analyticstracking

FavoritesBookmarksWelcome livre-d-or-nouveau (fermé) Blog Lomagman (ferné) Nous sommes le Mardi 13 Novembre 2018 et il est 04:35:47

 

 
 
banderolle_https_scriptes-dangereux-fausses-infos-des-navigateurs_16.10.18
 
3-guerre-du_Yemen_Gains_OTAN-Arabie-Saoudite-CIA-TRUMP_POMPEO_Genocide_famine-conflit-cholera-morts-suite-Syrie-Irak-Afghanistan

Pages annexes:   01-INDEX_TRUMP_USA_BAD_Europe_En-preparation_Eliminationr-dL.Humanite_par-Les-Supremacistes-NeoNazis /// Enfin-au-bout-d.UNE-ANNEE-et-Demi_l-europe-prepare-la-contre-attaque_Mais-il-faut-CHANGER_BANNIR les-USA-de-Nombreux-Organes//  1.TRUMP_USA_BAD_Europe_prepare_L.Elimination-de-L.Humanite_par-Les-Supremacistes_BlancsNeoNazis  //  Syndrome-de-Colt_trump-est-il-blase-par-les-tueries-de-masse_Reactions-Laconiques-sans-Reelle-Compassions_Il-n.est-dans-aucune-Campagne_Ni-MiMandat_KO  //  trump-traite-plusieurs-pays-africains-de-pays-de-merde_superiorite-du-temps-des-colons  // OMC-muette-cerclee-par-l.otan-trump-et-les-mauvais-accords-d.apres-guerres-concedes-par-les-gouvernnements-europeens-peureux-et-affaiblit // separations-d.enfants-mexicains-de-leurs-parents-par-l.administration-de-trump-jugee-inadmissible-cruelle_mai2018 // 9.Des-milliers-de-manifestants-aux-usa-contre-la-politique-migratoire-ignoble-RACISTE_de-TRUMP_Isole-des_enfants_Introuvables_des-Parents // TRUMP_Les-Peurs-Du-Communisme_Comportement-Mentale-Des-Dirigeants-Americains_de-guerres-et-Mensonges_70-ans-d.erreures-des-USA-Allies_OTAN-ONU-OHCHR-IAEA // L.OTAN-TRUMP-L.ONU-l.UNICEF-HCDH_Allies_Seront-Accuse-en-JUSTICE-Pour-ecxes-Aux-HOLOCAUSTES-Pays-en-Tous-Conflits // thailande-les-douze-enfants-et-leur-coach-pieges-dans-une-grotte-le-18.6.18-retrouves-vivants_ce02.07.18-merci-seigneur

Economie USA, CIA, TRUMP, POMPEO: acier-aluminium_TRUMP_section232_TradeExpansionAct1962_irrecevable_manque-d.analyse_pyramide-de-Maslow // /Trump_taxes_l.acier-l.aluminium_de-l.U.E.-Canada_Mexique_Charte-des-droits-humains_Promesses-de-Campagne-Productive-realiste_selon-Trump... 

Page Annexe, Economie USA, CIA, TRUMP, POMPEO:Crash_ Boeing737-MAX_ lion-Air_Ingerences_CIA_Niveau-Mondial_Directeur_Licencie_Impose-les-Prises-des-Decisions_Mafia 01.11.2018

C’est une leçon de géopolitique, aux yeux du Premier ministre malaisien. Pour Najib Razak, l’accession de Donald Trump à la Maison Blanche ce mercredi 9 novembre signifie une chose : les Américains veulent moins d’ingérence dans les affaires des autres Etats....Cette vue fait malheureusement partie des souhaits de tous, NON TENUES du candidat TRUMP pour les élections présidentielles des USA, 2016...Par contre, étant incapable de faire de la politique tant en interne qu'à l'externe, et des équipes plombées par des complexes, dont ceux de supériorités, il s'est avéré qu'ils ne pouvaient mettre en œuvre le 90 % des rêves, mensonges et méconnaissances du fonctionnement de leur pays, CIA, Patagon, NSA, FBI, l'OMC, grandes entreprises, la présence des contrats dans lesquels tous sont liés, ainsi que les répercutions à l'étranger, et les percussions agressives dans les gouvernements,...La terre sera composée de 160 pays appelés Gouvernement Mondial de l'OTAN et des USA. Et tous devront donc obtenir l'autorisation de cet état pour faire quoi que ce soit ! aucun achat en dehors des...les Américains veulent moins d’ingérence dans les affaires des autres Etats....Cette vue fait malheureusement partie des souhaits de tous, NON TENUES du candidat TRUMP pour les élections présidentielles des USA, 2016...Par contre, étant incapable de faire de la politique tant en interne qu'à l'externe, et des équipes plombées par des complexes, dont ceux de supériorités, il s'est avéré qu'ils ne pouvaient mettre en œuvre le 90 % des rêves, mensonges et méconnaissances du fonctionnement de leur pays, CIA, Patagon, NSA, FBI, l'OMC, grandes entreprises, Lecture connexe : Le Cloud Act, une nouvelle loi qui renforce l'ingérence des autorités américaines sur les opérateurs de Cloud des US... Le Cloud Act, une nouvelle loi qui renforce l'ingérence des autorités américaines sur les opérateurs de Cloud des US... Les GAFA, comme TRUMP, CIA, Patagon, , NSA, FBI, l'OMC, grandes entreprises...,,Ci dessous. Les G AFA, comme TRUMP, CIA, Patagon, , NSA, FBI, l'OMC, grandes entreprises...

Cette Page 3 : 3-guerre-du_Yemen_Gains_OTAN-Arabie-Saoudite-CIA-TRUMP_POMPEO_Genocide_famine-conflit-cholera-morts-suite-Syrie-Irak-Afghanistan Selon l'écrivain et l'historien Gerald Horne, la crise humanitaire a été provoquée par l'action américaine, l'OTAN, la CIA, la Pantagon, au Moyen-Orient. Pour l'historien, le problème au Yémen «est pour une grande partie provoqué par les Etats-Unis et leurs alliés de l'Alliance atlantique», l'OTAN, la CIA, la Pantagon...( pages en cours, suite à venir, 02.11.2018)

Page 2.- Pompeo a critiqué la décision de l'administration Obama de mettre fin aux prisons secrètes de la CIA (soi-disant « sites noirs ») et l'exigence de l'administration selon laquelle tous les interrogateurs respectent les lois anti-torture

Page 1 : 1-Mike-Pompeo_contre-histoire-de-la-guerre-froide_retour_aux-Sources_strategies_lourdes_Deplacements_Secrets-CIA_connut_TRUMP-Impasse

Contre histoire de la guerre froide, et mensonges sur la Russie, manipulations de l'histoire par les américains et l'OTAN, le PANTAGON...TRUMP et POMPEO, vanité en plus comme pour l'énigmatique et inutil MIKE PENCE. De l’Ukraine à l’affaire Skripal, de la Syrie au Russiagate, l’actualité offre sa ration quotidienne de ce qu’il faut bien appeler la nouvelle « guerre froide ». Comme au bon vieux temps, le...ils se cannibalisent. Cette menace systémique était bel et bien une fiction. L’arsenal soviétique fut toujours inférieur à celui de ses adversaires. Les dirigeants de l’URSS n’ont jamais envisagé d’envahir l’Europe occidentale, et encore moins de « conquérir le monde ». En fait, la course aux armements – et...RIEN DE NEUF EN 70 ANS !

Page 0 Intro:0-Mike-Pompeo_retour_aux-Sources_guerres-froide_strategies-ubuesques_lourdes_Avions_Visites-courtes_dix-Pays_a-la-foix_TRUMP-Impasse (page en cours, 29.10.2018)

d'autres pages en bas de celle-ci SVP.

Page 0 Intro: 0-Mike-Pompeo_retour_aux-Sources_guerres-froide_strategies-ubuesques_lourdes_Avions_Visites-courtes_dix-Pays_a-la-foix_TRUMP-Impasse

Gouverner les USA, en ces temps de TRUMP, et POMPEO, correspond à :.....

2.- Le gouvernement des Etats Unis, ne fait pratiquement rien. Tout est régit automatiquement par les contraintes imposées aux pays du monde, et surtout ceux envers lesquels, ils peuvent faire valoir des droits « de sauveur du monde », afin d’obtenir les libertés de ventes d’armes, les privations de liberté

3.- Soutiens aux dictateurs sanguinaires:

IDI AMIN DADA, MOBUTU, KHADAFI, La révolution roumaine de 1989 contre le dictateur communiste Nicolae Ceaușescu, la suite...En bas de page, en préparation.28.10.2018

4.- Plusieurs meurtres sous les commandements de la CIA, avec une totale impunité !! Tricherie, acquisitions de trésors des Etats soumis,

1.- Contre-histoire de la “guerre froide”. 1-Mike-Pompeo_contre-histoire-de-la-guerre-froide_retour_aux-Sources_strategies_lourdes_Deplacements_Secrets-CIA_connut_TRUMP-Impasse

 

2.- Pompeo a critiqué la décision de l'administration Obama de mettre fin aux prisons secrètes de la CIA (soi-disant « sites noirs ») et l'exigence de l'administration selon laquelle tous les interrogateurs respectent les lois anti-torture

( pages en cours, suite à venir, 29.10.2018)

3.- 3-guerre-du_Yemen_Gains_OTAN-Arabie-Saoudite-CIA-TRUMP_POMPEO_Genocide_famine-conflit-cholera-morts-suite-Syrie-Irak-Afghanistan

La crise au Yémen : «Made in USA»

La crise au Yémen est, en grande partie, due aux actions des Américains et à celles des pays de l'OTAN, explique l'historien Gerald Horne, ajoutant que la politique étrangère américaine au Yémen est incohérente, tout comme elle l’est en Syrie.

Des milliers de personnes sont sortis dans les rues de Sanaa, la capitale du Yémen le 16 avril pour protester contre la campagne de bombardements par l'Arabie saoudite dont le pays est victime depuis trois ans.

Selon l'ONU, plus de 10 000 personnes ont été tuées et plus de 40 000 blessées lors de cette campagne. Environ trois millions de personnes – plus de 11% de la population du Yémen – ont été obligées de fuir leur foyer pour se mettre en sécurité.

Les Etats-Unis et le Royaume-Uni ont été lourdement critiqués pour leur soutien à la coalition de Riyad. La Croix-Rouge avertit que si une solution au conflit n'est pas trouvée, le Yémen pourrait se retrouver face à une pénurie alimentaire dans les quatre mois à venir.

