analyticstracking

FavoritesBookmarksWelcome livre-d-or-nouveau (fermé) Blog Lomagman (ferné) Nous sommes le Mercredi 12 Dcembre 2018 et il est 17:35:31

 

 
 
banderolle_https_scriptes-dangereux-fausses-infos-des-navigateurs_16.10.18
 
conceptionamont_stockunique_stocksmultiples

 

6. LA PERTINENCE DéUN STOCK UNIQUE


Scinder le stock total en deux parties - un stock réserve et un stock avancé en zone picking - est une décision qui néest pas toujours facile é prendre.

vers zones_preparation_introduction 

volumes palettier définition 04/01/2004

Pages annexes: 

[zones préparation introduction] [zones préparation suite1][ zones préparation suite2

[ picking 26/04/2003] [ bétiment et zones ]


Le double stock, réserve et avancé, présente deux inconvénients majeurs. Le premier est de créer des mouvements supplémentaires puisquéil faudra transférer les articles du stock de masse vers le stock avancé. Le second inconvénient est de nécessiter des équipements statiques et dynamiques particuliers et les surfaces déallées correspondantes.
Ces inconvénients doivent donc étre compensés par les gains de productivité apportés par la zone picking. Celle-ci, par définition, est plus compacte; donc il y aura raccourcissement des trajets. Par ailleurs, les équipements de la zone pourront étre plus spécialisés; et donc les temps de picking plus courts (Voir figure 11.2).
Ainsi plus le nombre déaccés correspondant é un conditionnement déentrée (le plus souvent palette) sera important et plus le stock de masse sera facile é justifier. Moins nombreuses seront les références et plus grand sera le nombre déarticles stockés, plus le stock unique sera compact et donc rentable.
é léinverse, si la préparation de commandes se fait en majorité en conditionnements de détail, les zones de préparation spécialisées vont séimposer.
Les prélévements de détail é trés grande hauteur doivent étre de préférence réservés aux accés peu fréquents sur de nombreuses références.
Le choix économique entre les deux scénarios se fait en comparant les budgets complets, exploitation et amortissement, des transferts des articles de la zone réserve vers la zone de préparation, é la diminution des coéts de prélévements. Par budgets complets il faut entendre les éléments suivants:


é en investissement é amortir:
é surfaces supplémentaires déallées induisant un surcoét du bétiment
é équipements de stockage et de manutention
ééquipements propres au picking
é équipements annexes correspondant (protection incendie, etc.)
é matériels informatiques et logiciels supplémentaires
é en exploitation:
é amortissement des investissements mentionnés ci-dessus
é coéts déexploitation des équipements
é coéts de main-dééuvre.


En dehors des gains purement économiques, une amélioration des délais de livraison peut étre appréciable au plan commercial et marketing.
Le plus souvent, il est sage de faire cohabiter les deux solutions. Les références ayant un faible taux de rotation, la classe é C é, ne disposeront que déun stock unique. La présence des références éCé> (50% du catalogue) en zone picking doublerait cette zone alors que les gains attendus ne correspondraient quéé 5% de la préparation. La justification déun tel choix sera difficile.
Les références éA et é B é disposeront déun double, voire triple, stockage:
é un stock réserve oé séeffectueront également les prélévements de palettes complétes
é un stock avancé dans une zone dédiée é la préparation des cartons complets
é un second stock avancé dans une zone dédiée é la préparation de détail.f

Prélévements é partir déun seul stock: somme des trajets = n x t1


 
Fig. 11.2- Stock unique et stocks multiples
 


Prélévements é partir déun stock de détail: somme des trajets = TO - n x t2

Figure 11.2 é Stock unique et stocks multiples



6.1 La définition du mode de stockage
Les surfaces, volumes et coéts déun stock réserve varient dans des proportions importantes suivant la nature des articles concernés. Comme il est nécessaire de conserver léaccés é toutes les références, la diversité de celles-ci et léimportance du stock pour chacune déelles détermineront les hauteurs de gerbage et le nombre déallées. Si, par exemple, les articles sont peu nombreux et conditionnés en palettes gerbables sur trois ou quatre hauteurs, léinstallation déun palettier ne sera peut-étre pas indispensable.
6.2 Les moyens spécifiques
Les stocks de masse peuvent justifier des équipements conéus pour augmenter la compacité. li séagit notamment de stockages dynamiques é accumulation et de stockages mobiles (palettiers ou casiers). Ces deux catégories de matériels permettent de réduire sensiblement les surfaces déallées si, toutefois le nombre d'accés le permet. Ils seront étudiés au chapitre traitant des moyens.
109

21.05.2008 22:23:50



 
Affichage optimisé: 1024/768
La Newsletter

Recevez régulierement les derničres actualités en logistique, magasinage et manutention ainsi que les derničres brčves et nouveautés du site Lomag-man.org

Inscription ici !

Contactez-nous

Imprimer

Livre d'Or (fermé)

Log Blog (Fermé)

 Publicite
 

Free Online Html To PDF Converter html-to-pdf Convert URL to PDF    Convert Text/Html to PDF

Option 1:Intégrale, Inclus graphisme, ou: Option 2,: Bouton imprimer (ci-dessus, ou en bas de page, choisir Imprimante PDF - Sans graphisme des pages.

Imprimer  Contactez-nous 

Inscrivez-vous a la newsletter ici !

Lomag-Man.org est © Copyright 2002 - 2018 Webmaster

Blog (fermé)

Log Blog (Fermé)

Contacte