence des points de vue des pays crée alors un différend.

Actuellement, les conflits traités dans le cadre de l’OMC se multiplient (457 depuis la création de l’OMC et 27 pour l’année 2012). Cela s’explique par la complexité croissante du commerce mondial et le nombre croissant de pays membres mais aussi par la volonté manifeste des pays de faire respecter et prospérer le libre-échange.

L’ORD : Organe de règlement des différends

Lorsqu’un pays membre estime qu’un autre pays membre ne respecte pas un accord de l’OMC, il peut porter le conflit devant l’Organe de règlement des différends (ORD) de l’OMC.

Cet organisme est constitué de représentants de tous les pays membres de l’OMC et supervise le processus de règlement des différends (schéma). Il peut en particulier prendre des mesures de sanction à l’encontre des pays contrevenants en cas de désaccord persistant.

Cet organisme est constitué de représentants de tous les pays membres de l’OMC et supervise le processus de règlement des différends (schéma). Il peut en particulier prendre des mesures de sanction à l’encontre des pays contrevenants en cas de désaccord persistant.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Cette possibilité de sanctionner les pays ne respectant pas les accords mis en œuvre dans le cadre de l’OMC permet d’assurer un plus grand respect des règles en vigueur qu’à l’époque du GATT. Cependant, le processus de règlement n’est pas très rapide : il faut en moyenne un an et demi pour voir une action aboutir complètement. Et pendant ce temps, le pays qui commet les infractions peut continuer en toute impunité. Le système n’est donc pas complètement dissuasif.

Ressources numériques

  • Sites

8 Le site de l’OMC est une mine d’or pour illustrer les différents points du cours avec des vidéos :
http://www.wto.org
8  Pour illustrer la procédure de règlement des différends :

8 Sur la transformation des rapports de force au niveau mondial :

  • Article sur la nomination du nouveau président de l’OMC :

http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20130507.AFP2100/le-bresilien-roberto-azevedo-prochain-directeur-de-l-omc.html

  • Une émission de radio de France-Culture d’une durée de 3 mn  (à démarrer à 1 mn 40) qui présente les enjeux de la nomination d’un Brésilien, le rôle de l’OMC et les liens avec les pratiques protectionnistes :

http://www.franceculture.fr/player/reecouter?play=4622956
8 Sur les difficultés de l’OMC :

  • Un article sur les problèmes du multilatéralisme et les solutions possibles :

http://www.euractiv.fr/economie-et-finance/pascal-lamy-omc-cycle-doha-systeme-commercial-multilateral-10427.html

 

1-sep-18 7:09 PM

 

(page en préparation, merci septembre 2018)


 
Affichage optimisé: 1024/768
La Newsletter

Recevez régulierement les derničres actualités en logistique, magasinage et manutention ainsi que les derničres brčves et nouveautés du site Lomag-man.org

Inscription ici !

Contactez-nous

Imprimer

Livre d'Or (fermé)

Log Blog (Fermé)

 Publicite
 

Free Online Html To PDF Converter html-to-pdf Convert URL to PDF    Convert Text/Html to PDF

Option 1:Intégrale, Inclus graphisme, ou: Option 2,: Bouton imprimer (ci-dessus, ou en bas de page, choisir Imprimante PDF - Sans graphisme des pages.

Imprimer  Contactez-nous 

Inscrivez-vous a la newsletter ici !

Lomag-Man.org est © Copyright 2002 - 2018 Webmaster

Blog (fermé)

Log Blog (Fermé)

Contacte