C'est un résultat direct de l'intervention dirigée par l'Arabie saoudite dans les affaires intérieures du Yémen

Selon l'écrivain et l'historien Gerald Horne, la crise humanitaire a été provoquée par l'action américaine au Moyen-Orient.

La famine qui est en train de s'aggraver au Yémen «a un impact particulièrement dévastateur sur les enfants, les jeunes et les femmes enceintes», estime-t-il. «C'est un résultat direct de l'intervention dirigée par l'Arabie saoudite dans les affaires intérieures du Yémen», déplore encore l'intéressé

Pour lui, cette intervention «fait partie d'un grand jeu».

«Tout comme en Syrie, où on voit que les Etats-Unis et les Saoudiens tentent de déstabiliser le régime du président Assad à Damas», fait-il remarquer. Comme le croient les Saoudiens et leurs alliés américains, ils mènent au Yémen une guerre par procuration contre les Houthis, un groupe soutenu par les Iraniens, tout comme le régime de Bachar el-Assad à Damas», ajoute-t-il.

La famine est en fin de compte une question politique

Il précise cependant que «l'intervention a l'effet inverse que prévu... elle vide le Trésor saoudien», rappelant que «la famine est en fin de compte une question politique».

la-complicite-des-USA-et-de-l.OTAN_dans-le-carnage-au-yemen_par-le-new-york-times

(page en cours, 31.10.2018)

Guerre du Yémen: Rien d'autre que les éternels copier/coller que poursuit aveuglement l’administration TRUMP, et Mike POMPEO, et bien entendu l’OTAN, ONU, sur le modèle d’intervention, suite à une agression d’un pays ou organisation belliqueuse, contre un membre de ces organes.

Le vieux Sanaa comme vous ne le verrez jamais plus. Crédit photo: Mohamed al-Sayaghi

En plus, ce mécanisme permet d’allouer des sommes mirobolantes, sans aucune retenue, envers l’armée US, représentée par le Pentagone, ainsi qu’aux pays engagés dans la guerre contre ces ennemis communs. Pour le cas du Yémen, il est tout à fait juste d’affirmer que cette guerre, servant de « garde-manger à chair humaine », devait succéder aux interventions de la politique des « terres brulées » des bombardements de l’après-guerre en Asie, Corée du Nord, etc…Cette fois, il s’agit pour le Yémen comme pour l’Irak, L’Afghanistan, ou la Syrie d’être réduit en « terres sèche, de tempête sable, rocher, et désert ». Ainsi, ils ont trouvé une raison d’intervenir même dans un contexte abominable en leurs organisations criminelles. Tout est bon pour créer par eux même leurs adversaires, lorsque des raisons de trouver une milice interne en « rébellion », en opposant du régime en place, et qui devrait leur server de « sparing partnaire ». LA MISE EN SCENE ETANT APPROUVEE PAR TOUTE LA FAMILLE OTAN, USA, PENTAGONE, ET DE NOS JOURS, TRUMP ET POMPEO, reste plus qu’à gonfler les attaques de ces sauvages rebelles. La CIA, se met en œuvre, et avec l’armée US, les espions et autres James Bond sur le terrain, organise des batailles, et surtout meurtres sur des enfants, femmes, vieillards, avec des méthodes barbares, AFIN DE SENSIBILISER L’OPINON PUBLIQUE, ET AVOIR L’AVAL D’AUTRES ENTITES MONDIAUX, ET SE PROTEGER DES AUTRES CRITIQUES OU INTERVENTIONS DES GRANDES PIUISSANCES AVEC RAISON POURTANT !!! Tout est fabriqué de toutes pièces, et le commerce des armes pour tout l’OTAN, et le Pentagone, Trump, se développe grâce à ces « petits organes de rebelles », fournit en armes également par des réseaux soutenus également par l’OTAN et le Pentagone, tout comme les pays les membres eux-mêmes. Quelque soit la situation de pauvreté du pays attaqué, tout le monde doit suivre ce mouvement instigué par les USA et l’OTAN. Rien ne peut plus faire valoir aucun motif intelligible de négociations, ou de pourparlers, et prise en compte la pauvreté extrême des peuples d’un pays quelconque, ni besoin humanitaire, tout y est exclus. Pour le Yémen, comme partout où les yankees se sont accaparés du droit du territoire, et de guerre, la famine, les maladies, le viol des jeunes enfants, lapidations, et crimes horribles deviennent des simples parties de plaisir, tant dans un camp comme dans l'autre. Les informations sont bridées par la CIA, et la guerre sans scrupule, et dénouée de tout sens même de conflit peut se poursuivre contre les demandes des organismes de défense des droits de l’homme, et plus des mouvements anti impérialisme américains. Et avec l’administration TRUMP, affublée d’un complexe de race supérieure, ont est loin d’arrêter ces guerres tentaculaires des USA et l’OTAN à travers le monde. Une alliance impérialiste et diabolique des USA et l’OTAN diabolique qui dure depuis 70 ans, et 255'000'000 millions de morts de tout genres, et encore escompté sur les décennies à venir…


Pour l'historien, le problème au Yémen «est pour une grande partie provoqué par les Etats-Unis et leurs alliés de l'Alliance atlantique».

«Souvenez-vous qu'il y a quelques décennies, il y avait à Aden et au sud du Yémen, en particulier, un gouvernement socialiste, la République démocratique populaire du Yémen. Mais les Etats-Unis, en raison de leur psychose de guerre froide, ne pouvaient pas supporter l'existence d'un tel régime. Ils se sont donc mis à le déstabiliser, ce qui a donné lieu, par exemple, à l'émergence d'al-Qaïda sur la péninsule arabique», explique-t-il. «On suppose que Washington s'oppose à la montée d'al-Qaïda. Mais quelle qu'en soit la raison, ils soutiennent l'intervention des Saoudiens, ce qui veut dire partager une tranchée avec al-Qaïda de la péninsule arabique. La politique étrangère américaine au Yémen est incohérente, tout comme elle l'est en Syrie», conclut Gerald Horne.

( pages en cours, suite à venir, 02.11.2018)

MIKE POMPEOUn modèl et rejeton 100% des origines de la suprémacie créée entre 1943 et 1960...Mike Pompeo et les Etats-Unis de TRUMP, menace D.ECRASER L'IRAN par des sanctions et une campagne de pression de forcer les Alliés EUROPEENS, à l'obéissance..., sinon, ils seront etouffés à leur tour dans tous les domaines. Y COMPRIS LES ENTREPRISES, LA TERRE ENTIERE !!

Un modèl et rejeton 100% des origines de la suprémacie créée entre 1943 et 1960...Mike Pompeo et les Etats-Unis de TRUMP, menace D.ECRASER L'IRAN par des sanctions et une campagne de pression de forcer les Alliés EUROPEENS, à l'obéissance..., sinon, ils seront etouffés à leur tour dans tous les domaines. Y COMPRIS LES ENTREPRISES, LA TERRE ENTIERE !! Un modèl et rejeton 100% des origines de la suprémacie créée entre 1943 et 1960...Mike Pompeo et les Etats-Unis de TRUMP, menace D.ECRASER L'IRAN par des sanctions et une campagne de pression de forcer les Alliés EUROPEENS, à l'obéissance..., sinon, ils seront etouffés à leur tour dans tous les domaines. Y COMPRIS LES ENTREPRISES, LA TERRE ENTIERE !! ALIENS !!! ALIENS !!!

L'Union européenne a fait savoir qu'elle annoncerait le 18 mai 2018 des mesures visant à contrecarrer les effets du retrait des Etats-Unis de l'accord sur le nucléaire iranien, en exhumant un texte datant de 1996 BOXER !

OTAN, ONU, POUR LE 1/4 DU MONDE VIEILLISSANTS, IMPERIALISME, ET MODE OPERATOIRE BASEE QUE SUR CONFLITS SUR CONFLIS INCROYABLEMENT VOUE A UN SEUL PAYS: LES ETATS UNIS DE TRUMP ! OTAN-ONU_Nullite-anciennete-hors-d.epoque_DICTATS_articles-reformateurs-ignores_profits-aux-USA-TRUMP_ImperialismeMagouilles

Page Annexe: 2.USA-meutriere-toxique-prevue-entre-TRUMP_l.OMC-L.OTAN-L.ONU-l.UNICEF-HCDH-OMS-Allies_rompue-par-monarque_TRUMPL'Otan emménage dans son nouveau QG à Bruxelles à partir de mars 2018, de 2 milliards d'Euro, et non 1 milliards---

L'Otan emménage dans son nouveau QG à Bruxelles à partir de mars 2018, de 2 milliards d'Euro, et non 1 milliards---

Page Annexe: 4.trump-s.en-prend-au-montenegro-petit-pays-avec-gens-tres-agressifs_nesera-pas-aidepar_L.OTAN_Trump-n.y-enverrait-pas-son-fils_en-guerre HAUTAIN, DIVINITE IDIOT !! Pousse toi minable monténégrin ;((

Réponse du ministre des Affaires étrangères du Mont, Srdjan Darmanovic, à Donald TRUMP…02.08.2018

Page suivante 5 : 5.Srdjan-Darmanovic_ministreAffaires-etrangeres_reponds_a_OTAN-TRUMP-un-vaut-rien_Le_Montenegro_peut-provoquer_3em_Guerre-mondiale

Un faucon MIKE POMPEO ?, NON, un faucon, c'est plus noble, et certains PORCS, ou COCHONS, sont plus propres que certaines categories "d'humains", des "BARBOUZES DIABLOTINS" car ils sont nombreux. Et depuis 1945 Un faucon MIKE POMPEO?, NON, un faucon, c'est plus noble, et certains PORCS, ou COCHONS, sont plus propres que certaines categories "d'humains", des "BARBOUZES DIABLOTINS" car ils sont nombreux. Et depuis 1945, il y en a eu des centaines de milliers, dans toutes les spheres et niveaux hirarchiques des USA...Mike Pompeo,TRUMP, MIK PENCE, TRUMP-bombardements_USA_en_Coree-Du-Nord_Guerre-Jamais-Finie_2-Corees-freres-desuni_par_meprises-de_L.OTAN-USA

Pourquoi la guerre au Yémen dure-t-elle encore ?

L’Arabie saoudite, à la tête d’une coalition en guerre contre les rebelles houthistes, est critiquée par ses alliés, après un nouveau massacre de civils.

Par Stephen Gowans | 6 novembre 2017 | What’s Left

En octobre 2916, deux journalistes de Reuters ont publié un article exclusif sous le titre« As Saudis bombed Yemen, U.S. worried about legal blowback ». (Lorsque les Saoudiens ont bombardé le Yémen, les États-Unis se sont souciés des répercussions légales). 

Les journalistes, Warren Strobel et Jonathan Landay, révélaient que des experts juridiques au Département d’État américain avaient averti la Maison Blanche que les États-Unis pourraient être accusés de crimes de guerre en lien avec la campagne de bombardements de l’Armée de l’air saoudienne au Yémen.

Jusqu’à présent, la campagne de bombardements a fait des dizaines de milliers de morts, encore plus de blessés et privé d’abri plus de 10% de la population yéménite. Jointe à des blocus navals et aériens, l’agression a créé des conditions proches de la famine pour environ 25% à 40%  de la population et a contribué à une épidémie de choléra frappant des centaines de milliers de personnes.

Selon Strobel et Landay, « des responsables du Département d’État (…) manifestaient en privé leur scepticisme à l’égard de la capacité de l’armée saoudienne de cibler les militants houthis sans tuer des civils et détruire des ‘infrastructures importantes’ » 

Les responsables ont reconnu que les frappes aériennes étaient aveugles (un crime de guerre), mais ont dit que la nature sans discernement des bombardements était due à l’inexpérience des pilotes saoudiens et à la difficulté de distinguer les combattants ennemis ne portant pas d’uniforme de la population civile.

Tout de même, dans la mesure où les bombardements sont aveugles, quel qu’en soit le motif, cela constitue un crime de guerre.

Le second point soulevé par les juristes du Département d’État est que les États-Unis sont des cobelligérants dans la guerre.

L’article de Reuters n’a pas révélé la véritable dimension de l’implication des États-Unis mais a reconnu que Washington fournit les bombes que les pilotes saoudiens déversent sur le Yémen et que l’Armée de l’air américain ravitaille les bombardiers saoudiens en vol.

En d’autres termes, les États-Unis jouent un rôle en facilitant la campagne de bombardements aveugles.

C’était une grande préoccupation de l’équipe juridique du Département d’État.

Le juristes ont souligné que si les bombardements indiscriminés sont l’œuvre des pilotes saoudiens, la responsabilité de crime de guerre pourrait aussi être imputée aux États-Unis par le biais d’un instrument juridique que Washington avait aidé à créer ; d’où la peur du retour de bâton légal.

L’instrument juridique a été créé par la Cour spéciale des Nations unies sur la Sierra Leone, que les États-Unis ont soutenue sinon suscitée. La Cour avait statué que le président du Liberia Charles Taylor était coupable de crimes de guerre commis dans la guerre civile en Sierra Leone, même si Taylor n’y était pas lorsque les crimes ont été commis. De plus, Taylor lui-même n’avait pas de lien direct avec les crimes. Ceci, tout le monde l’a reconnu.

Mais cela, a déclaré le tribunal, n’avait pas d’importance. Ce qui comptait était que Taylor avait fourni « aide concrète, soutien moral et encouragement » aux gens de Sierra Leone qui avaient commis les crimes de guerre. Par conséquent, avait jugé le tribunal, Taylor était également coupable de crimes de guerre. 

Les États-Unis ont utilisé le même instrument juridique pour inculper les détenus d’al-Qaïda à Guantánamo Bay pour le crime du 9/11, même si les détenus en question n’étaient pas directement impliqués dans ces attaques. Il suffisait qu’ils aient fourni soutien moral et encouragement à ceux qui les avaient commises. 

Cet instrument, qui a bien servi à Washington pour enfermer les gens qu’il n’aimait pas, se révèle maintenant problématique, et la raison en est que les États-Unis fournissent aide pratique, soutien moral et encouragement aux Saoudiens dans une campagne de bombardements aveugles (donc un crime de guerre). Le personnel de l’armée américaine et les fonctionnaires officiels prêtent par conséquent le flanc à des accusations de crimes de guerre selon un principe juridique que Washington a aidé à instaurer.

Pire, Washington offre aux Saoudiens bien plus que seulement des encouragements et du soutien moral. Il fournit également un soutien diplomatique à son allié arabe, ainsi que les bombes qui sont déversées sur les Yéménites, et les avions qui larguent les bombes. En plus, il forme les pilotes qui font voler les avions de combat qui larguent les bombes.

Et ce n’est pas tout. Les États-Unis font également voler leurs propres drones et leurs avions de reconnaissance au-dessus du Yémen pour collecter des renseignements afin de sélectionner les cibles sur lesquelles les pilotes saoudiens largueront les bombes. . Ils fournissent aussi des navires de guerre pour imposer un blocus naval. Et, de manière significative, ils gèrent un centre d’opérations pour coordonner la campagne de bombardements avec les satellites américains qui y participent, dont l’Égypte, le Bahreïn, le Koweït, le Qatar et la Jordanie – les royaumes, émirats, sultanats et dictatures militaires qui composent les alliés arabes des États-Unis, tous anti-démocratiques.

Autrement dit, non seulement les États-Unis fournissent encouragement et soutien moral aux Saoudiens, mais ils dirigent de fait la guerre contre le Yémen. En langage militaire, les États-Unis ont le commandement et le contrôle. La seule chose qu’ils ne font pas est de fournir les pilotes qui larguent les bombes.

Voici ce qu’a rapporté le Wall Street Journal : « un porte-parole du Pentagone a dit que les États-Unis avaient des forces spéciales sur le terrain et fournissaient renseignements aériens, surveillance et reconnaissance, planification opérationnelle [c’est moi qui souligne], interdiction maritime, sécurité, soutien médical et ravitaillement en vol ». . Selon le journal, les planificateurs de la guerre au Pentagone dirigent un centre d’opérations commun où les cibles sont choisies pour que les pilotes saoudiens y larguent leurs bombes. 

crise-yemen-made-in-the-usa-invention-OTAN-PANTAGON-image-desolation-mars-2017 crise-yemen-made-in-the-usa-invention-OTAN-PANTAGON-image-desolation-mars-2017

Lorsqu’on dirige un centre d’opérations, on dirige la guerre.

Donc il y a deux aspects importants de la guerre : tout d’abord, les bombardements sont aveugles et par conséquent un crime de guerre – et Washington le sait. Ensuite, les États-Unis sont impliqués dans la guerre à un degré rarement, sinon jamais, admis et reconnu.

En fait, la guerre contre le Yémen est presque universellement décrite comme une guerre menée par les Saoudiens. C’est une description erronée. C’est une guerre menée par les États-Unis.

La guerre est conforme au but immédiat des États-Unis dans les mondes arabe et musulman – éliminer toute opposition militante organisée à la domination américaine du Moyen-Orient. C’est un but qui explique l’opposition de Washington à des entités aussi diverses que le gouvernement syrien de Bachar al-Assad, la République islamique d’Iran, le Hezbollah et le Hamas, et al-Qaïda. Alors que ces États et ces organisations ont différents projets, ceux-ci se recoupent sur un aspect : tous s’opposent à la domination par les États-Unis sur les mondes arabe et musulman.

Il y a deux organisations qui s’opposent militairement à la domination étasunienne du Yémen en particulier, et plus largement du monde musulman : al-Qaïda dans la péninsule Arabique et les Houthis. Toutes deux sont islamistes. Toutes deux s’opposent implacablement à l’ingérence américaine et israélienne dans le monde musulman. Et toutes deux sont engagées dans la libération du Yémen de la domination américaine. Mais elles ont des approches différentes.

Al-Qaïda dirige ses attaques contre ceux qu’elle appelle ses ennemis lointains et proches. L’ennemi lointain est les États-Unis, le centre d’un empire que Zbigniew Brzezinski, une figure majeure de la politique étrangère américaine, avait appelé une hégémonie d’un nouveau type avec une portée et une échelle mondiale sans précédent – en d’autres termes, le plus vaste empire dans l’histoire de l’humanité.

L’ennemi proche, en revanche, selon l’idéologie d’al-Qaïda, comprend les éléments qui composent l’Empire américain – les gouvernements locaux subordonnés aux États-Unis et soumis aux commandements de Washington (le Yémen sous le précédent gouvernement, l’Arabie saoudite, Bahreïn, l’Égypte, etc.).

Al-Qaïda mène des campagnes à la fois contre ses ennemis lointains et proches, c’est-à-dire contre des cibles occidentales sur le sol occidental et contre les gouvernements locaux qui collaborent avec les États-Unis ou agissent comme leurs agents.

Les Houthis, en revanche, se calquent sur le Hezbollah et le Hamas. Ils se concentrent sur ce qu’al-Qaïda appelle l’ennemi proche, c’est-à-dire les gouvernements locaux qui sont des extensions du pouvoir mondial des États-Unis. Le Hezbollah se concentre sur l’ingérence occidentale au Liban, le Hamas sur l’occupation israélienne de la Palestine et les Houthis sur les lieutenants occidentaux au Yémen, mais ils ne cherchent pas à frapper des cibles occidentales sur le sol occidental comme le fait al-Qaïda.

+++

Avant que les Houthis ne prennent le contrôle du gouvernement, Washington menait une guerre au Yémen contre al-Qaïda dans la péninsule Arabique.

Washington avait déployé des forces spéciales et la CIA pour faire face à une branche d’al-Qaïda au Yémen, qui avait organisé l’attentat contre Charlie Hebdo à Paris en 2015 et une tentative de faire exploser un avion de ligne à Detroit à Noël 2009.

Mais ces attaques d’al-Qaïda n’étaient que le symptôme du fait que les États-Unis mènent une guerre. Ils disent qu’ils font la guerre contre le terrorisme, mais en fait, ils font la guerre aux forces qui s’opposent à la domination américaine du monde musulman.

Que certaines de ces forces utilisent parfois des méthodes terroristes, et qu’elles s’engagent dans des politiques violentes est moins important pour Washington que le fait qu’elles soient contre la domination et l’influence des États-Unis.

+++

Les États-Unis étaient préparés à mener unilatéralement une guerre contre al-Qaïda au Yémen, sans la coopération de l’ancien gouvernement de ce pays.

Le contre-amiral John Kirby, un porte-parole du Pentagone, a dit : « C’est certain, un partenaire volontaire au Yémen (…) rend les missions beaucoup plus efficaces. Mais nous avons aussi prouvé notre capacité de poursuivre des terroristes en divers endroits. Nous (…) conservons ce droit. » 

C’était vraiment une déclaration extraordinaire, parce que Kirby reconnaissait en paroles ce qui était déjà évident dans les faits : que les États-Unis ne reconnaissent la souveraineté d’aucun pays. Ils se donnent le droit d’intervenir partout, militairement ou autrement, que le gouvernement de ce pays accepte l’intervention ou non.

L’exemple le plus frappant de Washington s’arrogeant le droit d’intervenir unilatéralement dans n’importe quel pays pour poursuivre ses objectifs de politique étrangère est l’invasion américaine de la Syrie, pratiquée malgré l’opposition du gouvernement syrien, et sans le moindre respect du droit international qui interdit de telles violations du principe de la souveraineté nationale.

Peu après les attentats du 11 septembre, la CIA a persuadé le président du Yémen d’alors, Ali Abdullah Saleh, d’autoriser l’armée américaine à conduire des opérations au Yémen contre des cibles d’al-Qaïda. Saleh était réticent à renoncer à la souveraineté du Yémen, mais il a cru que s’il refusait la demande américaine, Washington envahirait le pays (comme il se réservait le droit de le faire). Par conséquent, sous la contrainte, Saleh a accepté de permettre à la CIA de faire voler des drones Predator armés de missiles Hellfire au-dessus de son pays et d’autoriser l’entrée des forces spéciales de l’armée américaine au Yémen.  En d’autres termes, il a accepté l’occupation de son pays par les États-Unis.

Au début de 2011, lorsque la guerre contre al-Qaïda dans la péninsule Arabique était en cours, une révolte massive contre le gouvernement Saleh a éclaté, qui faisait partie de ce qu’on a appelé le Printemps arabe. Elle a impliqué des dizaines de milliers de Yéménites participant à des sit-ins qui duraient des semaines.

Washington a soutenu Saleh tout au long de ces troubles, tout en demandant en même temps que le président syrien Bachar al-Assad s’en aille, affirmant (faussement) que lui, Assad, avait perdu le soutien de sa population. En revanche, Saleh, bien qu’il n’ait aucun soutien populaire (ou très peu), a bénéficié de l’appui américain – et il l’a obtenu parce que, contrairement à Assad, il était disposé à céder la souveraineté de son pays aux États-Unis.

Après des mois de troubles au Yémen, Washington est arrivé à la conclusion que la poursuite du règne de Saleh n’était plus viable. Il était devenu beaucoup trop impopulaire et il y avait des risques qu’ils soit renversé par la révolte populaire. Celui qui a pris sa place pourrait ne pas être aussi docile.

Donc des réunions ont été organisées avec des chefs de l’opposition pour faire en sorte que les opérations américaines continuent. Finalement, un plan a été accepté dans lequel Saleh s’en irait en faveur de son vice-président.  Hadi s’est avéré n’être pas plus populaire que Saleh, bien qu’il se soit révélé exactement aussi populaire auprès de Washington que l’était son prédécesseur. Les hauts responsables américains ont soutenu Hadi parce qu’il laissait au Pentagone les mains libres au Yémen.

Les Yéménites, en revanche, n’aimaient pas Hadi – et ils ne l’aimaient pas pour de nombreuses raison, notamment parce qu’il était perçu, avec raison, comme une marionnette des États-Unis.

En septembre 2014, les Houthis, qui avaient lancé une insurrection dix ans plus tôt, se sont emparés de la capitale, revendiquant un plus grand partage du pouvoir. En février 2015, ils avaient pris le contrôle du gouvernement. Peu après, Hadi s’enfuit en Arabie saoudite.

Que voulaient les Houthis ?

L’objectif auto-proclamé des Houthis – leur projet politique – est de nettoyer le pays des dirigeants corrompus au service de puissances étrangères. Ils sont contre l’ingérence des États-Unis et d’Israël dans les affaires du Yémen. Un porte-parole houthi a dit : « Nous sommes simplement opposés à l’ingérence de ces gouvernements. » 

En 2015, Newsweek a rapporté que « fondamentalement, ce que les Houthis disent être la volonté des Yéménites, c’est : la responsabilité du gouvernement, la fin de la corruption, des services publics réguliers, des prix du pétrole équitables, des occasions d’emploi pour les Yéménites ordinaires et la fin de l’influence occidentale ».  Newsweek a aussi rapporté que « de nombreux Yéménites pensent que les Houthis ont raison de rejeter l’influence occidentale et son mode de décision » 

Donc quelle était la situation pour les États-Unis, en février 2015, avec le gouvernement Hadi impopulaire chassé et les Houthis engagés pour l’indépendance du Yémen, prenant le contrôle du gouvernement ?

La situation était bien pire qu’elle ne l’avait été lorsque Washington avait commencé sa guerre contre al-Qaïda au Yémen. Au lieu d’un seul groupe s’opposant militairement à la domination étasunienne du Yémen, il y en avait maintenant deux, et le contrôle du gouvernement avait échappé aux mains de la marionnette de Washington. Dans un effort pour renverser une situation allant se détériorant, Washington a poussé à une guerre contre les Houthis, en superposant une nouvelle guerre à celle existant contre al-Qaïda dans la péninsule Arabique.

Mais l’administration étasunienne n’était pas autorisée légalement à mener une guerre contre un groupe dont le mandat était interne au Yémen et qui n’était pas impliqué dans les attaques du 9/11. Le Congrès étasunien avait accordé au président une autorisation illimitée à « utiliser toute la force nécessaire et adéquate contre les pays, organisations et personnes dont il estime qu’ils ont planifié, autorisé, commis ou aidé les attaques terroristes qui se sont produites le 11 septembre 2011, ou ont hébergé ces organisations ou ces personnes ».  Cela comprenait al-Qaïda dans la péninsule Arabique, mais pas les Houthis.

Si les États-Unis devaient entrer légalement en guerre contre les Houthis, ils devraient rechercher et obtenir l’autorisation du Congrès. Et les chances de la Maison Blanche d’obtenir le consentement du Congrès pour une telle guerre était proche de zéro. Donc Washington a préparé un mensonge. Il a mis les Saoudiens en avant et a dit que c’était eux qui menaient la guerre contre les Houthis.

Pour donner au mensonge un semblant de crédibilité, on a dit aux Saoudiens de voir les Houthis comme une menace. Les Houthis étaient censés être des proxys de l’Iran, un pays que les Saoudiens considèrent comme leur principal rival au Moyen-Orient.

Mais c’était absurde. En avril 2015, le Conseil de sécurité nationale a déclaré : « Nous estimons toujours que l’Iran n’exerce pas de commandement et de contrôle sur les Houthis au Yémen », ajoutant : « Il est faux de considérer les Houthis comme une force proxy pour l’Iran. »

Les États-Unis ont lancé la guerre contre les Houthis pour deux raisons : premièrement, parce que les Houthis sont une force militaire organisée contre l’ingérence étasunienne au Yémen. Et deuxièmement, parce que les Houthis avaient chassé un gouvernement dont la soumission aux États-Unis avait été utile à Washington pour poursuivre une campagne visant à éliminer une autre force militaire contre l’ingérence américaine dans le monde musulman, à savoir al-Qaïda. Le but de la guerre est de chasser les résistants Houthis souverainistes et de ramener la marionnette malléable qu’est Hadi.

Donc les États-Unis ont organisé une guerre en utilisant les pilotes saoudiens comme fer de lance, exactement de la même manière qu’ils poursuivent une guerre contre ISIS en Irak et en Syrie en utilisant les Kurdes comme fer de lance. Dans les deux cas, les États-Unis assurent le contrôle et le commandement tandis qu’en Syrie et en Irak les Kurdes fournissent les bottes sur le terrain et, au Yémen, les Saoudiens procurent les pilotes dans le ciel. Mais la guerre contre les Houthis n’est pas plus une guerre menée par les Saoudiens que la guerre des États-Unis contre ISIS n’est une guerre menée par les Kurdes. Les dirigeants américains n’envoient pas de botte sur le terrain ni de pilote dans le ciel s’ils peuvent avoir quelqu’un qui combat pour eux.

En 1949 déjà, la journaliste américaine Marguerite Higgins remarquait comment « un investissement intelligent et intensif d’hommes et d’officiers américains aguerris pouvait être utilisé pour entraîner des forces locales à tirer pour vous »

Plus récemment, en 2015, The Wall Street Journal rapportait que les « forces d’intervention spéciales de l’Amérique ont débarqué dans 81 pays, la plupart d’entre elles entraînant des commandos locaux à combattre pour que les troupes américaines n’aient pas à le faire »

Il y a un grand nombre d’avantages pour les États-Unis à utiliser des forces locales pour combattre de manière à ce qu’ils n’aient pas à le faire. Premièrement, des économies. Cela coûte moins cher au Trésor américain d’avoir des pilotes saoudiens pour larguer des bombes sur les Houthis que d’avoir des pilotes américains pour faire la même chose. Ensuite, le contrôle de l’opinion publique. Il ne faut pas obtenir son consentement à une nouvelle guerre américaine. Enfin, cela évite certaines obligations juridiques, comme la nécessité d’obtenir une autorisation légale pour la guerre.

Du point de vue de l’État américain, mener une guerre depuis les coulisses et laisser les forces locales assumer le fardeau d’être le fer de lance est plus simple, plus rentable, moins problématique légalement et rend les questions du consentement du public plus faciles à gérer.

Une autre raison pour laquelle nous devrions croire que la guerre contre le Yémen est une guerre menée par les États-Unis et non par les Saoudiens est que la stratégie de sécurité nationale américaine insiste sur le leadership étasunien. Il est inconcevable que les États-Unis cèdent à un pays satellite la direction d’une campagne militaire dans laquelle ils sont engagés.

Les prises de position sur le leadership américain abondent dans les déclarations des politiciens, chefs militaires et commentateurs étasuniens. « Nous dirigeons le monde », a déclaré l’ancienne ambassadrice américaine aux Nations unies, Samantha Power. « La question n’est jamais de savoir si l’Amérique devrait diriger, mais comment nous dirigeons »,affirmait la Stratégie de sécurité nationale d’Obama. . Barbara Stephenson, la présidente de l’American Foreign Service Association, décrit les États-Unis comme ayant un « rôle de leadership mondial ».  Dans son second discours d’investiture, Bill Clinton a décrit les États-Unis comme chargés d’une mission spéciale, celle de diriger le monde.  John McCain a récemment dit que les États-Unis avaient « l’obligation » de diriger. 

Est-ce qu’un pays avec une telle fixation sur le leadership accepterait volontiers un rôle de soutien de second rang dans une campagne militaire, dans un pays où il avait déjà lancé une guerre et consacré des années à la mener ? Si la réponse n’est pas évidente, la réalité que les planificateurs de guerre américains préparent la planification des opérations de la guerre devrait dissiper tous les doutes sur qui occupe vraiment le siège du conducteur.

C’est une guerre menée par les États-Unis pour l’empire, contre une force militaire organisée qui insiste sur la souveraineté du Yémen ; qui insiste sur l’autodétermination : et qui par conséquent rejette le leadership américain (un euphémisme pour le despotisme et la dictature des États-Unis).

Si nous sommes attachés à la démocratie, nous devrions soutenir ceux qui combattent le despotisme des empires ; nous devrions soutenir ceux qui insistent sur l’égalité de tous les peuples en matière d’autodétermination. Nous devrions soutenir ceux qui trouvent répugnant que les États-Unis revendiquent leur droit à intervenir dans les affaires de tout pays, indépendamment du fait que le peuple de ce pays soit d’accord avec l’intervention ou non.

Le combat des Yéménites pour organiser leurs propres affaires, à leur propre manière, dans leurs propres intérêts, par leurs propres efforts, libérés de l’ingérence des empires et de leurs proxies locaux, est un combat qui nous concerne tous.

La lutte pour mettre fin à la guerre contre le Yémen, et la lutte plus importante pour mettre fin à l’empire, au despotisme, à la dictature des États-Unis n’est pas seulement une lutte pour la paix, mais une lutte pour la démocratie – et une lutte pour les valeurs de liberté (par rapport au despotisme) et d’égalité (de tous les peuples à décider de leurs propres affaires) héritées des Lumières.

Par Stephen Gowans | 6 novembre 2017 | What’s Left

1-Warren Strobel and Jonathan Landay, « Exclusive : As Saudis bombed Yemen, U.S. worried about legal blowback » Reuters, October 10, 2016 2-Strobel et Landay 3-Strobel et Landay 4-Strobel et Landay 5-Mark Mazzetti and Eric Schmitt, « Quiet support for Saudis entangles U.S. in Yemen », The New York Times, March 13, 2016. 6-Gordon Lubold et Paul Sonne, « U.S. troops return to Yemen in battle against Al Qaeda, Pentagon says », The Wall Street Journal, May 6, 2016. 7-Lubold et Sonne 8-Damian Paletta et Julian E. Barnes, « Yemen unrest spells setback for U.S. », The Wall Street Journal, January 23, 2015 9-Dana Priest, « U.S. military teams, intelligence deeply involved in aiding Yemen on strikes », The Washington Post, January 27, 2010. 10-Mark Mazzetti, « U.S. is intensifying a secret campaign of Yemen airstrikes », The New York Times, June 8, 2011. 11-Paletta and Barnes 12-Ben Hubbard, « Plight of Houthi rebels is clear in visit to Yemen’s capital », The New York Times, November 26, 2016. 13-« Photo essay : Rise of the Houthis », Newsweek, February 9, 2015 14-Newsweek 15-Authorization for Use of Military Force, S.J.Res.23, September 14, 2001 16-Kenneth Katzman, « Iran’s Foreign Policy », Congressional Research Service, August 24, 2016 17-Bruce Cumings, « Korea’s Place in the Sun : A Modern History », W.W. Norton & Company, 2005, p. 255 18-Michael M. Phillips, « New ways the U.S. projects power around the globe : Commandoes », The Wall Street Journal, April 24, 2015 19-« U.S. envoy urges no cut in U.N. funding », The Associated Press, January 13, 2017. 20-US National Security Strategy, 2015 21-Felicia Schwartz, « U.S. to reduce staffing at embassy in Cuba in response to mysterious attacks », The Wall Street Journal, September 29, 2017 22-William J. Clinton, Inaugural Address. January 20, 1997 23-Solomon Hughes, « Trump warns McCain : ‘I fight back’ », The Wall Street Journal, October 17, 2017

 

 

DES CENTAINES DE SITES INTERNET A LA SOLDE DES USA ET L'OTAN, OMC, ETC, SONT ENTRAIN DE SUPPRIMER DES NOMBRES IMPRESSIONNANTES DE PAGES "ERREURS 404, PAGE NON TROUVEE", DEPUIS LES DEBUTS DES HOSTILITES QUI SONT NES DES L'INTRONISATION DE DONALD TRUMP A LA MAISON BLANCHE. VRAI

Il faut que les anciens journalistes et autres spécialistes en diplomatie, ou politique américaine révisent leurs propos sur ce type, TRUMP. Ils lui octroient eux même une intelligence diplomatique ou des négociations gagnante provenant de son ancienne activité d'homme d'affaire où il avait "des deals avec divers techniques pour faire fléchir celui qui est en face de lui » ...;-( (il faut changer, on n’est pas des bisounours au service des USA pour cause d'une supposée importance de leurs horas sur la destinée du monde. Qu'il aille se faire foutre TRUMP. Il a insulte tout le monde même pas de respect pour les morts. Un chien qui a la galle et qui traine de la mal chance à celui qui lui serre la main. Un endiable, enfer, et démon. TRUMP ISdonald trump est un demon psychopathe DEVIL.

.(page en preparation, merci. 28.10.2018) http://www.lomag-man.org/ - Webmestre@lomag-man.org (c)Webmestre-lomagman.org

Voici la vidéo incroyable, et provenant d'un imbécile heureux TRUMP, qui enchaine des "tactiques" de milliardaire, quand il vendait des briques, sable et béton. EN PLUS IL NE GERE RIEN EN BUSINESS-MAN, IL NE SAIT TOUT SIMPLEMENT PAS Y FAIRE SON JOB : en bas de cette page Il se fout de la gueule des "spécialiste qui lui trouvent toujours des raisons miraculeuses sur ses "actes politiques vraiment idiotes", ou ses comportements de fou thérapeutiquement malade... HE MACRON, TU QUITTE L’UE, ET ON FAIT DU TRAVAIL QUE JAMAIS LES HUMAINS N’ONT JAMAIS ENTREPRIS…TRUMP THERAPEUTIQUEMENT MALADE ET FOU A LIER Vers le bas de cette page

Il est scandaleux de constater que l'OTAN, les USA, l'OMC, l'OMS...utilise des textes qui ne reflètent pas la vie tel quel se définit de nos jours, et qui mettent en danger les droits de l'Homme : droit à la santé, droit à l'alimentation, droit à s'approvisionner en eau potable, en toutes autres substances confectionnées avec les éléments du pays, ainsi que par les acquisition de tout élément avec les pays voisins ou lointain, pour leurs survie, ainsi que les animaux d'élevage, droit à l'éducation, droit à la culture, les droits du travail et le droit au travail, le droit de disposer des ressources naturelles de toutes régions du monde sans restriction, comme depuis des millénaires, le droit au développement durable.» On ne peut pas utiliser des textes absurdes des lois vieilles de 100 ans, qui visaient la période de HITLER, la guerre froide, et qui de plus certains pays n'ont même pas connut. N’importe quels vivants sur terre, homme, animaux, forêt, eau, doivent pourvoir être maitriser en cas de phénomène naturelle inhabituelle mettant en danger leurs habitats. Ces remises en ordre après des divers sortes d’intempéries naturelle violentes, devront être fait en collaboration avec tout autres pays, vu l’étendue, sans qu’il y ait des restrictions des lois étrangères appliquées implicitement au monde, en empêchant les coopérations tel que le monde le connait depuis des millénaires. Aucune situation n'est plus réaliste, sauf l'utilisation de forces des textes illégaux, et la quête de domination des autres pays du reste du monde en les étouffant de manière cruelle et mortelle, génocidaire.

(page en preparation, merci. 14.07.2018) http://www.lomag-man.org/ - Webmestre@lomag-man.org (c)Webmestre-lomagman.org

Avant-propos : juste quelques faiblesses justifiées au départ de ce "nouveau monde de dupe" créé par les USA et l'OTAN.

  1. Fatigués d’une sortie des 2 guerres consécutives, les européens ont signé des traites et textes « légaux » FAUX, dans un climat difficile. Et les américains en ont profité, l’OTAN, L’OMC…
  2. 2001, L'Europe vient au secours des USA après les attaques des tours jumelles. Trop docile au-delà de ce qui était juste approprie, ils leurs ouvrent toutes les espaces aériens, les lignes de communication, et repoussent même aux pays amis avec des termes de leurs traités sur les éventuelles ententes avec des pays non membres, mais qui devaient leur être docile.
  3. FATALLE ERREUR. L’OTAN et les USA ont garder les intrusions dans des écoutes de tous les systèmes et organes de gouvernement dont ils devaient juste utiliser des méthodes précise. Du reste, il s’en est suivit des débats fâcheux dans plusieurs pays, lorsqu’ils se sont rendu compte des actes d’espionnages américains des années après 2001, 6, 8 ans.. Impossible de s'en défaire
  4. Suite a l’apparition des ordinateurs. Des européens ont beaucoup forcer leurs homologues d’ici, déjà tout de suite à américaniser l’anglicisme dans tous les milieux professionnels. Il est né de la haine même entre des nombres de personnes par millions
  5. A la suite de ces doléances qui n’étaient pas nécessaires, l’Europe, part les facilitateurs de rêve d’une Amérique européenne (ils sont mort à présent en laissant des fautes indélébiles, qu’il faut mettre au point), remise en question de l’UE perdu par des fantaisistes en chemises blanches et cravates qui ont fait des rêves qu’il faut ignorer avec raison, ils ont mis à mal les ambitions européennes dans plusieurs domaines qu’elle partait pour être en concurrente, puis l’Asie a occupé cette place ;-((

    merci. 14.07.2018 http://www.lomag-man.org/ - Webmestre@lomag-man.org (c)Webmestre-lomagman.org

 
     
     
 

Un-avion-americain-disperse-l.agent-orange-au-dessus-du-Vietnam-du-Sud-1966-AgenceUSA

Un-avion-americain-disperse-l.agent-orange-au-dessus-du-Vietnam-du-Sud-1966-AgenceUSA // usa_allarme_base_militare_andrews_uomo_armato // Vietnam-un-officier-americain-escorte-des-paysans-patriotes-captifsATSputnik// Vietnam-Des-militaires-americains-et-une-habitante-d.un-village_brulee-par-les-soldats-americainsATSputnik

(page en preparation, merci. 12.07.2018) chercheur-americain-fin-du-monde_et_DANGERS-USA-PANTAGON-OTAN
TRUMP, OTAN, OMC, donald trump est un demon psychopathe TRUMP, OTAN, OMC, donald trump est un demon psychopathe ALIENS WORLD OTAN, USA, OMC, OMS.

Cette page et son contenu, est destinée aux personnes terriennes, qui sont hostile aux milles types de diplomatie actuelles. Nous sommes également contre l'empire de l’OTAN, et des USA. Ceci du fait d'une utilisation, et faux dans les textes moribonds incroyablement incontournables, ce qui ne s'est jamais fait depuis des millénaires. Des investissements qui ne portent que sur les armes, et les tragiques erreurs qu'ils ne veulent pas avouer sur les escalades "gratuit" pour leurs positions dominantes, et de possesseurs de tout lieu terrestre, qui ne peut être inscrit dans aucun texte de lois de quelque cadre qu'il soit. De même que l'on ne peut interdire des échanges entre les pays, les peuples terriens, pour cause des conséquences anciennes, provenant de la nuit des temps, entre le phénomène HITLER, et la poursuite interminable de l'ennemi de tous les jours, la RUSSIE. TRUMP, l’OTAN, Le PENTAGON Ils seront mis au banc des accusés, TRUMP, l’OTAN, Le PENTAGON. Comment expliquer l'implantation des bases militaires, ainsi que des présences de divers types dans la planète entière ? Ils sont aux abois, et 2'000 milliards de fonds de fonctionnement pour soi-disant sauver les pays allies qui ne sont pas légions dans l’OTAN, parce qu’ils ne sont que 29, dont 12 en 1949. Puisle reste entre 1952 et 2017..., contre 197 pays du monde entier…, malgré leurs niveaux de vie inferieur, est totalement asymétriques. Soit: 29/197 = 0,14%, donc tres mionce, et ils veulent pousser plusieus nations de force, mais la tache est

Difficile. Notamment le fait que c'est une organisation sous l'empire des USA et TRUMP, et qu'ils oublient avoir était a l'origine des nombreux conflits avec leurs prétendants, ou par procuration, guerres entre pays amis,
Soutien des dictatures qui se sont éternisées 50 ans, de perte de paix, génocidaire, malicieux, vendeur et trafiquant d'armes avec les USA, en camoufle, mais être membre de l’OTAN ne sert arien, la terre a commencé à supprimer les armées, l'armée de métier, et ceci dans plusieurs pays. Donc on n’est pas dans l'état criminel a souhait de 1949, et depuis 70 ans de guerres américaines juste en remplacement, de HITLER.

. Ils ont mis au point ce système, car, dans l'ancien temps, ils trouvaient, les USA, le PENTAGON, ainsi que l’OTAN, des ennemis a la chaine d'une guerre a une autre. C'est totalement IDIOT, ET NON RECHERCHE DE PAIX ...

Trump declare que l'OTAN est beaucoup plus forte, les etats membres vont plus payer, il parait que tout le monde est content... au sommet de l'OTAN ce 12 juillet à Bruxelles. italie-base-sigonella-secretement-a-disposition-des-usa_BASE italie-base-sigonella-secretement-a-disposition-des-usa_BASE aviano_stop-nucleare-in-italia-litalia-rispetto-il-tnp-07.2017 certains-vivent-comme-des-dieux-un-sommet-de-l-otan-suspendu-a-l-humeur-de-trump certains-vivent-comme-des-dieux-un-sommet-de-l-otan-suspendu-a-l-humeur-de-trump. sans aucun merite, sans veritable diplomatie, mais en feuilletons d'emissions TV.

 

Sommet de l'OTAN : Trump se félicite d'avoir poussé les Alliés à «payer plus et plus rapidement» donald trump est un demon psychopathe DEVIL.

 

(page en preparation, merci. 14.07.2018) http://www.lomag-man.org/ - Webmestre@lomag-man.org (c)Webmestre-lomagman.org

(page en preparation, merci. 14.07.2018) http://www.lomag-man.org/ - Webmestre@lomag-man.org (c)Webmestre-lomagman.org

Ne pas deranger, je travaille pour proteger les pays du "monde", pour l'OTAN, TRUMP, ALLIES...

Ne pas deranger, je travaille pour proteger les pays du "monde", pour l'OTAN, TRUMP, ALLIES...

Les dispositifs de l'OTAN et les USA, PANTAGON offres toutes les possibilités d'interventions, en cas "d'attaque" par un pays sauvage d’un membre éloigné. Celui-ci peut par contre utiliser les bons services de n’importe quel pays non membre, s’il est en bon terme avec, et qu’il présente attitude rassurante envers l’OTAN, ou autres USA …Tout ceci, si vous lisez leur traite, viens du fait que cela concerne les états ayant signes le traite selon l'état de 1945, "à nos jours…".A SAVOIR QUE c'est du faut, parce que mis à part le fait que ce traite est bien mort comme l’OMC, les pays rajoutes ces 60 dernières années ne peuvent absolument pas être, ou démontrer un attachement à la cause des mesure et des unions morbides de l’OTAN, les USA, PANTAGONE, et les autres texte comme l’OMC, et plus, de l'après-guerre contre HITLER.Le-secteur-serait-le-secteur-qui-emploie-le-plus-denfants-et-PYGMEES-travailleurs-au-monde


Il ne sert à rien de parcourir ce texte, ni celui de l’OMC, ça tourne tous les articles en boucle, et vous revenez au même point de départ sans aucune porte de négociation.
MAIS SAUF QUE LES PAYS QUI POURRAIT ETRE UTILISE PAR UN MEMBRE ELOIGNE DE L'OTAN EN TANT QUE AIDE DE FORTUNE, N'ONT JAMAIS EXISTES, NON JAMAIS EU A FAIRE AVEC LA GUERRE 1940/1945, ET NE PEUVENT PAR SYMPATHIE ENGAGER LEURS ARMEES DANS DES CONFLITS QUE LES CONTENUS SONT AJOUTES AU FUR ET A MESURE DE MANIERE ANARCHIQUE DEPUIS 70 ANS. IL N'Y A PAS DE SENS CONTRAIRE, ET AUCUN PAYS NE PEUT AVOIR DE L'AIDE QUELCONQUE DE L’OTAN, NI DES USA, SANS CONTREPARTIE EN POSSESSION DES RICHESSES DU PAYS, OU EN ESPECES, AUTORISATION D'E PRENDRE POSSESSION DU TERRITOIRE, etc.

Base militaire secrète des USA, OTAN, en Italie

Base militaire secrète des USA, OTAN, en Italie

NOUS N'ALLONS PAS TOUS LES ALIGNER ;-(( IL Y EN A DES CENTAINES...

En visite au Royaume-Uni, Trump torpille le Brexit selon May TRUMP, quelle austérité... Dieu auto proclamé.. En visite au Royaume-Uni, Trump torpille le Brexit selon May

TRUMP, quelle austérité... Dieu auto proclamé.

TRUMP, quelle austérité... Dieu auto proclamé. Mafieux, tricheur, menteur, magouilleur, faux en toutes ses fonctions., injurieux envers tous, et le personnage le plus prétentieux de la terre, il ne fait pas son job, parce qu’il n’en ait pas capable, les USA, vous allez voir, la chute viens de commencer depuis le début 2018, ça va faire mal. Et là on ne sait qui il va accuser (Obama), parce que c’est certain, c’est le clash, juste après les fameux « élections de la mi-mandat » …et il y a encore 100 qualificatifs malheureusement en sa défaveur ;-( (

zerotolerance-with-trump_un-bebe-trump-geant-dans-le-ciel-de-londres-12.13.18

Brexit : en visite au Royaume-Uni, Trump torpille le projet de Theresa May

Brexit_en-visite-au-royaume-uni-trump-torpille-le-projet-de-theresa-may-avec-convictions-intellectuelles-13.07.18

OTAN, USA, ALLIE, = ESPRIT CRIMINEL, DANS LA CONTINUITE, LORSQUE LE MONDE EST FATIGUE DE LEURS JEUX DE GUERRES ET D'ESPIONNAGES.

OTAN, USA, ALLIE, = ESPRIT CRIMINEL, DANS LA CONTINUITE, LORSQUE LE MONDE EST FATIGUE DE LEURS JEUX DE GUERRES ET D'ESPIONNAGES.


MIKE POMPEO, EST ENTRAIN DE REFAIRE EXACTEMENT CE QUI CE FAISAIT ILY A 70 ANS EN COURRANT DE PAYS EN PAYS DISTILLER DES FAUSSES BONNES NOUVELLES, OU FAUSSES MAUVAISES NOUVELLES. IL N’Y A QU'A VOIR CE QUE DECLARE TRUMP DEPUIS QU'IL EST AU SOMMET DE L'OTAN 2018, ET SES PAROLES DE GAMIN NON DIPLOMATIQUES, ON S'EN FOUT QU'IL SOIE ANCIEN HOMME D'AFFAIRE, ETC.…, MAIS EN 24H00, DES AFFIRMATIONS TRES CONTRADICTOIRES SUR THERESA MAY, SUR ANGELA MERKEL, SUR L'OTAN (c'est pour plus tard dès son retour dans Air Force Zéro, en vol pour le retour chez lui...), par des tweets fulgurants sur les membres de l’OTAN également.La-puissance-militaire-de-l.empire-americain-OTAN-ALIES_en-2015_Domination-des-spheres-terrestres-et-oceaniques

 

 

merci. 14.07.2018 http://www.lomag-man.org/ - Webmestre@lomag-man.org (c)Webmestre-lomagman.org

Il faut être fou pour alimenter ce château de vampire qu'est l'OTAN, avec ses représentants, et sections de vente, sections de provocations entre régions précis, afin de pouvoir créer des conflits sans se faire voir, qui rapportent des milliards de dollars aux pays en paniques d’attaques imminentes totalement fausses, et plus encore….Puis interviennent les ventes d'armes camouflées, ainsi que des "manœuvres" destinées a intimider les soit disant pays belliqueux, et pouvoir ainsi obtenir des milliards de dollars de la part des allies, et donc une bonne rentrée financière de part et d'autre pour les USA, le toute illégalement, parce que aucune de ses démarches ne réponds plus à l'état qui a fait naitre l'OTAN, l'Empire et le contrôle américain du monde dans tous les domaines est illicite. IL EN VAS DE MEME POUR L'OMC.AUCUN HUMAIN, NI ETAT, EMPIRE, NE PEUT ETRE AU DESSUS DU DROIT DE L’HOMME, AINSI QUE LE DROIT A SE SERVIR DE TOUT ELEMENTS, ESPACE, MER, FORET, ENVORONNEMENT PROPRE, OU ENVORONNEMENT DES PAYS AMIS A TRAVERS DES CONVENTIONS, TEL QU’IL Y EN A TOUJOURS EU DEPUIS DES MILLENAIRES. Cette alliance de l'OTAN n'a plus de raison d'être. C'est des organisations terroristes, RACISTES, LEUR BUT CE N’EST AUCUNNEMENT LA PROTECTION DE QUI QUE CE SOIT, MAIS D’OBTENIR DES MODES OPERATOIRE POUR RENTABILLISER LES MILLES BASES AERIENNES, PARCE QUE PERSONNE NE VEUR FAIRE LA GUERRE CONTRE LES ETATS UNIS, ET TOUT CES MONSTRES D’APPAREILS, MILLITAIRES, SOUS MARRINS NUCLEAIRES, AVIONS DE COMBATS, NAVIRE DE GUERRE, COMMUNICATIONS, DENREES ALIMENTAIRES, MAINTENANCES, ECOUTES, ESPIONNAGES, SATELITES ESPIONS, COUTENT PLUS QUE LES CHIFFRES AVANCES PAR TRUMP ET L’OTAN, ILS MENTENT,

usa_allarme_base_militare_andrews_uomo_armatoitalie-base-sigonella-secretement-a-disposition-des-usa_l.Italie-se-militarise-a-mort-2016SputnikFrance

ILS n'aiment pas les noirs, les pays pauvres, les pays islamiques, les pays arabes, les turc, iraniens, albanais, l'Amerique latine, tous les petits peuples du monde asiatique, chine, et les deux Coree comprise, et bien d'autres raisons par jours depuis 70 ans. Une attitude diabolique, et de plus qui bloque le commerce international grace a leur FAUX LEGISLATIF DANS LE TEXTE DE L'OMC, fait a l'avantage des USA seul, des dispositions dans des lois de commerce machiavéliques. Dans ce cas qu’il se vendent à eux même les articles, et personne n’aura du souci à se faire envers les marchandises provenant ou devant entrer aux USA. Les USA vont vers des guerres diverses, ainsi qu’une 3em guerre mondiale sans plus aucun doute à présent. En une année, ils ont fait un foutoir incroyable, et ils se déplace, et traficotent leurs stratégies infernales vers les pays qui les suivent sans autre forme de procès dans toute intégrité de leurs valeurs comme état libre. LA HONTE, Mais ça va très mal finir, il n'y a aucun doute. Il y a eu depuis 1945 un très grand nombre de pays qui se sont désarmés, on réduit les nombres de militaires, et supprimes les armées de métier. Donc ça va dans le sens du mensonge et imposition de l’OTAN et les USA de conserver ce traite QUI EST SANS AUCUNE VALEUR. LES USA N’ONT AUCUN DROIT D’INTERVENTION QUELCONQUE POUR AGRESSER UN PAYS LEGITIME EN GUIERRE. DU RESTE ILS FONTS DES DECLARATIONS ET MISE EN GARDE, QUI NE SONT QUE DES DECLARATIONS DE GUERRE. trump-ha-un-problema-e-in-QATAR-la-piu-grande-base-usa-in-medio-oriente

trump-ha-un-problema-e-in-QATAR-la-piu-grande-base-usa-in-medio-oriente

C’est tout leur job, tous les organes des états unis, des 1 heure du matin chaque jour. Ils sont aux manettes en Israël, et tentent des entrées en Asie, Pakistan, inde, etc. Ils n’ont jamais aimé les japonais. C’est simplement des scenarios pour penser les plaies des bombardements de Hiroshima et Nagasaki. Sinon, ILS N’EN ON RIEN A CIRER DES « JAUNES ». Ils ont fait subir l’horreur aux vietnamiens, inexplicable. Pire que HITLER. Puis toute l’Asie a genoux, et brulées, meurtrie durant des décennies, les deux Corée, sans statut depuis plus de 50 ans. USA vous l’aurez voulu. IL EN VAS DE MEME POUR L'OMC.

LA POUSSEE DES EXTREMES DROITES EN EUROPE.

--------------------------------------------------------------------

Eerie-photographs-capture-the-Cold-War.s-abandoned_RUINS_2017-Cn Cimetières d'avions, et armes, chars, tout matériels de guerre froide, et actuels. Certains, neuf, n'ont jamais servi. Sur Internet, vous trouverez les sites connus qui présente, ces appareils valant des millions de dollars, et pour des couts totaux qui font petit à petit la descente aux enfers des USA, depuis 70 ans. Personne au monde, sauf l’OTAN, n'a demandé une telle surcapacité. Ils prévoyaient des guerres tout le temps dans toutes directions de la terre. des avions de combat avec les ravitailleurs en vol, donc des pays lointains, peut être sur des exoplanètes. RIDICULE, 70 ANS D'IDIOTIE.

Diaporama-photo

Lien du diaporama: http://www.lomag-man.org/milliards-dollars_USA_photos-guerrefroide_avions-ruines/CodlWar.sUSA-Arm-Ruins1943-2018-1/CodlWar.sUSA-Arm-Ruins1943-2018-1.gif

Eerie-photographs-capture-the-Cold-War.s-abandoned_RUINS_2017-Dia2

merci. 14.07.2018 http://www.lomag-man.org/ - Webmestre@lomag-man.org (c)Webmestre-lomagman.org

Banque d'image du moment:

Manifestation-A-Londres-la-venue-de-Donald-Trump-ne-plait-pas-a-tous-12.13.18

Un «bébé Trump» géant dans le ciel de Londres

zerotolerance-with-trump_un-bebe-trump-geant-dans-le-ciel-de-londres-12.13.18

Brexit : en visite au Royaume-Uni, Trump torpille le projet de Theresa May

Brexit_en-visite-au-royaume-uni-trump-torpille-le-projet-de-theresa-may-avec-convictions-intellectuelles-13.07.18

merci. 14.07.2018 http://www.lomag-man.org/ - Webmestre@lomag-man.org (c)Webmestre-lomagman.org

Universitaires-par-millions-pas-de-progres-dans-le-monde LE MONDE GROUILLE D'UNIVERSITAIRES, PLUS QU'IL N'EN FAUT. LEUR JOB CONSISTE A TROUVER DES MOLECULES CHIMIQUES, DONC TOXIQUE POUR REMPLACER TOUT CE QUI EST ESSENTIEL A NOTRE CONSOMMATION EN ALIMENTATION. LES OBJETS DE TOUT GENRES QUI NOUS ENTOURE, DES MOLECULE LES PLUS TOXIQUES ET MORTELLES INTEGREES DANS LE MEDICAMENT DE MANIERE ETONNEMENT CRIMINEL, QUAND A LEUR PASSAGE EN VENTE. CE SONT LES UTILISATEURS QUI DOIVENT, SEUL SE BATTRE CONTRE CES GEANTS DE PRODUCTION QUI TUENT TOUT LE VIVANT, ET SE BATTRE AVEC LES DERNIERES FORCES AU BORD DE LA MORT. AUCUN ORGANE NE S'EN PREOCCUPE, NI L'OMC, NI L'OMS, NI L'OTANT, NI AUCUNE AUTRE GRANDE ORGANISATION MONDIALE, L'UNICEF, ON LEUR FAIT TAIRE, COMME TANT D'AUTRES. TOUT EST EN CACHETE, ET EN MALFACON, MAFIA ETERNEL. IL EN VAS DE MEME POUR L'OMC

150-millones-ninos-5-7-anos-mundo-1-s

Le travail de ces universitaires consiste en fait à développer tout ce qui n'a rien à avoir avec le bien être des nouveaux nés, ni adolescents, ni pour les adultes de cette planète. La rentabilité avec son lot de problèmes toujours nouveaux tous les 3 mois durant une année sont de 1%, sur la qualité du niveau de vie tout pays confondu, même ceux qui déclare AVEC MENSONGES QU'ILS SONT EN PLEIN EMPLOI, LES USA. Cette nouvelle, est une entorse aux finances de la banque centrale américaine, autres fournisseurs de fonds, mais au bout du tuyau, il n’a aucune entrée financière en rapport à ce qui est dit, et le tableau est vide, donc les USA commencent depuis une année leur descente dans les abimes des chiffres rouges. Voilà la vérité qu'ils cachent, et qui les rends si colériques pour agir comme ces gangsters attaquants des fortunes de tout pays, il n’y a pas de pays amis, ou membres quelconques.

150-millones-ninos-5-7-anos-mundo-3

Tout est mis en œuvre pour juste deux petits exemples : les nouvelles armes très sophistiques, et dont la création coute très cher, l'espace qui leur coute depuis 50 ans des couts invraisemblables. Les armes de toutes catégories. LES BOULIERS QU'ILS TRAINENT DEPUIS 70 ANS DES BASES MILITAIRES qui valent une fortune, AVEC DES SURCAPACITES DE L'ORDRE DE PLUS DE 450 % EN TEMPS DE PAIX durant des nombreuses périodes ou années. Ce qui ne se justifie pas, et est passible de provocations, de fax dans des états de situation montes en diffamation contre des ennemis prouvés qui n'existe pas, et crées de toutes pièces durant des décennies.

merci. 14.07.2018 http://www.lomag-man.org/ - Webmestre@lomag-man.org (c)Webmestre-lomagman.org

drone-usa-via-italia-guerra-libia-accordo-usa-3-s


Le TRUMP et politiques de vagabondage, de monarque mondial, essaiste, amateur, et d'incompétence de son gouvernement des "milliardaires dirigeants" 2017

actu_news-2-infos-monde politique, environnement, le tout TRUMP, etc...INDEX-3-monde_TRUMP_Allies-ONU-OTAN-Base-MilitairesLes_70-ans_de-Mensonges actu_news2017_Catastrophe-de-TRUMP-ses-administres-Le-Pantagon_TOUT


Sur l'utilisation de l'agent orange par les USA, l'OTAN, Une cruauté sans précèdent, et d'autres pays ont connu des scenarios divers de la part de ces aliens, qui ne sont les bienvenues nulle part sur terre. Sauf dans leur cercle.

LIEN POUR LA GIF ANIME: http://www.lomag-man.org/TRUMP_Supremacistes_FIN-de-l.Humanite/L.OTAN_Marionnette-des_USA_TUEURS/agent-orange_GIF-Anime-1_cest-un-enfer-comment-le-vietnam-a-subi-les-attaques-chimiques-des-etats-unis.gif

merci. 14.07.2018 http://www.lomag-man.org/ - Webmestre@lomag-man.org (c)Webmestre-lomagman.org

VIDEO DU MOMENT:

Acte 1 - Trump sort sa lourde artillerie, insensée, irraisonnée, sans valeur :

La Grande-Bretagne va devoir choisir entre l'UE et les USA

"C'est eux ou moi", a-t-il déclaré, avant même sa rencontre avec la Première ministre britannique ce vendredi.
Autrement dit, si Theresa May va au bout de son projet et crée une zone de libre échange avec l'Union européenne, les Etats-Unis traiteront avec l'Union européenne et pas le Royaume-Uni. 
En d'autres termes, Londres doit s'éloigner de l'Union européenne si elle veut conclure un accord avec Washington. 
Avant de quitter Bruxelles, Donald Trump avait déjà porté un premier coup au projet de Mme May, présenté le jour-même, affirmant "ne pas savoir" s'il correspondait au vote des Britanniques de quitter l'UE.
"Boris Johnson ferait un grand Premier ministre"
Et la claque ne s'arrête pas là pour Theresa May : comme pour enfoncer le clou, Donald Trump a affirmé dans le tabloïd The Sun que Boris Johnson, ministre démissionnaire très critique envers le projet du Brexit dans sa forme actuelle, ferait un grand Premier ministre. 
Trump était beaucoup moins virulent face à May que dans la presse la veille

Voici la vidéo incroyable, et provenant d'un imbécile heureux TRUMP, qui enchaine des "tactiques" de milliardaire, quand il vendait des briques, sable et béton. EN PLUS IL NE GERE RIEN EN BUSINESS-MAN, IL NE SAIT TOUT SIMPLEMENT PAS Y FAIRE SON JOB : en bas de page Il se fout de la gueule des "spécialiste qui lui trouvent toujours des raisons miraculeuses sur ses "actes politiques vraiment idiotes", ou ses comportements de fou thérapeutiquement malade... HE MACRON, TU QUITTE L’UE, ET ON FAIT DU TRAVAIL QUE JAMAIS LES HUMAINS N’ONT JAMAIS ENTREPRIS…TRUMP THERAPEUTIQUEMENT MALADE ET FOU A LIER merci. 14.07.2018 http://www.lomag-man.org/ - Webmestre@lomag-man.org (c)Webmestre-lomagman.org

Lien de la VIDEO: http://www.lomag-man.org/donald-trump-usa/Trump_en_UK-T.May-07-18/au-royaume-uni-TRUMP-torpille-le-brexit-de-T.-MAY_puisle-lendemain-il-se-tait-devant-le-monde-meduse-13718.webm

Il faut que les anciens journalistes et autres spécialistes en diplomatie, ou politique américaine révisent leurs propos sur ce type, TRUMP. Ils lui octroient eux même une intelligence diplomatique ou des négociations gagnante provenant de son ancienne activité d'homme d'affaire où il avait "des deals avec divers techniques pour faire fléchir celui qui est en face de lui » ...;-( (il faut changer, on n’est pas des bisounours au service des USA pour cause d'une supposée importance de leurs horas sur la destinée du monde. Qu'il aille se faire foutre TRUMP. Il a insulte tout le monde même pas de respect pour les morts. Un chien qui a la galle et qui traine de la mal chance à celui qui lui serre la main. Un endiable, enfer, et démon

.TRUMP ISdonald trump est un demon psychopathe DEVIL.

merci. 14.07.2018 http://www.lomag-man.org/ - Webmestre@lomag-man.org (c)Webmestre-lomagman.org

 

 

 

 

 

 

(page en preparation, merci. 14.07.2018) http://www.lomag-man.org/ - Webmestre@lomag-man.org (c)Webmestre-lomagman.org

Commentaires:

Commentaire de webmasterATlomag-man.org : Les américains sont devenus tout de suite après HITLER, DES NOUVEAUX EXTERMINATEURS DE PEUPLES QU’ILS N’ONT JAMAIS AIMES. Ce sont des populations sauvages, de l’âge de pierre, à traiter comme des animaux, et avec l’OTAN, ils ont commencé leurs œuvres morbides à travers toute la planète toute entière. C’est bizarre et ne tient pas debout. Donc chacun des USA, et de l’OTAN y tire son épingle du jeu. Parce que chemin faisant ils ont fait coup double, et vendaient en même temps des armes aux ennemis comme aux allies, avec des peurs du communismes inventes de toutes pièces. Mais les crime et génocides dont ils devront répondre un jour, ils les paieront. C’est une question de temps. IL EN VAS DE MEME POUR L'OMC

(page en preparation, merci. 14.07.2018) http://www.lomag-man.org/ - Webmestre@lomag-man.org (c)Webmestre-lomagman.org

mensonge-la-russie-ne-veut-pas-la-ww3-elle-fait-tout-pour-l-eviter-au-MONDE-CE-CHAOS

plus-de-200millions-denfants-travaillent-dans-le-monde plus-de-200millions-denfants-travaillent-dans-le-monde

cagent-orange-3_cest-un-enfer-comment-le-vietnam-a-subi-les-attaques-chimiques-des-etats-unisest-un-enfer-CRIME-DE-GUERRE-GENOCIDE-comment-le-vietnam-a-subi-les-attaques-chimiques-des-etats-unis-annees-60

carte-savoir-bases-militaires-etrangeres-afrique

carte-savoir-bases-militaires-etrangeres-afrique

 

Pages Annnexes: d'autres pages en bas de celle-ci SVP.

TRUMP_sortie-des-usa-de-l-accord-nucleaire-retablit-sanctions-contre-l-iran_Diplomatie_VIDE_et-raciste-sur-OBAMA

L.OTAN-TRUMP-L.ONU-l.UNICEF-HCDH_Allies_Seront-Accuse-en-JUSTICE-Pour-ecxes-Aux-HOLOCAUSTES-Pays-en-Tous-Conflits

Coree-Du-Nord-Dans-ses-droits_Kim-Jong-Un-missile-15.09.17-contre_USA_etats-voyoux-guerriers-L.OTAN-TRUMP-L.ONU-l.UNICEF-HCDH-OMS_Allies

Mike-Pompeo-discours-ANXIOGENE-hautain_les-USA_Menace-D.ECRASER_L.IRAN_des-sanctions-et-campagnes-de-pressions-et-sur-les-ALLIES_CNNPol

Les_sangliers_sauvages_les-douze-enfants-et-leur-coach_sont-tous-sorti-de-la-grotte-inondee-en-thailande_Miracle-joie

La-Thailande-et-le-monde-fete-l.incroyable-sauvetage-des-enfants-footballeur_sangliers-sauvages_d-la-grotte11.7.18

 

 

merci. 14.07.2018 http://www.lomag-man.org/ - Webmestre@lomag-man.org (c)Webmestre-lomagman.org

0.-SOMMAIRE-Les-Symptomes-Psycho-Cerebraux-De-COLT-en-Tuerie_aux_USA

TRUMP_sera-Passif-Face-a-KIM-Jong-Un_Vantant-ses-qualites-que-en_1-minute_il-sait-si_KIM_est-serieux_ses-emissaires-ont-fait-les-points_parce-que-Trump_Nul_de-face

Donald-Trump-se-vante-davoir-resolu-la-crise-entre-les-deux-Cores_refus-diner-medias_s.offert-veritable-meeting-decampagne_a-Detroit28418

5.-TRUMP_sans-position-incapable-peureu-de-se-positionner-en-USA-et-surtout-avec-des-dirigeants-a-l.international //

marche-contre-les-armes-le-24.3.18_suite-fusillade-de-Parkland_en-Floride-en-Lycee_17-victimes_TRUMP-NRA-Tueurs

2.-les-heritages-des-premiers-hommes-femmes-et-de-toutes-civilisations_Europe-vers_le_nouveau-Continent-Amerique_A_TRUMP

5.-Le_K.K.K_sans_AME_Diables-pour-tous-leurs-descendants_L.empire-Esprit-D.HITLER1_invisible-du-Ku-Klux-Klan_USA_TRUMP

5.1-le-syndrome-de-COLT-du-vol-des-terres_Exterminations-des-indiens-animaux_de-1500_A_TRUMP

5.2-Elements-BIO-Chimiques-Composants_Les-Symptomes-Psycho-Cerebraux-De-COLT-en-Tuerie_aux_USA_1500_A_TRUMP

8.1-Renaissances-Retours-du-Racisme-contre-les-Noirs-au-USA-incite-par-l.Etat-de-TRUMP_Atteint_Symdromes-Psycho-Cerebraux-De-COLT_09.17

9.Des-milliers-de-manifestants-aux-usa-contre-la-politique-migratoire-ignoble-RACISTE_de-TRUMP_Isole-des_enfants_Introuvables_des-Parents

merci. 14.07.2018 http://www.lomag-man.org/ - Webmestre@lomag-man.org (c)Webmestre-lomagman.org

2-nov-18 8:09 PM   (page en préparation, merci 14.07.2018)

 



 
Affichage optimisé: 1024/768
La Newsletter

Recevez régulierement les derničres actualités en logistique, magasinage et manutention ainsi que les derničres brčves et nouveautés du site Lomag-man.org

Inscription ici !

Contactez-nous

Imprimer

Livre d'Or (fermé)

Log Blog (Fermé)

 Publicite
 

Free Online Html To PDF Converter html-to-pdf Convert URL to PDF    Convert Text/Html to PDF

Option 1:Intégrale, Inclus graphisme, ou: Option 2,: Bouton imprimer (ci-dessus, ou en bas de page, choisir Imprimante PDF - Sans graphisme des pages.

Imprimer  Contactez-nous 

Inscrivez-vous a la newsletter ici !

Lomag-Man.org est © Copyright 2002 - 2018 Webmaster

Blog (fermé)

Log Blog (Fermé)

Contacte